LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Plus de 2.000 vols annulés aux USA avant une tempête de neige exceptionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Plus de 2.000 vols annulés aux USA avant une tempête de neige exceptionnelle   Mar 27 Jan - 1:05

New York - Plus de 2.000 vols ont été annulés aux Etats-Unis lundi à l'approche d'un blizzard sur le nord-est du pays, où l'épaisseur du tapis blanc pourrait approcher 1 mètre.

Quelque 2.009 vols ont été annulés lundi en provenance ou à destination des Etats-Unis, où le trafic aérien était affecté par 271 retards en début de matinée, a précisé le site spécialisé Flightaware.


La météo nationale a émis un avis de blizzard pour New York et Boston, jusqu'à la frontière canadienne. De 5 à 10 centimètres de neige sont attendus lundi dans le nord-est, qui seront suivis par un autre épisode neigeux lundi soir et mardi avec de lourdes précipitations, notamment à Boston et New York, selon le service national de météorologie (NWS).

Au total, 45 à 60 cm de neige pourraient s'accumuler de New York à Boston, voire près de 80 cm dans l'est du Massachusetts. Davantage de neige n'est pas à exclure dans d'autres régions isolées, selon le NWS.

Le président américain Barack Obama, actuellement en Inde, a été informé des très fortes chutes de neige attendues dans le nord-est des Etats-Unis, à New York et Boston notamment, a indiqué lundi la Maison Blanche.

Des responsables de la Maison Blanche ont été en contact avec des responsables locaux le long de la côte Est pour s'assurer qu'ils disposaient des ressources nécessaires pour se préparer et réagir immédiatement à la tempête, a déclaré Josh Earnest, porte-parole de l'exécutif américain, lors d'un point de presse à New Delhi où M. Obama effectue une visite de trois jours.

Le maire de New York Bill de Blasio a mis en garde dimanche contre l'arrivée de cette tempête qui pourrait être très probablement l'une des tempêtes de neige les plus importantes de l'histoire de cette ville. Il pourrait tomber de 60 à 90 cm de neige à New York, a-t-il précisé.  Préparez-vous à quelque chose de pire que ce que nous avons vu jusqu'à présent, a-t-il insisté. Ne sous-estimez pas cette tempête, a-t-il ajouté, demandant aux New-Yorkais de rester à l'intérieur s'ils le pouvaient. Les New-Yorkais ne doivent pas prendre la route demain, a-t-il déclaré, indiquant également que les écoles seraient probablement fermées mardi.

Dimanche soir, de nombreux supermarchés new-yorkais avaient été pris d'assaut par des habitants inquiets. Dans le quartier de Chelsea, au centre de Manhattan, une file d'attente s'était formée sur le trottoir pour pouvoir entrer dans le magasin Trader Joe's sur la 6ème avenue.

Plus de 50 millions de personnes dans le nord-est pourraient être affectées par cette tempête de neige qui risque de paralyser les transports. Dès dimanche, plusieurs compagnies aériennes ont proposé aux voyageurs de changer gratuitement leurs vols et des centaines de vols ont été annulés.

A Boston, le maire Martin Walsh a appelé ses concitoyens à s'occuper de leurs voisins les plus vulnérables.


Romandie 26/1/2015
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic interdit à New York à cause de la neige   Mar 27 Jan - 14:00

Vols suspendus, spectacles annulés, transports en commun arrêtés au moins pour la nuit, New York tournait au ralenti lundi soir, frappée par une tempête de neige accompagnée de vents violents. La dépression affectait 60 millions d'Américains dans le nord-est des Etats-Unis.

La neige tombait drue lundi soir à New York où des centaines de chasse-neige étaient mobilisés contre le blizzard. Le maire Bill de Blasio a appelé la population à sortir le moins possible. Il a interdit la circulation de tous les véhicules, sauf véhicules d'urgence, à partir de 23h00 (heure locale), une mesure rarissime.


 Ontime 26/1/2015

Selon la météorologie nationale, la neige pourrait tomber durant la nuit au rythme de 5 à 10 cm par heure, avec une accumulation attendue de 60 cm à New York, voire plus en certains endroits, et des bourrasques de vent de 72 à 88 km/heure.

"La tempête va s'aggraver durant la nuit", a annoncé en fin d'après-midi le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo. Il a annoncé la fermeture du métro, qui fonctionne à New York 24 heures sur 24, à partir de 23h00, pour une durée indéterminée.

M. Cuomo a également annoncé que les trains de banlieue s'arrêteraient aussi à 23h00, là encore pour une durée indéterminée. Il a étendu à tout l'Etat de New York l'interdiction de circuler, sauf pour les véhicules d'urgence. Les contrevenants risquent une amende de 300 dollars.

 NetVideo NewsChannel 26/1/2015

Les spectacles de Broadway ont été annulés lundi soir. Mais la Bourse sera ouverte mardi. "Ce n'est pas une tempête typique", a insisté le maire, "rentrez tôt chez vous", a-t-il ajouté, répétant que le blizzard devrait être "l'un des plus importants de l'histoire de la ville" de 8,4 millions d'habitants.

Cette tempête, qui touche une bande de plus de 450 km de longueur, allant de Philadelphie à l'Etat du Maine, devrait s'éloigner progressivement mercredi. Au total, six Etats ont décrété l'état d'urgence. Outre l'Etat de New York, le New Jersey, le Connecticut, le Rhode Island, le Massachusetts et le New Hampshire ont pris une telle mesure.

 DailyNewsTV 26/1/2015

Lundi, plus de 2700 vols ont été annulés de ou vers les Etats-Unis, et plus de 3700 l'étaient déjà pour mardi, selon le site spécialisé Flightaware.com.


Romandie 27/1/2015
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: New York épargnée par la tempête de neige, levée de l'interdiction de circuler   Mar 27 Jan - 18:46

New York - L'interdiction totale de circuler a été levée mardi matin à New York, la plus grande ville américaine ayant été largement épargnée par la tempête de neige qui a touché le nord-est des Etats-Unis.

La tempête n'a pas été aussi grave que l'avaient prédit les météorologistes, a déclaré le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo. Nous levons toutes les interdictions de circuler sur les routes, en coordination avec l'Etat voisin du New Jersey, a-t-il annoncé lors d'une conférence de presse.

Il a ajouté que les transports en commun, tous interrompus lundi soir dans la ville de 8,4 millions d'habitants, reprendraient progressivement à partir de 9H00 (14H00 GMT), et fonctionneraient à 60% de leur capacité en fin de matinée, soit l'équivalent d'un service du dimanche. Trains de banlieue, métro, bus avaient tous été arrêtés lundi soir, dans l'attente d'un blizzard que la météo nationale avait qualifiée de potentiellement historique.

Le maire de New York Bill de Blasio avait demandé aux habitants de rester chez eux, les spectacles de Broadway avaient été supprimés et la ville privée de transports a connu une nuit incroyablement calme. Mais le blizzard ne s'est pas concrétisé. Il est tombé 16 cm de neige à Central Park depuis lundi, selon les relevés du National Weather Center, la météo nationale.

Le gouverneur Andrew Cuomo a précisé que 29,5 cm de neige étaient tombés à l'aéroport de LaGuardia, et 40 cm à Long Island, plus durement touchée, à l'est de New York. A Manhattan, les principales artères étaient dégagées mardi matin, les chasse-neige ayant travaillé toute la nuit. Les ponts et tunnels ont été rouverts. Les aéroports new-yorkais étaient opérationnels, mais le problème ce sont les nombreuses annulations de vol, a ajouté M. Cuomo.

En raison du mauvais temps prévu, plus de 4.600 vols avaient été supprimés mardi selon le site spécialisé FlightAware.com, mesures touchant surtout les aéroports de New York, Philadelphie et Boston.

95% des vols étaient supprimés à l'aéroport new-yorkais LaGuardia, 93% à Newark et 81% à l'aéroport international John F. Kennedy. A Boston, plus au nord, 85% des vols étaient supprimés, et à Philadelphie, plus au sud, 89%, selon le site.

Le gouverneur de New York a cependant défendu la décision d'arrêter toute la circulation, rappelant qu'il y a quelques semaines, une tempête de neige dans la région de Buffalo, au nord de l'Etat, avait bloqué de nombreux automobilistes sur les routes pendant de longues heures.


  L'Obs 27/1/2017

Les routes étant vides, nous avons pu les dégager de la neige. Et le fait d'avoir mis à l'abri les rames de métro permettra au système de reprendre plus vite, a-t-il déclaré.

Des millions d'Américains dans le nord-est s'étaient calfeutrés chez eux lundi soir, après avoir dévalisé les magasins d'alimentation dans l'attente de la tempête de neige. Celle-ci menaçait encore Boston mardi matin, où la météo nationale prévoyait jusqu'à 60 cm de neige.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Pourquoi la météo américaine a prévu une tempête qui n'est jamais arrivée   Ven 30 Jan - 10:31

Les services météorologiques avaient annoncé une tempête de neige "historique" lundi à New York. Une prévision qui s'est avérée plus qu'exagérée : seuls quelques flocons sont tombés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Des passants marchent dans les rues de New York, le 27 janvier 2015.   (YANA PASKOVA / GETTY IMAGES)

"C’est l’une des plus grosses erreurs dans ma carrière de prévisionniste, je me sens très mal…" L’aveu d’Adam Rutt, présentateur météo de la chaîne NBC, est dur. Comme lui, c’est toute une profession qui fait son mea culpa après le passage de la redoutée tempête Juno, lundi 26 janvier, aux Etats-Unis. Les prévisions se voulaient alarmistes, prévoyant des chutes de neige "historiques” à New York. Le maire de la ville, Bill de Blasio, a pris des décisions radicales pour assurer la sécurité de ses administrés. Les habitants ont préparé leurs équipements de choc, les touristes leurs appareils photo.

Mais le scénario catastrophe annoncé par le National Weather Service n’a pas eu lieu. Une vingtaine de centimètres de poudreuse sont tombés sur Central Park, au lieu des 60 prévus par la météo et les autorités. "La tempête n'a pas été aussi grave que l'avaient prédit les météorologistes", a concédé le gouverneur de l'Etat, Andrew Cuomo. Francetv info revient sur les raisons de cette erreur d’appréciation.

- Parce que ce type de phénomènes est difficile à prévoir : "Il y avait un consensus mondial pour dire que la tempête allait toucher violemment les Etats-Unis. Depuis vendredi, les modèles de prévision de tous les pays détectaient ce phénomène météorologique qui devait toucher New York", assure Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France, contacté par francetv info. La nature en a décidé autrement. Le directeur du National Weather Service, Louis Uccellini, a tenté d'expliquer cette erreur de prévision lors d'une conférence de presse. Et a concédé que la météo n'est pas une science exacte : "Nous devons énoncer les incertitudes clairement de manière à ce que les responsables puissent évaluer le risque."  

Il est difficile de prédire, à la minute et à l'emplacement près, le déroulement d'un tel phénomène climatique. L'erreur s'est jouée à quelques kilomètres près. "Le cœur de la tempête s'est décalé à environ 100 kilomètres à l'est par rapport aux prévisions du service météorologique américain. C'est peu à l'échelle du globe, et New York a quand même eu 20 centimètres de neige. Ce n'est pas anodin", rappelle Sébastien Léas.

- Parce que les "supercalculateurs" ont leurs limites : Pourtant, le National Weather Service ne manque pas de moyens, comme le relate Slate (en anglais). Des centaines de prévisionnistes travaillent à l'aide d'une batterie de technologies sophistiquées : satellites, radars et ordinateurs ultrapuissants. Le service météorologique a même récemment mis à jour le système informatique de son "supercalculateur". L'appareil est capable de faire des milliards de calculs en quelques secondes afin d'établir des prévisions solides. "Les ordinateurs génèrent des équations et essayent de les résoudre à l'aide des observations des satellites et des radars disposés au sol. Plus le calculateur est performant, plus les prévisions sont réalisées rapidement", détaille le prévisionniste de Météo France.

Les météorologistes américains vont tirer les leçons de cette prévision manquée, explique Sébastien Léas. Un travail sera réalisé pour comprendre comment le cœur de la tempête a pu se décaler de 100 kilomètres à l'est. Des conclusions qui permettront d'améliorer le modèle de calcul informatique pour les futures prévisions.  

Mais une marge d'erreur existe toujours. Lors de phénomènes météorologiques exceptionnels, comme celui vécu par les Etats-Unis, l'homme doit prendre le relais des machines pour décider de déclencher l'alerte ou non.

- Parce que les prévisionnistes préfèrent jouer la prudence : Pour Sébastien Léas, les prévisionnistes américains ont pris la bonne décision. "Les services météorologiques américains ont privilégié le scénario le plus extrême pour New York. Ils ont choisi d'être prudents. On n'est jamais certain de l'ampleur d'une telle tempête de neige, ça peut donner des situations catastrophiques", explique Emmanuel Wesolek, directeur de l'observatoire des phénomènes météorologiques violents Keraunos.

Certes, l'arrivée annoncée de la "tempête du siècle" a mis en alerte les autorités. Résultat : New York a été paralysée pendant près de 24 heures. Les avions ont été cloués au sol, les transports en commun interrompus et les enfants dispensés d'école. Mais "il vaut mieux prévenir que guérir", s'est défendu Bill de Blasio, le maire de la ville, mardi soir, au moment où les véhicules circulaient à nouveau dans la ville.

New York a déjà connu des catastrophes naturelles. En 2012, l'ouragan Sandy frappait de plein fouet la côte est des Etats-Unis. Malgré la déclaration d'état d'urgence et le déploiement de l'armée, le cyclone fera 40 morts dans la ville et 98 dans l'ensemble du pays. Un drame qui était sans doute toujours dans les mémoires à quelques jours de la tempête Juno.
 
Francetv info 28/1/2015


Dernière édition par Admin le Ven 30 Jan - 10:33, édité 1 fois (Raison : #prévisions, #météo, #tempête, #neige)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: New York épargnée par la tempête de neige, mais pas Boston   Ven 30 Jan - 10:37

Les chutes de neige les plus fortes ont été enregistrées mercredi dans le Massachusetts, avec environ 90 cm.

Blizzard, vous avez dit blizzard ? La ville de New York, qui attendait un cataclysme, a été pratiquement épargnée. La tempête de neige a frappé, en fait, plus au nord et à l'est, dans la région de Boston et de la Nouvelle-Angleterre, mercredi 28 janvier.



Les chutes de neige les plus fortes ont été enregistrées dans le Massachusetts dans les environs de Boston, avec environ 90 cm à Lunenburg et Auburn, selon le Service national de la météo (NWS). La neige a cpntinué à tomber mercredi matin dans l'est de la Nouvelle-Angleterre.

Près de 46 000 foyers sont privés d'électricité, l'essentiel des pannes étant signalées à Cape Cod dans le Massachusetts et dans les îles alentours. Dans l'île de Nantucket, la plupart des maisons et des entreprises étaient sans électricité, a indiqué le gouverneur du Massachusetts. A New York, les autorités ont vivement défendu leurs mesures drastiques face au risque de blizzard comme fermer le métro par exemple.


Francetv info 28/1/2015
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La tempête Juno a épargné New York   Ven 30 Jan - 10:42

Attendue avec angoisse, la tempête de neige n'a finalement que peu touché la ville qui ne dort jamais. La neige a été plus paralysante dans le Massachusetts. Désormais, Juno file vers le Canada.

Aux États-Unis, et plus particulièrement à New York, les prévisionnistes de la météo se sont trompés. Mardi 27 janvier, la tempête Juno n'a que peu touché la Grosse Pomme, à tel point qu'un météorologue a présenté ses excuses, via le réseau social Twitter, aux décideurs et surtout à la population. Il y a bien eu de la neige à New York, mais rien de bien problématique. L'interdiction de circuler a été levée et les habitants ont pu profiter de la poudreuse.

Dans le Massachusetts et dans le Maine, par contre, Juno a frappé en force. À certains endroits, il est tombé près de 60 cm de neige. Les habitants ont dû se calfeutrer dans leurs demeures glacées, et les plus téméraires ont dû s'équiper de skis pour se déplacer.

Désormais, la tempête Juno va quitter le nord-est des États-Unis et poursuivre sa course vers le Canada.



Francetv info 28/1/2015
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus de 2.000 vols annulés aux USA avant une tempête de neige exceptionnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus de 2.000 vols annulés aux USA avant une tempête de neige exceptionnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La majorité des vols à destination des États-Unis annulés
» Neige: des centaines de vols annulés à New York
» Iberia en grève : un tiers des vols annulés le 29 décembre
» Le Japon paralysé par la neige, 700 vols annulés
» Grève à Monastir : Transavia déroute ses vols vers Tunis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Les forces de la Nature (séismes, tempêtes...) :: Conditions climatiques-
Sauter vers: