LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Un Crapaud du Suriname (Pipa pipa) a ses têtards dans la peau … de son dos !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edouard6
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 15

MessageSujet: Un Crapaud du Suriname (Pipa pipa) a ses têtards dans la peau … de son dos !   Mar 21 Avr - 20:20

Le crapaud du Suriname (Pipa Pipa) est un amphibien entièrement plat – ce qui lui a d’ailleurs valut son nom, "cerf-volant" en portugais – d’une dizaine de centimètres vivant dans les mares d’Amérique du Sud. Sa particularité : un mode d’incubation qui en feront frissonner plus d’un... Et pour cause, elle a lieu juste sous la peau de la femelle !


bombsonyourmoms 2novembre2009

À la saison des pluies, le mâle crapaud part en quête d’une femelle. Il émet alors des "clics" sonores à l’aide de l’os hyoïde, situé au niveau de son cou. Charmée, la femelle s’approche. Le mâle saute aussitôt sur son dos, l’agrippe solidement et l’accouplement a lieu, dans l’eau. Pendant plus de 12 heures, le mâle et la femelle vont se livrer à des acrobaties avec pour but d’insérer leurs œufs dans le dos de la femelle. Sous l’action d’hormones, la peau de la femelle est devenue plus fine à cet endroit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Hugo Claessen CC BY-SA 2.5

Pendant les longues heures de la copulation, les deux amphibiens vont faire des galipettes. À chacune de ces roulades, la femelle émet quelques œufs que le mâle fertilise. Il les glisse ensuite jusqu’au dos de sa compagne où il les insère. Au total, une centaine d’œufs seront implantés. Après l’accouplement, la peau les recouvrira progressivement, jusqu’à les rendre invisibles.

4 mois après l’implantation sous-cutanée, les petits sortent enfin. À force de mouvements, ils se frayent un chemin hors de leur loge de chair. Mais ils n’en émergent pas au stade de têtards. Ils sont déjà formés. Des Crapauds du Suriname miniatures indépendants, qui reprennent leur liberté à la sortie du corps de leur mère.

Ce mode d’incubation présente de ce fait un avantage non négligeable : les têtards échappent à toute prédation, abrités dans le dos de leur mère. Elle-même, pour ne pas mettre en danger sa couvée se fait discrète, pendant toute la durée de l’incubation.


Pipa pipa a le corps aplati, de couleur brune ou olivâtre, et couvert de nombreux petits tubercules. Sa tête est grande, triangulaire et dotée de petits yeux à pupille ronde. Les narines sont situées à l'extrémité de deux tubes courts et étroits portés par le museau. La femelle pourrait mesurer jusqu'à 20 cm, soit 5 cm de plus que le mâle qui peut mesurer jusqu'à 15 cm. Sa longévité serait autour de 8 ans.

Cette espèce est endémique du Nord de l'Amérique du Sud. Elle se rencontre jusqu'à 400 m d'altitude en Bolivie, au Brésil, en Colombie, en Équateur, en Guyane, au Guyana, au Pérou, au Suriname, sur l'île de Trinité à Trinité-et-Tobago et au Venezuela. Elle vit sur le fond boueux des rivières et canaux tropicaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Pipa pipa en captivité. Pouzin Olivier CC BY-SA 3.0

Pipa pipa est un animal solitaire, sauf au cours de la reproduction, et exclusivement aquatique. Cependant, il vit en communauté s'il est en captivité. Cette espèce se nourrit de poisson et surtout de crustacés, qu'elle détecte au toucher grâce à des organes en forme d’étoile situés sur le bout de ses doigts. Elle est ovipare et peut avoir en tout près de 100 œufs. Ceux-ci sont incubés sur le dos de leur mère, dans lequel ils sont enclos par un repli de la peau. Les têtards ne sont pas relâchés : les petites Pipa pipa sortent après 3 à 4 mois déjà métamorphosées du dos de leur mère, et mesurant environ 2 cmWikipedia



S & A 21AVRIL2015


Dernière édition par Admin le Mar 21 Avr - 20:33, édité 1 fois (Raison : Ajout d'informations.)
Revenir en haut Aller en bas
Edouard6
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 15

MessageSujet: Re: Un Crapaud du Suriname (Pipa pipa) a ses têtards dans la peau … de son dos !   Mar 21 Avr - 20:22

Heu, c'est juste bizarre. j'ai appris quelque chose mais j'aime pas du tout ce qu'on voit à la vidéo, même si je sais que c'est la nature qui veut que ça se passe comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Crapaud du Suriname (Pipa pipa) a ses têtards dans la peau … de son dos !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Crapaud du Suriname (Pipa pipa) a ses têtards dans la peau … de son dos !
» Les Passiflores et la Guyane
» problème de fromage
» Identification
» album photos de carmeline (petites grenouilles - photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: ESPACE MONDE des Animaux Sauvages :: Reptiles, amphibiens....-
Sauter vers: