LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon : Typhon Ma-on   Mer 20 Juil - 12:23

Un orage tropical provoque de fortes pluies au Japon




Le typhon Ma-on a été reclassé en orage tropical puissant et se déplace lentement vers l'est au dessus de l'océan Pacifique, près de la péninsule Kii dans le centre du Japon.

Ma-on apporte d'importantes précipitations dans de nombreuses zones du pays.

La NHK a appris qu'aujourd'hui à midi, une personne avait été portée disparue dans la préfecture de Kochi et 56 autres dans 16 préfectures avaient été blessées.



.nhk 20/07/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...   Jeu 1 Sep - 15:32

Ouragan : une évolution difficile à prévoir

En devenant une tempête tropicale plutôt qu’un ouragan dévastateur sur New York, Irène a déjoué les pronostics les plus pessimistes et joué avec les nerfs des autorités. Prévoir les sautes d'intensité des ouragans demeure très difficile.

Lorsque qu’il a touché les Antilles et les Bahamas, Irene était un ouragan de catégorie 3 qu menaçait de passer en catégorie 4 sur une échelle qui en compte 5. Il a provoqué de gros dégâts et de graves inondations en Caroline du Nord et en Virginie.

La côte Est des Etats-Unis, qui n'avait pas subi d'ouragan depuis plusieurs années, s'est préparée à son arrivée. Irene a touché la terre à Coney Island, dans la ville de New York, le dimanche 28 août à 9 heures du matin (13H TU). Les vents atteignaient alors la vitesse maximale de 100 km/h, les pluies ont été très fortes, inondant Batterry Park au sud de Manhattan, mais ce n'était plus un ouragan, Irene avait rétrogradé au stade de tempête tropicale. La veille Irene avait touché la terre dans le New Jersey, ce qui ne s’était pas produit depuis le début du 20ème siècle, avec des vents qui atteignaient alors 120 km/h.

Cet épisode rappelle que si les spécialistes des ouragans parviennent désormais à prévoir avec précision la course suivie par ces phénomènes cycloniques qui naissent sur l’océan, comprendre et prédire leur évolution demeure complexe. Ils peuvent gagner en intensité et passer du stade de dépression tropicale à celui de tempête tropicale puis atteindre celui d’ouragan, cyclone ou typhon (le nom dépend de la zone géographique). Ils peuvent aussi perdre rapidement en intensité.

Le mur de l'oeil du cyclone
Pour prédire l’évolution de cette intensité, il faut non seulement avoir des informations sur la température de l’eau ou la force des vents mais aussi sur ce qui se passe au cœur du cyclone. Une des solutions consiste à survoler les ouragans avec un avion équipé de radars. C’est ainsi que dans le cadre du projet RAINEX l’équipe de Robert Houze (University of Washington) a étudié l’ouragan Rita en 2005. Ils se sont intéressés à la partie centrale de l’ouragan : l’œil (la zone la plus calme) est en effet entouré d’un mur où les vents sont les plus violents. Ce mur peut s’effondrer et être remplacé par un autre mur. Cela entraîne une baisse d’intensité mais peut déboucher sur une reprise rapide si le nouveau mur se contracte et rétrécit.

Dans une étude publiée en juillet 2010 dans la revue Nature Physics, des chercheurs de l’Université de Barcelone mettaient en doute le fait qu’on puisse jamais prédire l’évolution de l‘intensité des ouragans.


Sciences et Avenir 29/08/2011


Dernière édition par BelleMuezza le Mar 27 Sep - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Bilan du passage d'Irène   Dim 4 Sep - 7:02

Selon des chiffres officiels, au moins 43 personnes sont mortes dans onze Etats américains lors du passage d'Irène aux Etats-Unis. Les secours continuent d'essayer d'atteindre les milliers d'Américains toujours coupés du monde par les inondations. Irène a aussi fait 5 morts dans les Caraïbes et un mort au Canada.

Au cours de son passage dans les Caraïbes, avant de frapper les Etats-Unis, Irène avait déjà fait cinq morts. Une autre personne est morte au Canada, portant le bilan total actuel à 49 morts.

Les secours peinent à atteindre les zones sinistrées


Autour de Wilmington dans le Vermont, dans le nord-est des Etats-Unis, la route principale est obstruée par la boue. De nombreuses routes sont impraticables, après qu'Irène a déversé l'équivalent de deux mois de pluie (21 cm) en à peine 24 heures.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Photo Chip East - Reuters

"Le problème, c'est l'inaccessibilité", a expliqué le chef des opérations d'urgence Dave Miller. Ses équipes continuent à extirper des véhicules des eaux boueuses et sont occupées à dégager les arbres tombés sur la voie publique ayant entraîné des lignes électriques dans leur chute.

Dans de nombreux endroits, l'aide d'urgence doit être distribuée aux habitants par bateau ou par les airs. La situation est identique dans plusieurs régions du New Jersey et de l'Etat de New York, où des écoles et des centres communautaires ont été transformés en abris.

Dégâts entre 5 et 7 milliards de dollars


La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure Janet Napolitano et son collègue de l'Agriculture Tom Vilsack devaient se rendre mardi en Virginie et en Caroline du Nord pour évaluer les dégâts.

Le président américain Barack Obama a déclaré mercredi l'état de "catastrophe majeure" à New York et en Caroline du Nord, trois jours après le passage de l'ouragan Irene. Cette décision doit notamment permettre le déblocage de fonds fédéraux pour les opérations de secours dans ces deux Etats, durement frappés par le passage d'Irene. Les dégâts causés par la tempête pourraient coûter de 5 à 7 milliards de dollars, selon la société de gestion du risque Eqecat.

TSR INFO.CH


Dernière édition par Admin le Dim 4 Sep - 7:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...   Dim 4 Sep - 7:05

Heureusement que le gouvernement avait pris la décision d'évacuer certaines zones et pris des mesures préventives... Car, compte tenu des informations communiquées, il est quasi-certain que le nombre de victimes humaines aurait été bien plus important. J'ose espérer que les gens évacués auront eu la sagesse et la présence d'esprit d'emmener avec eux leur animal de compagnie s'ils en avaient un...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le Canada touché aussi par Irène   Dim 4 Sep - 7:16

Plusieurs inondations accablent encore le nord-est des États-UnisLe passage d'Irene au Québec laisse dans son sillage un disparu, des routes coupées, des arbres arrachés et des dizaines de milliers de pannes de courant. Aux États-Unis, le bilan s'alourdit, alors que plusieurs États sont encore aux prises avec d'importantes inondations.

Hier soir, on était toujours sans nouvelles d'un automobiliste disparu en Montérégie, et plus de 70 000 abonnés manquaient encore d'électricité à travers la province.

Un morceau de la route du Grand-Chenal s'est détaché dans la rivière Yamaska hier, emportant avec lui deux voitures. Un conducteur et un passager ont réussi à s'extirper de leur véhicule, mais le conducteur de la deuxième voiture manquait toujours hier soir.

Hydro-Québec prévoyait que le service serait rétabli en soirée dans la plupart des secteurs touchés. La société d'État a rapatrié les 54 équipes qu'elle avait dépêchées au New Hampshire dimanche pour venir en aide à la Northeast Utilities.

Prés de Lévis, une quarantaine de résidences ont été évacuées de manière préventive hier après-midi, malgré le fait que la pluie avait fini de tomber depuis plusieurs heures. Un centre d'hébergement temporaire avait été mis en place et plusieurs évacuées devaient y passer la nuit. En tout, ce sont plus de 350 foyers qui ont été évacués au Québec.

Les vents ont continué à souffler sur la Côte-Nord et au Saguenay-Lac-Saint-Jean durant la journée d'hier. Environnement Canada a enregistré des bourrasques de 113 km/h sur l'île d'Orléans.

En Beauce, plusieurs tronçons des routes 112 et 276 ont été emportés, alors qu'en Estrie le centre-ville de Sherbrooke était inondé hier à l'aube, à la suite de précipitations supérieures à 107 mm.

Dans le sud du Nouveau-Brunswick, et dans le nord de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard, des vents de 90 km/h ont arraché des arbres entraînant des pannes de courant. Environnement Canada a indiqué que des vagues de près de six mètres ont déferlé dans les régions maritimes. Au milieu de la journée, environ 30 000 clients d'Énergie NB étaient toujours privés d'électricité.

Cependant, selon André Cantin, d'Environnement Canada, Irene a eu le temps de s'épuiser avant d'arriver au-dessus du Nouveau-Brunswick et des autres provinces atlantiques. Les précipitations sont demeurées modérées, avec 30 à 50 millimètres de pluie, et les vents n'ont pas dépassé les 50 à 60 km/h, a affirmé M. Cantin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Photo : Agence Reuters Paul Darrow

Le devoir.com 30/08/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Nesat    Mar 27 Sep - 22:27

Le typhon Nesat a touché l'île de Luzon aux Philippines

Un puissant typhon a frappé Luzon, l'île principale des Philippines, causant la mort de 7 personnes et des dégâts importants.

Le typhon Nesat s'éloigne maintenant de l'archipel philippin et il se dirige vers l'ouest en direction de l'île chinoise de Haïnan.

NHK 27/09/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le bilan du typhon Nesat s'alourdit    Mar 27 Sep - 23:11

Selon un nouveau bilan communiqué par les autorités et les équipes de secours, le typhon Nesat qui a frappé les Philippines mardi a causé la mort d'au moins 16 personnes dont un bébé.

Alors que les équipes de secours se sont affairées toute la journée dans les zones sinistrées et auprès des victimes, le bilan du puissant typhon Nesat s'est alourdi au fur et à mesure des heures. D'un mort ce matin, il est désormais passé à au moins 16 victimes qui ont péri suite au passage des pluies et vents violents soufflant jusqu'à 200 kilomètres par heure engendrés par le typhon. Désormais classé en catégorie 3, celui-ci est arrivé ce mardi sur la côte Est de l'archipel et est notamment passé dans la capitale, Manille.

"Cette tempête est particulièrement intense. Les pluies sont violentes et les vents très puissants. Des rivières sont sorties de leur lit et des opérations d'évacuation sont en cours dans plusieurs régions", a expliqué le chef de la défense civile Benito Ramos. Il a également précisé que quatre personnes avaient trouvé la mort dans la capitale dans l'effondrement d'un bâtiment et qu'un bébé avait été emporté par les flots d'une rivière en crue lundi dans l'est du pays. Néanmoins, le bilan pourrait à nouveau s'alourdir dans les prochaines heures et dans la nuit alors que les informations continuent de remonter des équipes de secours.

A ce jour, plus d'une centaine de personnes ont été secourues, dont des pêcheurs qui avaient passé outre les avertissements leur demandant de ne pas prendre la mer et dont les bateaux ont chaviré. De même, plusieurs quartiers de Manille, qui compte 12 millions d'habitants, ont été inondés, suite à de très fortes précipitations et à une montée des eaux de plus d'un mètre. Quant au cœur de la ville, plusieurs artères très fréquentées ont dû être interdites à la circulation et de nombreuses écoles et établissements gouvernementaux des environs ont également été fermés.

Selon les services météorologiques, Nesat devrait se diriger vers la Mer de Chine méridionale d'ici mercredi, rapporte l'AFP.

Maxisciences 27/09/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Nesat fait 18 morts et 35 disparus aux Philippines   Mer 28 Sep - 23:22

Le bilan du typhon Nesat, qui a frappé mardi l'île principale des Philippines, s’est à nouveau alourdi faisant état de 18 morts tandis que 35 personnes étaient toujours portées disparuesmercredi, selon les autorités.

Alors que les équipes de secours continuent de s'affairer dans les zones sinistrées, le bilan s'alourdit de plus en plus aux Philippines suite au passage du violent typhon Nesat. Les précédents chiffres faisaient état de 16 morts mais c'est aujourd'hui pas moins de 18 victimes qui ont été recensées. Un total auquel s'ajoutent 35 personnes qui étaient toujours portées disparues ce matin et qui pourraient rejoindre dans les prochaines heures le nombre de victimes.

Accompagné de pluies diluviennes et de vents violents, Nesat a gravement inondé plusieurs quartiers philippins, en particulier dans la capitale Manille. Au plus fort de la tempête, mardi, les inondations ont entre autres touché l'ambassade américaine, un hôtel Sofitel cinq étoiles et un hôpital dans le quartier historique de Manille, rapporte l’AFP.

Pour limiter les dégâts, des digues ont été ouvertes dans le but de réduire le niveau des eaux derrière des barrages qui menaçaient de déborder plus au nord, dans la province de Bulacan. En outre, mercredi, l’électricité faisait toujours défaut à plus d'un million d'habitants à Luçon, l'île principale où vivent 48 millions d'habitants et ce, malgré les efforts des autorités. "Nous essayons de rétablir les services d'électricité et de télécommunications aujourd'hui, et de remettre en état les 61 réseaux routiers sur l'île de Luçon endommagés par les glissements de terrain et les inondations", a déclaré Benito Ramos, responsable du bureau de la défense civile.

Une autre tempête pourrait frapper en fin de semaine

Mercredi, Nesat s’éloignait des Philippines pour se diriger vers la mer de Chine méridionale. Mais pendant ce temps, une autre tempête tropicale était en formation au-dessus de l'océan Pacifique et pourrait frapper le pays d'ici la fin de la semaine, ont prévenu les services de la météorologie nationale. "Nous devons terminer les réparations les plus urgentes [...] avant que cette tempête n'arrive", a déclaré Benito Ramos.

Chaque année, une vingtaine de typhons frappent les Philippines. Les derniers en date, Nock-ten et Muifa, ont fait 70 morts en juillet. En août, Nanmadol en a fait 35.

Maxisciences 28/09/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Nesat menace Hong-Kong   Jeu 29 Sep - 12:55

Après avoir fait 35 morts aux Philippines, le violent typhon Nesat a paralysé Hong-Kong. Jeudi matin, les écoles, les transports publics et de nombreuses entreprises étaient fermés dans l'attente de l'arrivée du phénomène. Dans la nuit, l'alerte a été élevée au niveau 8 (sur 10).

Le typhon Nesat n'a pas achevé sa course dévastatrice. Mardi, le phénomène climatique a frappé les Philippines accompagné de ses pluies diluviennes et de ses vents violents. Causant des inondations et des glissements de terrain, il a fait 35 morts, selon le dernier bilan des équipes de secours qui s'affairent toujours. "Nous avons répertorié 35 morts et les secours se déplacent en canoë et petits bateaux pour venir en aide à ceux qui en ont besoin. Mais le bilan pourrait encore s'alourdir car 45 personnes sont portées disparues", a expliqué à l'AFP Benito Ramos, responsable du Bureau de la défense civile.

Alors que Nesat a continué son chemin s'éloignant de l'archipel, il menace désormais la région de Hong-Kong qui est depuis hier déjà balayé par des vents et des pluies violentes. Dans la nuit, le Bureau météorologique, l'Observatoire de Hong Kong a ainsi décidé d'élever l'alerte au niveau 8 (sur 10). Un niveau qui implique la fermeture des écoles, des marchés financiers, des tribunaux, et des organisations gouvernementales. Ajouté à cela, de nombreuses entreprises ont demandé à leurs salariés de ne pas venir travailler tandis que les transports par bus et ferry ont été suspendus, tout comme les services portuaires. De même, une quarantaine de vols en partance de l'aéroport de Hong Kong ont été retardés selon le décompte d'une porte-parole de l'aéroport à 10H00 heure locale (soit 4H heure de Paris).

Jusqu'ici trois personnes ont été blessées dans les chutes d'un arbre et d'un échafaudage, selon les informations relayées par la radio publique RTHK. Jeudi matin, le typhon Nesat se situait à quelque 350 kilomètres au sud/sud-ouest de Hong Kong mais devrait éviter le territoire, si l'on en croit les dernières prévisions. Il se dirigeait vers l'île chinoise de Hainan et Canton au sud.

Maxisciences 29/09/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Nesat menace le Vietnam, des milliers d'évacués   Ven 30 Sep - 22:51

Après son passage dévastateur sur les Philippines, le typhon Nesat se dirige vers le Vietnam. Face à la menace, le pays a fait évacuer des milliers d'habitants tandis que des vents violents secouaient déjà le territoire.

Le bilan s'est encore alourdi aux Philippines suite au passage du typhon Nesat. Désormais, ce ne sont pas moins de 43 victimes qui ont été recensées par les équipes de secours qui continuent de s'affairer dans les zones sinistrées. Mais alors que le phénomène climatique a quitté l'archipel depuis plusieurs jours c'est un autre pays qu'il menace désormais.

Dans l'après-midi, Nesat devait atteindre les côtes nord-est du Vietnam déjà balayé par les vents violents qui précèdent le typhon. "Selon nos prévisions, après avoir atteint la terre, la tempête sera plus faible mais restera puissante", a estimé Bui Minh Tang, directeur du Centre national des prévisions météorologiques du Vietnam. Face à la menace, les autorités ont ainsi ordonné l'évacuation de quelque 5.000 habitants d'une île située près de la ville portuaire de Haïphong, selon la radio Voix du Vietnam. De même, les bateaux ont été rappelés dans les ports et les paysans ont dû récolter plus tôt que prévu pour limiter les pertes éventuelles.

En Chine, l'alerte rouge avait également été déclenchée pour le typhon mais les autorités ont décidé de rétrograder le phénomène en "violente tempête tropicale". Quelque 300.000 personnes avaient néanmoins été évacués sur l'île de Hainan. Vendredi, des vents violents et des pluies torrentielles continuaient de s'abattre sur les côtes du sud-est de la Chine.

Maxisciences 30/09/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'ouragan Jova se renforce en approchant du Mexique    Lun 10 Oct - 23:01

L'ouragan Jova, qui s'est formé dans l'océan Pacifique, est passé lundi en catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, et se dirigeait vers les côtes du Mexique avec des vents de quelque 190 km/h, a indiqué le Centre national des ouragans américain (NHC), installé à Miami.

Selon un bulletin du NHC rendu public à 09H00 GMT, Jova pourrait encore se renforcer avant de toucher terre, possiblement mardi, accompagné de fortes précipitations, pouvant atteindre près de 40 cm dans certaines zones.

Les autorités mexicaines ont déclenché dimanche une alerte pour la zone de Lazaro Cardenas (Michoacan, Mexique Central) à Cabo Corrientes (Etat de Jalisco), alors que Jova se trouvait à 430 km au sud-est du port de Manzanillo (centre).

Sciences et Avenir 10/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La tempête Rina se renforce en ouragan de catégorie 1   Mer 26 Oct - 0:02

La tempête tropicale Rina qui balaie actuellement les Caraïbes a été reclassé en ouragan de catégorie 1. Le phénomène menace désormais l'Amérique centrale, et notamment les côtes mexicaines.

Les tempêtes et ouragans se succèdent dans les océans du globe. Aujourd'hui, c'est ainsi au tour de la tempête tropicale Rina de susciter l'inquiétude. Lundi, celle-ci s'est renforcée en ouragan de catégorie 1 (sur 5), s'accompagnant de vents soufflant jusqu'à 120 kilomètres par heure, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC) basé à Miami.

D'après les météorologues, hier à 18H00 GMT, Rina survolait la mer des Caraïbes à 580 kilomètres à l'est-sud-est du Mexique et progressait à 7 kilomètres par heure en direction du nord-ouest. Une trajectoire qui, si l'ouragan la poursuit, le conduira en fin de semaine aux abords du Mexique et de Belize.

"Un nouveau renforcement est attendu dans les 48 prochaines heures et Rina devrait devenir un ouragan important d'ici mardi soir", a de plus annoncé le NHC. En passant sur les îles Caïmans, le phénomène climatique pourrait ainsi occasionner des précipitations allant de 50 à 100 millimètres. Des intempéries dangereuses tandis que l'Amérique centrale a déjà été inondée dernièrement par des pluies violentes qui ont fait une centaine de morts, des centaines de milliers de sinistrés et causé des ravages dans les infrastructures et les récoltes. Selon les experts, cette violence exceptionnelle aurait découlé d'effets conjugués entre le réchauffement climatique et des phénomènes locaux.
maxisciences 25/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La mission Neemo interrompue à cause de l'ouragan Rina   Ven 28 Oct - 13:13

Mercredi, la NASA a décidé de mettre un terme à la mission sous-marine Neemo qui se déroulait depuis six jours au large de Key Largo dans l'océan Atlantique. L'ouragan Rina qui évolue dans cette région présentait un risque pour les aquanautes.

NEEMO 15 devait durer 13 jours, mais elle n'aura finalement tenu que six. Mercredi, la NASA a annoncé la fin prématurée de la 15e mission du programme sous-marin NEEMO (NASA Extreme Environment Mission Operations) avec le retour de son équipe d'aquanautes sur la terre ferme. Une décision prise au vu des conditions météorologiques. En effet, depuis plusieurs jours, l'ouragan Rina évolue dans cette région et s'approche de plus en plus des côtes mexicaines. Or comme pour chaque mission, NEEMO 15 se déroulait dans l'Aquarius, un laboratoire habitable situé dans l'océan Atlantique au large de Key Largo proche de la Floride à environ 19 mètres de profondeur. D'où un risque pour la sécurité de l'équipe qui a du quitter le laboratoire mercredi dans la journée.

En vérité, NEEMO 15 avait déjà été reporté une première fois en raison d'une tempête qui menaçait les environs et n'avait finalement débuté que le 20 octobre. A cette date, les six membres de l'équipe : l'astronaute américaine Shannon Walker, le spationaute japonais Takuya Onishi, l'astronaute canadien David Saint-Jacques, Steven Squyres de l'université de Cornell et James Talacek et Nate Bender de l'université de Willmington en Caroline du Nord, avaient rejoint le laboratoire et en sortaient régulièrement depuis pour simuler des sorties spatiales et tester des équipements.

Sur Twitter, David Saint-Jacques a confié que l'équipe était triste de quitter prématurément, mais qu'il avait l'impression que de nombreux objectifs ont été atteints. Une impression confirmée par Bill Todd, le directeur du projet : "Malgré cette durée, nous avons accompli une somme importante de recherches et nous avons déjà appris des leçons de travailler dans cet environnement".

Les expériences qui n'ont pu être conduites sont définitivement annulées. Mais plusieurs d'entre elles seront sûrement reportées à la prochaine mission du programme NEEMO 16 qui débutera à l'été 2012.

Sur Maxisciences, redécouvrez en images, l'une des expériences menées au cours de la mission NEEMO 15
Maxisciences 28/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des tornades dévastent les Etats-Unis   Mer 7 Mar - 12:45

Entre mercredi et samedi, une série de tornades a ravagé le sud des États-Unis. On recense de nombreux morts à travers plusieurs états.

Rien que vendredi, près de 80 tornades se sont abattus sur les Etats-Unis. Ce qui porte le total à 133 depuis une semaine. Elles ont entraîné au moins 39 morts à travers 5 états (Kentucky , Indiana, Ohio, Tennessee et Illinois). Les vents les plus forts ont atteint 320 kilomètres par heure, et ce n’est que par miracle que certains habitants ont échappé aux vents qui broyaient tout sur leur passage.

"Quand on est sortis de l'école vendredi, on a eu l'impression que quelqu'un venait de lancer une bombe atomique", raconte Pam Horton, trésorière de la toute nouvelle école d'Henryville (2.000 habitants), dans l’Indiana. "Il a fallu sortir par des fenêtres brisées [ … ] Quand la tornade a frappé, vers 15h, on a tous eu l'impression que nos oreilles allaient exploser tellement il y avait de la pression. Puis, tout l'immeuble s'est mis à vibrer. Quand ça s'est calmé, on a voulu sortir, mais il a commencé à grêler. On a dû retourner à l'intérieur. Une heure en enfer, je vous jure".

Dans les pelouses des alentours, les grêlons ont fait des trous de 5 ou 10 centimètres de large, et parfois aussi profonds. Les pare-brise des voitures toujours sur leurs quatre pneus sont défoncés. Devant l'école, un bus scolaire a été projeté dans une maison, son châssis complètement déformé. Certains bâtiments ont été pulvérisés, d’autres déplacés sur des dizaines de mètres. Les forêts ont été dévastées les arbres se retrouvant entremêlés dans les fils électriques qui pendent un peu partout.


Henryville a été pratiquement rayée de la carte, mais le seul à avoir perdu la vie ici c’est un homme qui a eu une crise cardiaque. Les habitants se donnent un coup de main pour réparer les dégâts et récupérer ce qui peut l’être parmi les décombres.

Chacun souligne ainsi le miracle que la catastrophe ait fait si peu de victimes. Un fait qui réconfortent un peu les habitants malgré la tâche colossale qui les attend.

Mais les tornades ne se sont pas arrêtées à Henryville. Les orages ont poursuivi leur chemin vers l'est jusqu’à Marysville (1900 d'habitants). Ici, le vent semble avoir soufflé encore plus fort : la ferme et un des ses silos ont été désintégrés, projetés presque 1 kilomètre plus loin. Une remorque s'est fracassée sur un arbre, pliée en deux. Les dégâts sont tellement importants que le sénateur de l’Indiana, Dan Coats, a déclaré que la ville n’existait plus.

A travers les cinq états les plus touchés, on retrouve un peu partout des camions qui se sont fait emporter, des maisons entièrement rasées, des écoles, casernes de pompiers, prisons et autres bâtiments détruits, tandis que les routes et les lignes électriques sont coupées.

Des dizaines de milliers de personnes sont privées d'électricité rien que dans le Kentucky. Cet état, ravagé par 13 tornades, recense 19 morts et 300 blessés. Le gouverneur, Steve Beshear, a déclaré n'avoir "jamais vu [ ... ] une dévastation d'une telle ampleur".

Dans l'Indiana, 13 personnes ont perdu la vie, trois autres ont été tuées dans l'Ohio et deux supplémentaires dans l'Alabama et en Géorgie.

En principe, de tels épisodes ont plutôt lieu en avril ou mai (250 tornades fin avril 2011). Cette précocité est ainsi tout à fait inhabituelle. Bien que le calme soit revenu sur les Etats-Unis, il ne devrait pas durer puisqu’à partir de jeudi un nouvel épisode de temps violent est à redouter. Son intensité et sa localisation restent indéterminées. Il pourrait cette fois se produire un peu plus à l'ouest, en particulier vers l'Oklahoma.

Découvrez en vidéo l'une des tornades filmée par un automobiliste et les dégâts causés par la série de tornades en images sur Maxisciences.


Maxisciences 5/03/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Deux tornades frappent l'Etat du Texas   Mer 4 Avr - 12:55

Toujours aux Etats-Unis, deux tornades ont causé d'importants dommages dans des zones résidentielles du Texas, mardi.

On ne rapporte pour le moment, aucun blessé.

A l'aéroport international de Dallas Fort Worth, plus de 230 vols ont dû être annulés.



NHK 04/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Etats-Unis : une série de tornades s'abat sur le Texas   Ven 6 Avr - 1:17

La ville de Dallas et ses environs au Texas ont été frappés par une dizaine de tornades mardi. Elles ont infligé d'importants dégâts et fait au moins 17 blessés.

La saison des tornades a débuté tôt cette année aux Etats-Unis et les phénomènes continuent de faire d'importants dégâts. Dans la journée de mardi, une dizaine de tornades ont balayé le Texas et en particulier la ville de Dallas et ses environs. Accompagnés de grêle, les tourbillons ont projeté des voitures dans le ciel et ont emporté les toits de plusieurs bâtiments. L'une des tornades a même projeté en l'air des camions comme de simples jouets à Dallas, a déclaré un chauffeur routier qui a filmé les débris divers pris dans le phénomène.

Dans la journée, les services météo américains ont ainsi lancé l'alerte sur leur site et exhorté les gens de ne pas sortir : "Urgence tornade. Deux tornades touchent actuellement la région de Dallas-Fort Worth. Abritez-vous!". Mais les phénomènes se sont multipliés dans cette zone qui compte plus de six millions habitants et sur laquelle se sont abattus des grêlons gros parfois comme des balles de baseball. Sept personnes ont d'ailleurs été blessées dans la banlieue d'Arlington, indique la police. Si celles-ci ne sont que peu atteintes, une personne a été blessée par la chute d'un arbre et se trouve aujourd'hui dans un état critique.

A Lancaster, au sud de Dallas, les tornades ont endommagé 300 structures. Sur les dix personnes blessées à Lancaster, deux sont dans un état sérieux. Le bilan provisoire se porte ainsi à 17 blessés mais aucun mort n'a pour l'heure a été recensé. Outre les dégâts matériels, les tornades ont également causé de sérieuses perturbations dans le trafic aérien. "Durant la tempête, tous les avions ont été cloués au sol à l'aéroport international de Dallas-Fort Worth, le huitième au monde en termes de trafic", a déclaré un porte-parole de la compagnie American Airlines. L'aéroport n'a été rouvert qu'en fin d'après-midi.

De même, plus de 110 appareils ont été endommagés par la grêle et 400 départs ont été annulés, tandis que 40 vols attendus ont été déroutés vers d'autres destinations, a ajouté l'aéroport dans un communiqué relayé par l'AFP. Après son passage dans la région de Dallas, la tempête s'est orientée vers les Etats d'Oklahoma, de l'Arkansas et de la Louisiane.

Depuis le début de l'année, les tornades ont fait 57 morts dans le Middle West et dans le sud des Etats-Unis. Des chiffres qui laissent craindre que l'année 2012 sera peut-être aussi meurtrière que 2011, année la plus meurtrière en près d'un siècle avec 550 morts.

Maxisciences 04/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Argentine : une tempête historique fait 17 morts   Mar 10 Avr - 22:30

La semaine dernière, une violente tempête s'est abattue sur Buenos Aires et sa périphérie en Argentine. Accompagnée de rafales de vent dépassant parfois les 150 km/h, elle a fait 17 morts.

C'est la pire tempête qu'a connue l'Argentine au cours des cent dernières années. La semaine dernière, dans la nuit de mercredi, un fort épisode venteux accompagné de grêle a frappé la ville de Buenos Aires et ses environs. Aussi inattendue que dévastatrice, elle a causé de nombreux dégâts et fait au total dix-sept morts. Elle a également sérieusement endommagé le réseau électrique : dans la seule localité de Ituzaingó, à l’ouest de la capitale, l’on a dénombré pas moins de "4000 poteaux électriques qui ont été frappés par des chutes d’arbre et de branches endommageant les câbles", rapporte Actulatino. Des arbres qui n'ont pas résisté aux bourrasques dépassant parfois les 150 km/h.

"Il n'y a pas trace d'une tempête similaire au cours des cent dernières années", a expliqué le secrétaire à la Sécurité, Sergio Berni cité par l'AFP. Lundi, environ 30.000 foyers des banlieues ouest et sud de la capitale argentine se trouvaient sans électricité. On y observait de même de nombreux dégâts : toits effondrés, vitres brisées, arbres et poteaux électriques abattus.

Dans la capitale, les vents violents ont causé la chute des quatre rampes de projecteurs du stade du club de football de Nueva Chicago. De même, les installations sportives des clubs de San Lorenzo et Huracan ont subi d'importants dommages, selon les dirigeants de ces deux clubs. Les toits en tôle de nombreuses maisons de sont envolés. Plus sérieux encore : les habitants du quartier de Once, situé dans le centre de la capitale, ont déclaré qu'il avaient vu les immeubles les plus hauts bouger lors des plus fortes rafales.

Selon l’ingénieur agronome Eduardo Sierra, spécialiste en agro-climatologie qui s'est exprimé sur la radio Del Plata, le phénomène "ne pouvait pas être considéré comme une tornade à proprement dit, mais bel et bien comme une tempête avec des fortes rafales qui a fini par devenir un désastre naturel. Ce sont 44 mm d’eau par heure qui sont tombés, c’est énorme, mais il ne s’agit pas d’un record".

Pour sa part, le scientifique diplômé en sciences de l’atmosphère de l’Université de Buenos Aires Luciano Vidal, a expliqué qu'il s'agissait en fait d'un "bow echo" ou "grain en arc". Un phénomène météorologique bien particulier qui se distingue des tornades mais qui s'avère tout aussi dévastateur voire plus. Alors qu’une tornade est un événement de très petites étendues, les grains en arc peuvent couvrir de très grandes distances, causer des vents de 160 km/h ou plus et donc donner une surface de dégâts très vaste.

"Je n’ai pas le souvenir d’une telle tempête dans la région métropolitaine. Cela pourrait se reproduire, mais ce n’est pas commun. Il s’agissait d’une situation exceptionnelle, à l’instar des chutes de neige de l’année 2007″, a toutefois souligné Luciano Vidal cité par Actulatino. Hier, les cours au sein de plusieurs écoles ont été annulés et certains quartiers étaient toujours privés d’eau potable et d’électricité, tandis qu'une aide d'urgence a été envoyée à quelque 32.000 familles sinistrées.





Maxisciences 10/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: France : Une tornade à Toulouse   Mar 1 Mai - 12:48

Ce week-end, les vents ont soufflé très fort dans certaines régions de l'Hexagone. Dimanche soir, près de Toulouse, s'est ainsi formée une impressionnante tornade qui a heureusement fait peu de dégâts.

C'est un phénomène rare auquel ont assisté les Toulousains dimanche soir. Aux alentours de 19H30 à quelques kilomètres de la ville, une tornade s'est échappée d'un nuage sombre et massif et a tourbillonné pendant plusieurs minutes avant de disparaitre.

Si le phénomène n'a fait que peu de dégâts, le "tube" classé en F1 sur l'échelle de Fujita s'est tout de même avéré impressionnant dans la mesure où son coeur a atteint jusqu'à une centaine de mètres de diamètre. Ondoyant entre Muret et Seysses, la tornade aurait ainsi éventré des silos dans une ferme et fragilisé un toit, selon la Dépêche du Midi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Image maxisciences (capture d'écran)


Comme l'explique le site Meteorologic.net, des cellules orageuses virulentes ont en fait éclaté dans la soirée dans le nord de la région Midi-Pyrénées. A l'extrême sud de cette zone orageuse, là où la convergence des vents était maximale, ce serait alors formée une supercellule, autrement dit un orage qui entre en rotation. Un phénomène qui aurait lui-même généré la tornade observée et filmée par plusieurs habitants.

Mais la région de Toulouse n'a pas été la seule touchée. Des vents violents ont également balayé le Rhône-Alpes, la Bourgogne et l'Auvergne, faisant davantage de dégâts que la faible tornade.

Atteignant par moment les 150 kilomètres par heure, les vents ont causé des chutes d'arbres sur la voie publique, des chutes de lignes électriques et ont endommagé ou arraché des toitures. Lundi, c'était ainsi encore pas moins de 16.000 foyers qui étaient privés d'électricité dans les trois régions.

Le courant devait néanmoins être rétabli dans la journée pour "la quasi-totalité des clients", a assuré Electricité réseau distribution France (ERDF) dans un communiqué relayé par 20minutes.fr. Selon les autorités, aucune victime n'est toutefois à déplorer.


Découvrez la tornade qui a tournoyé dans la région de Toulouse sur Maxisciences

Maxisciences 30/04/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'ouragan "Bud" rétrogradé en tempête tropicale au large du Mexique   Sam 26 Mai - 16:10

"Bud", premier ouragan de la saison dans l'est du Pacifique, au large des côtes mexicaines, a continué à s'affaiblir et a été rétrogradé en tempête tropicale vendredi soir, a indiqué le Centre national des ouragans américain (NHC).

Bud s'était déjà affaibli tôt vendredi et était redescendu à la catégorie deux sur l'échelle Saffir-Simpson qui en comporte cinq, avait déclaré le NHC.

L'alerte a été levée près des côtes mexicaines, qui comprennent une zone englobant les Etats de Jalisco, Colima et Guerrero, selon le Centre.

Selon le NHC, la tempête se trouve à 130 km à l'ouest nord-ouest de Manzanillo (Colima) et se déplace à 11 km/h avec des vents de 115 km/h.



Sciences et Avenir 26/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon : le typhon Guchol dévaste le sud du pays et fait un mort   Jeu 21 Juin - 11:54

Un violent typhon baptisé Guchol, a touché le sud-est du Japon dans la nuit de mardi à mercredi. La catastrophe est passée proche de Tokyo, mais elle a causé d'importants dégâts dans une région déjà marquée par le tsunami du 11 mars 2011. Bilan : un mort, environ 80 blessés et de très grosses perturbations.

Quand le typhon Guchol a atteint le nord de Tokyo, des rafales de vent de plus 125 kilomètres par heure ont été enregistrées. Mais avant d'atteindre la capitale, la tempête avait déjà frappé le sud de Honshu, la principale île de l'archipel nippon mais aussi les Philippines la veille. Or, si les perturbations ont surtout affecté les transports en commun dans la capitale et qu'aucune victime n'y est à déplorer, ailleurs, les dégâts ont été plus importants.

En effet, dans la province de Shizuoka (sud-est), on déplore l'effondrement d'une petite bâtisse préfabriquée qui a provoquaé la mort de l'un de ses occupants. Cinquante-deux autres personnes ont été blessées dans une quinzaine de villages, selon un décompte national effectué mercredi vers 4h00 heure locale (mardi 19h00 GMT) et communiqué par la chaîne de télévision NHK. On estime que depuis, une trentaine d'autres personnes auraient été victimes de la catastrophe.

Plus tôt, l'alarme avait été donnée dans la zone touchée par Guchol : des dizaines de milliers de foyers avaient reçu le conseil d'évacuer la région. Quelque 4.000 foyers de la ville d'Ishinomaki (près de 10.400 habitants) ont dû fuir les lieux : cette cité du nord-est avait déjà été très meurtrie par le tsunami du 11 mars 2011. Or, le typhon Guchol, le quatrième de la saison, a charrié en son sein des pluies diluviennes : plus de 10 centimètres d'eau par heure sont tombés sur certaines régions, les rafales de vent pouvant atteindre 180 kilomètres par heure.

Après avoir survolé la zone située au nord de Tokyo, le cyclone s'est déplacé vers le nord-est de l'archipel, pour rejoindre le Tohoku, une région elle-aussi dévastée par le tsunami de 2011. Les bourrasques de Guchol ont été extrêmement violentes dans la province. De même, les préfectures de Miyagi et Fukushima ont elles-aussi été arrosées par les pluies du typhon, faisant craindre une nouvelle catastrophe. En cas d'alerte typhon, l'agence japonaise de météorologie recommande à la population de rentrer tôt, de garer son véhicule loin des arbres et de rester chez elle jusqu'à l'accalmie prévue.

Mais d'autres mesures ont également été prises face à l'importance du phénomène. Le danger provient essentiellement des inondations potentielles, des chutes d'arbres ou de poteaux, des toits arrachés ou même de glissements de terrain. En outre, les autorités ont relevé plusieurs coupures de courant ou de réseau de télécommunications mobiles, touchant plusieurs centaines de milliers d'individus. Dans les aéroports, 452 vols ont été annulés, affectant plus de 35.000 personnes. De nombreux trains ont été suspendus dans les gares, des routes ont été interdites face à la quantité d'eau déversée par le typhon Guchol. Des milliers de foyers restent toujours privés d'électricité, affectés par ce cyclone qui est désormais parti au large des côtes.

En effet, ce matin, à 5h30 heure locale, le typhon était passé et le calme était revenu dans les rues de Tokyo tout comme dans les autres localités, bien que le vent n'ait pas faibli. Néanmoins, le danger ne s'est pas totalement éloigné puisque les îles du sud japonais et l'ouest de Honshu sont désormais menacés par un second typhon baptisé Talim. Ce cyclone se déplace à une vitesse de 20 kilomètres par heure et devrait, selon l'agence météorologique, prendre de la vitesse dans la nuit, en renforçant les précipitations déjà présentes dans l'archipel.



Maxisciences 20/06/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Une mini-tornade touche les Vosges   Lun 2 Juil - 15:27

Une mini-tornade s'est abattue samedi soir sur la ville de Gérardmer (Vosges). Si aucune victime n'est à déplorer, son passage a provoqué des dégâts matériels importants. Dans tout l'Est, les rafales de vent ont nécessité des centaines d'interventions.


"C'était apocalyptique", a témoigné le proviseur du lycée Jean-Baptiste-Simon Chardin, Philippe Sellerosi. Quand la mini-tornade a frappé le village de Gérardmer (Vosges), samedi soir vers 21h, elle s'est avérée aussi soudaine qu'impressionnante. La charpente du toit du lycée hôtelier de la ville a été en partie arrachée. Certains de ses pans se sont abattus sur un escalier de secours de l'hôpital voisin. "Des morceaux de toits complets ont été soulevés, des structures en bois et des arbalétriers. Avec le vent, ils ont traversé la cour et heurté d'autres bâtiments", a continué Philippe Sellerosi. Des chambres de l'internat, mais aussi des salles de cours ont été endommagées par la pluie et le vent.


Certains élèves devaient passer les oraux de rattrapage du baccalauréat dans la semaine : ils devront rester chez eux puisque l'établissement restera fermé. A ce jour, le toit a été sécurisé par les pompiers et trois des familles qui habitaient dans le lycée ont été relogées. Sept cents écoliers fréquentent habituellement l'établissement : une chance que la mini-tornade soit passée en période de congé. "La pluie, le bruit, puis une grande clarté": Philippe Sellerosi ne s'attendait pas à ce que l'orage prévu par Météo France soit aussi violent.


L'organisme avait placé neuf départements de l'Est en vigilance orange samedi soir. Outre ces dégâts, le vent a également sectionné une ligne électrique à haute tension et plongé 1.500 à 1.600 foyers dans le noir. Le courant devrait revenir ce lundi matin pour une petite partie des sinistrés, a souligné Christophe Salin, le sous-préfet. Fort heureusement, la mini-tornade de Gérardmer, très localisée, n'a pas fait de victimes.



Une tornade, indique le site de Meteofrance, c'est un tourbillon de vents violents qui se développe sous la base d'un nuage d'orage (un cumulonimbus) et qui se prolonge jusqu'à la surface terrestre. Elle est visible à l'oeil nu par les gouttelettes de condensation qui y naissent, formant une excroissance du nuage. Son aspect caractéristique est séparé en deux : le tuba, cette forme d'entonnoir ; et le buisson, l'ensemble des poussières et débris qu'elle aspire.


Néanmoins, par "mini-tornade", on ne désigne pas un phénomène météorologique à proprement parler. Bien souvent, ce terme correspond aux forts coups de vent sous orage (micro-rafales ou fronts de rafale). Ceux-ci sont plus fréquents que les tornades et peuvent causer des dégâts tout aussi importants. La différence réside dans le sens de courants d'air : une micro-rafale correspond à des courants d'air descendants d'un nuage et s'étalant au sol, tandis que les tornades correspondent à des courants d'air ascendants et tourbillonnaires.


En France, des tornades d'intensité F0 (64 à 116 km/h) ou F1 (117 à 180 km/h) se forment chaque année. En raison de leur petite taille et de leur faible durée de vie, elles échappent en général aux réseaux d'observation. Sans dégât matériel, elles peuvent même complètement passer inaperçues. Parmi les tornades les plus fortes, celle qui a touché Hautmont (Nord) le 3 août 2008 ou la commune de Leviers (Jura) le 2 mai 1982 ont atteint des vitesses dépassant les 300 kilomètres par heure.



A Gérardmer, la ville n'avait pas subi de tels dégâts depuis la tempête qui a frappé les Vosges en 1999. Mais aujourd'hui, l'urgence pour le département c'est aussi la sécurisation des routes qu'emprunteront les cyclistes du Tour de France samedi 7 juillet prochain. De nombreux spectateurs sont attendus dans la zone de passage des sportifs.


Dans la région, neuf départements ont été touchés par les intempéries. Les pompiers n'ont ainsi pas eu la tâche facile dans le Jura : une centaine d'interventions ont été nécessaires surtout pour des bâchages de toitures endommagées par la grêle. Le festival des Eurockéennes de Belfort a dû annuler une partie de sa programmation de samedi soir à cause de la puissance de l'orage qui s'est abattu dans l'Est.


En Alsace, certains quartiers de la ville de Sélestat ont été privés d'électricité durant la nuit, voire jusqu'en fin de journée hier. Au total, dans le Bas-Rhin, ce sont plus de 500 sapeurs-pompiers qui sont intervenus pour secourir les habitants et sécuriser les lieux. Cinq chevaux sont morts carbonisés dans l'incendie d'un haras à Seebach (Bas-Rhin) : cette fois, c'est la foudre qui est à l'origine des flammes dans le bâtiment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La mini-tornade survenue samedi soir a causé de nombreux dégâts dans la ville de Gérardmer - © Istockphotos.



Maxisciences 2/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Premier typhon de la saison à Taïwan: 6 morts, l'île paralysée    Jeu 2 Aoû - 16:23

Le typhon Saola s'est abattu jeudi sur Taïwan, accompagné des vents violents et des précipitations torrentielles habituelles, causant la mort de six personnes et la paralysie de l'île, ont indiqué les autorités et les secours.

Saola, premier typhon de la saison à toucher Taïwan, a atteint les terres vers 03H20 heure locale jeudi matin (19H20 GMT mercredi), près de la ville de Hualien, sur la côte est, a indiqué le Bureau météorologique. Il était d'abord passé au-dessus des Philippines, où il a fait 23 morts, selon le dernier bilan.

Saola était accompagné de pluies violentes, notamment dans le nord et l'est de Taïwan, et a provoqué des glissements de terrain, entraînant l'évacuation de plus de 1.500 personnes au total.

Dans le district de Sanhsia (nord), un homme est mort enseveli dans un glissement de terrain et un policier est mort noyé, a indiqué le Centre des opérations de secours. La troisième victime est un motocycliste qui a heurté un arbre tombé sur la route, et la quatrième une femme tuée par la chute d'un arbre, tous deux dans le sud de l'île.

Un couple d'agriculteurs a par ailleurs été enseveli par un glissement de terrain dans la région d'Ilan (nord-est).

Les écoles étaient fermées sur toute l'île, ainsi que la plupart des bureaux, sauf dans le comté de Taidong (sud-est). Quelque 200 vols internationaux et intérieurs ont du être annulés et un avion de la compagnie China Airlines a été légèrement endommagé à l'aéroport international de Taoyuan (qui dessert Taïpei) quand deux passerelles d'accès à bord se sont effondrées.

Le typhon est reparti en mer dans la matinée puis a de nouveau touché terre dans le nord-est de l'île, perdant de sa force pour repasser au statut de tempête tropicale.



ROMANDIE.COM 02/08/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La tempête Ernesto reprend au Mexique, l'Etat de Veracruz en alerte    Ven 10 Aoû - 1:43

XALAPA (Mexique) - La tempête tropicale Ernesto, qui a battu la péninsule du Yucatan au Mexique mercredi, emportant arbres et lignes électriques, se trouvait plus au nord jeudi et devait toucher le littoral de l'Etat de Veracruz dans la matinée.

Les autorités de l'Etat mexicain de Veracruz, qui borde le Golfe du Mexique, ont déclenché l'Etat d'alerte alors que des vents violents secouaient déjà la côte orientale mexicaine jeudi dans la matinée.

Selon le Service météorologique mexicain, Ernesto devait toucher cette région en fin de matinée, à hauteur de la ville de Coatzacoalcos.

La tempête apporte des pluies intenses à torrentielles, des vents violents, des vagues importantes et un risque d'inondations sur le littoral du Golfe du Mexique, indique l'institut mexicain.

Ernesto, tempête tropicale reclassée comme ouragan mardi et avant de faiblir mercredi, pourrait brièvement regagner de la vigueur au moment de toucher de nouveau les côtes, selon la même source.


A 12h00 GMT, le centre de la tempête a été localisé à l'entrée du Golfe du Mexique, à quelque 65 km au large de de Coatzacoalcos, dans l'Etat de Veracruz, avec des rafales atteignant plus de 110 km/h. Elle se déplaçait à la vitesse de 20 km/h, selon le Centre national des ouragans américain (NHS).

Ernesto, second ouragan de cette saison estivale dans l'Atlantique, a touché la semaine dernière plusieurs pays caribéens et apporté de fortes pluies au Belize, au Guatemala et au Honduras alors qu'il était encore classé comme tempête.

La tempête avait ensuite touché mardi la péninsule du Yucatan avec la force d'un ouragan de catégorie un, inondant la région avec de fortes pluies, faisant craindre crues soudaines et glissements de terrain. Mais aucune victime n'avait été enregistrée jusqu'à jeudi.

Quelques dégâts matériels ont été constatés dans la station balnéaire de Mahahual et des coupures d'électricité ont touché plusieurs localités de l'Etat de Quintana Roo (sud du Yucatan). A Chetumal, le trafic de l'aéroport de la ville a été brièvement perturbé.


ROMANDIE.COM 09/08/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Philippines: la tempête tropicale Kai-tak attendue mercredi sur la côte est    Mer 15 Aoû - 1:12

MANILLE (Philippines) - Les autorités philippines ont envoyé du matériel d'urgence aux régions du nord de l'archipel à l'approche d'une tempête tropicale qui pourrait aggraver les conséquences dramatiques des intempéries de ces dernières semaines, ont-t-elles indiqué mardi.

La tempête tropical Kai-tak devrait toucher les côtes orientales de Luzon, la principale île des Philippines au nord de l'archipel, dès mercredi matin, puis souffler sur des reliefs avant de filer vers Taïwan, selon les services météos du pays.

Nous faisons tout notre possible pour pré-positionner du matériel d'urgence dans les régions septentrionales avant la tempête, a déclaré à l'AFP la ministre de la Protection sociale, Corazon Soliman.

Nous voulions nous assurer d'avoir suffisamment de ce matériel sur place au cas où les zones affectées seraient isolées par des glissements de terrain ou des inondations, a-t-elle expliqué.

Kai-tak devait également apporter des pluies abondantes dans le centre et le sud de Luzon, où 334.000 personnes se trouvaient toujours mardi dans des centres d'hébergement après avoir dû quitter leurs habitations envahies par la crue.

Les inondations, qui ont noyé 80% de la capitale Manille, ont fait 95 morts, selon le gouvernement.

Les autorités avaient dans un premier temps annoncé l'arrivée de Kai-tak pour lundi soir, prédisant des précipitations de 35 mm par heure, mais mardi à la mi-journée, on n'enregistrait que des averses locales.

3,4 millions de personnes ont été affectées par la crue à Manille. Les habitants des immenses bidonvilles bâtis près de rivières, de canaux ou de réservoirs ont été les plus sévèrement touchés.

Une vingtaine de typhons frappent les Philippines chaque année pendant la saison de la mousson (été et automne).

En 2009, la tempête tropicale Ketsana, qui avait noyé une grande partie de Manille sous les eaux, avait fait 464 morts.



ROMANDIE.COM 14/08/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Après le Japon, un typhon géant se dirige vers la Corée (typhon Bolaven)   Lun 27 Aoû - 16:41

L'un des plus puissants typhons observés depuis des décennies se dirigeait lundi vers la péninsule coréenne, après avoir fait cinq blessés dans la nuit de dimanche à lundi dans l'archipel japonais d'Okinawa, ont annoncé les agences météorologiques régionales.


Lundi à 6 h 45 GMT, le typhon Bolaven, accompagné de rafales atteignant 200 km/h, se dirigeait à la vitesse de 30 km/h en direction du nord-nord-ouest, c'est-à-dire droit vers la mer Jaune. Il devrait passer à proximité de l'île sud-coréenne de Jeju avant de frôler la Corée du Sud par l'ouest et de toucher terre en Corée du Nord. Le typhon devrait mollir un peu et frapper la Corée du Sud entre lundi soir et mercredi matin, avant de poursuivre vers la Corée du Nord, selon l'agence météo sud-coréenne.

L'agence sud-coréenne de prévention des catastrophes naturelles a émis son niveau d'alerte le plus élevé. Les autorités ont interdit l'entrée du port de Busan à tous les navires jusqu'à la fin de l'alerte. Selon le ministère des Transports, 69 des 87 liaisons par ferry de la Corée du Sud avaient été annulées lundi. Quelque 140 vols, essentiellement au départ et à l'arrivée de Jeju, ont également été supprimés. Le président Lee Myung-Bak a demandé à tous les services concernés d'assurer une "préparation minutieuse". À Séoul ainsi qu'à Incheon (ouest), toutes les écoles devaient rester fermées.

Le typhon Bolaven est jusque-là passé sans provoquer de dégâts catastrophiques à Okinawa (sud du Japon), dont les habitants s'étaient vu fortement conseiller de rester chez eux. La télévision publique NHK a montré des images des rues désertes de la capitale de la préfecture d'Okinawa, Naha, balayées par des vents surpuissants. La pression atmosphérique au centre du typhon a chuté jusqu'à 910 hectopascals, faisant de Bolaven l'un des typhons les plus forts jamais observés par l'agence météo japonaise depuis le début des mesures il y a 60 ans.


Cinq personnes ont été blessées à Okinawa. Les transports collectifs restaient complètement paralysés lundi en milieu de journée à Okinawa, tant les liaisons aériennes avec les destinations lointaines que maritimes entre la principale île de cet archipel et les petites îles environnantes. Les vols pourraient toutefois reprendre en fin de journée, a déclaré un responsable aéroportuaire.

Quelque 17.500 foyers de la préfecture d'Okinawa ont été provisoirement privés d'électricité, tout comme 58 300 foyers de la préfecture voisine de Kagoshima, à la pointe méridionale de l'île de Kyushu (sud-ouest du Japon).


LE POINT.FR 27/08/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se forment certains phénomènes météoroligques Cyclones, ouragan.... tempête de neige, de grêle...
» l' ouragan de 1987 20 ans après
» Installation d'un abris contre les tempêtes
» A quelle température est votre stabulation???
» quelle température maxi supporté par les cichlidés du malawi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Les forces de la Nature (séismes, tempêtes...) :: Ouragans, typhons, tempêtes, cyclones...-
Sauter vers: