LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Israël/ Cisjordanie / GazaUne tempête et de fortes précipitations font plusieurs blessés    Mar 8 Jan - 7:26

JERUSALEM - Des vents violents et de fortes précipitations ont provoqué lundi des chutes d'arbres et fait plusieurs blessés en Israël, ainsi que des inondations et des dégâts dans les Territoires palestiniens, a-t-on appris auprès de responsables de la sécurité.

Les intempéries ont fait six blessés, la plupart d'entre eux touchés légèrement à la suite de chutes d'arbres sur la chaussée, a déclaré une porte-parole de la police israélienne, Louba Samri.

Les bourrasques ont atteint jusqu'à 120 km/h, a rapporté la radio militaire. Dans plusieurs quartiers de Jérusalem, des branches et des arbres déracinés encombraient les rues et des arbres se sont également abattus sur l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville, ont constaté des journalistes de l'AFP. Des coupures d'électricité ont été enregistrées dans tout le pays, ont rapporté les médias.

Selon les services météorologiques, qui estiment qu'il s'agit de l'hiver le plus pluvieux de ces dix dernières années en Israël, ce temps perturbé devrait se poursuivre dans les jours à venir et des chutes de neige sont attendues dans le nord du pays et à Jérusalem en milieu de semaine.

En Cisjordanie, le porte-parole de la protection civile, Louaï Bani Odeh, a fait état d'un incendie dans une maison d'un village proche de Naplouse (nord), qui a été maîtrisé et n'a pas fait de victime.

Les rues de villes et de villages de Cisjordanie sont inondées. Certaines ont dû être fermées parce que des arbres et des pancartes sont tombés sur la chaussée. De nombreux magasins sont restés fermés, a-t-il précisé l'AFP. Il a ajouté que des coupures d'électricité avaient affecté l'ensemble du territoire palestinien.

Dans la bande de Gaza gouvernée par le Hamas, les équipes de la protection civile ont répondu à une série d'incidents, dont la chute d'enseignes de commerce, l'arrachage d'arbres qui ont bloqué les routes, ainsi que l'envol d'auvents de métal, selon un communiqué de la protection civile.

C'est dans ce climat que les chrétiens orthodoxes en Terre sainte, dont une petite communauté d'environ 3.000 personnes à Gaza, célébraient lundi le Noël orthodoxe.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Une tempête provoque d'importantes coupures d'électricité au Liban    Ven 11 Jan - 5:32

BEYROUTH - Les intempéries qui frappent le Proche-Orient ont entraîné des coupures d'électricité mercredi et jeudi dans tout le Liban, où des salariés de la compagnie nationale d'électricité chargés de réparer le réseau sont en grève, ont annoncé des habitants et dirigeants.

Il y a une tempête, et un problème sur le réseau. Les salariés de l'électricité sont en grève et ne laissent personne réparer les pannes, a déclaré le ministre de l'Energie et de l'Eau, Gebran Bassil.

Le Liban est touché depuis dimanche par la pire vague de précipitations, de vent et de froid depuis une décennie dans le pays du Cèdre, selon une source au sein des services météorologiques de l'aéroport.

Les habitants de plusieurs zones de Beyrouth et du pays, en particulier des régions montagneuses actuellement sous la neige, ont indiqué via les réseaux sociaux qu'ils étaient dans le noir depuis mercredi soir.

Nous n'avons plus d'électricité depuis mercredi soir, écrivait Elsa, qui réside à Beyrouth. Cela veut dire plus d'eau chaude, bien sûr, et des difficultés pour se chauffer.

Des salariés d'Electricité du Liban (EDL) se sont mis en grève illimitée il y a plusieurs jours pour des revendications salariales, alors même que les intempéries commençaient à mettre à mal le réseau.

Face à l'agravation du mauvais temps, la direction d'EDL a appelé mardi dans un communiqué les grévistes à reprendre le travail. Mais mercredi, ces derniers ont indiqué qu'ils comptaient poursuivre leur mouvement, expliquant n'avoir reçu aucun retour positif sur leur revendications, selon l'agence de presse officielle ANL.

Les coupures d'électricité étant fréquentes au Liban, de nombreuses entreprises libanaises continuaient à fonctionner normalement jeudi.

Mais les écoles sont fermées depuis mardi dans tout le pays en raison des intempéries, qui ont fait au moins trois morts au Liban week-end, dont un homme mort de froid dans sa voiture dans la vallée de la Bekaa. Un bébé est porté disparu après avoir été emporté par une soudaine montée des eaux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Les intempéries accompagnant le cyclone Haruna font 10 morts à Madagascar    Dim 24 Fév - 23:21

ANTANANARIVO - Le cyclone Haruna et les pluies qui l'ont précédé ont fait au total 10 morts, 17 blessés et près de 5.000 sinistrés en une semaine à Madagascar, a indiqué samedi le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

Le cyclone lui-même --qui est arrivé dans la région de Morombe (sud-ouest) vendredi matin et a quitté la Grande Ile vingt-quatre heures plus tard-- a fait 6 morts, 17 blessés et 3.600 sinistrés, a précisé le BNGRC dans un nouveau bilan, ne comptant plus le nombre des bâtiments ayant perdu leurs toits, où les cases inondées. L'aéroport de Toliara (Tuléar) a été fermé au moins jusqu'à lundi.

Accompagnés de fortes pluies, les vents ont atteint de 150 à 180 km/h, avec des rafales jusqu'à 200 km/h.

La ville de Morombe été détruite à 70%, a précisé à l'AFP le secrétaire exécutif du Bureau, Raymond Randriatahina, tandis qu'un journaliste de la radio nationale sur place a dit à 99%.

La presse malgache a fait état samedi d'un bilan plus lourd de 9 morts et près de 6.000 sinistrés depuis vendredi matin.

Les fortes pluies qui avaient précédé l'arrivée du cyclone depuis le début de la semaine avaient déjà fait 4 morts et plus de 2.100 sinistrés.

La coupure des communications avec les zones sinistrées complique le recueil des informations.

Haruna, qui était un cyclone tropical de catégorie 2, a été rétrogradé au rang de perturbation tropicale après être reparti en mer vers 05H30 (02H30 GMT) samedi matin.

Cette perturbation tropicale devrait encore apporter beaucoup de pluies dans le sud de Madagascar durant deux jours, a expliqué à l'AFP le responsable des prévisions de la météorologie nationale malgache, Ndinizara Newsman de Priscofe.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La fonte de l'Arctique a-t-elle amplifié l'ouragan Sandy ?   Lun 11 Mar - 0:57

L’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sandy doit sa puissance et sa violence à une série d’événements : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] atmosphériques, période des grandes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]… Dans une nouvelle étude, des chercheurs suggèrent que cette série d’événements n’est pas un concours de circonstances. La fonte exceptionnelle de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en septembre 2012 serait la grande responsable. Le changement climatique influe-t-il donc sur la météo ?


L’ouragan Sandy est né en mer des Caraïbes, le 23 octobre 2012. Alors[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Sandy s’est développée en ouragan de catégorie 1 en 24 heures. La Jamaïque, Haïti, Cuba et les Bahamas ont été les premières terres frappées. Au lieu de continuer son chemin vers le nord-est de l’océan Atlantique, comme le font les autres ouragans, Sandy a dévié de sa trajectoire. L’ouragan a migré vers l’ouest et a frappé New York de plein fouet.


Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a été particulièrement inhabituel. Contrairement aux autres ouragans ou tempêtes tropicales, Sandy ne s’est pas affaibli en atteignant les côtes. L’énergie ne s’est pas dissipée car un plongeon du courant-jet vers le sud l’a maintenue. Le courant-jet est un courant atmosphérique qui se propage d’ouest en est à haute altitude. Mais à la fin du mois d’octobre 2012, ce dernier était complètement orienté nord-sud, ce qui a déclenché une incursion d’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] froid venu de l’Arctique.


Beaucoup attribuent la violence de Sandy à un concours de circonstances. D’abord, une configuration de hautes pressions entre le Groenland et l’Atlantique nord-ouest a provoqué un blocage atmosphérique. Celui-ci a empêché le cyclone de continuer sa trajectoire vers le nord. Sandy a alors complètement dévié sa trajectoire vers l’ouest. Une telle migration n’avait jamais été observée. En outre, sur sa trajectoire, l’ouragan (qui était alors en train de faiblir) a rencontré un cyclone extratropical. Ils ont convergé et donné naissance à une supertempête [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Au centre, la pression était particulièrement basse.


Ainsi, la combinaison de la formation d’une supertempête, d’une très faible pression au centre et du blocage au nord a créé une zone de vents d’est extrêmement violents qui ont accumulé l’eau vers l’ouest, donc sur les côtes américaines. Et ce, en période de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et de grandes marées. Des chercheurs de l’université Cornell, conjointement avec l’université Rutgers, se sont précisément intéressés à cette série d’événements. Leur étude, publiée dans la revue papier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suggère que la fonte spectaculaire de l’Arctique en septembre 2012 aurait augmenté la fréquence de blocage du courant-jet. Elle aurait favorisé l’invasion des masses d’air froid de l’Arctique vers les moyennes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Bet aurait favorisé le méandre du courant-jet.


Aucun lien direct n’a pu être établi entre le phénomène atmosphérique de fin octobre et la fonte record. Mais les observations concordent avec le raisonnement. En fin de compte, les probabilités que Sandy ait été aussi violent à cause de la fonte de l’Arctique ou plutôt à cause d’un concours de circonstances sont les mêmes.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les conditions atmosphériques lors de l'arrivée de l'ouragan Sandy sur les côtes américaines. La lettre H caractérise la zone de hautes pressions qui a induit le blocage atmosphérique. La forme sinusoïdale du courant-jet (jet stream) a induit une incursion de l'air arctique (arctic air) vers le sud. © Climate Central


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La ville de New York a été plus touchée par l'ouragan Sandy que ce qu'avaient prévu les autorités. Le phénomène de surcote était maximal (de quatre mètres) et Manhattan a été inondé en intégralité. D'après une équipe de recherche de l'université Cornell, le réchauffement climatique pourrait bien être la cause de cette véritable anomalie météo. © @Linomartone, Twitter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Birmanie, Bangladesh en état d'alerte cyclonique   Lun 13 Mai - 15:22

CHITTAGONG (Bangladesh) - Les autorités au Bangladesh ont mis en garde lundi des millions d'habitants vivant le long des côtes contre l'arrivée d'un cyclone qui pourrait les frapper au cours des prochains jours et menace aussi des déplacés en Birmanie voisine.

Le département météorologique a élevé son niveau d'alerte à l'approche de la tempête cyclonique Mahasen avec un risque accru pour que le cyclone frappe la côte, a indiqué à l'AFP son chef adjoint, Shamsuddin Ahmed.

Selon lui, le cyclone se trouvait dans le golfe du Bengale à 1.355 km au sud-ouest de Chittagong, la deuxième plus grande ville du Bangladesh, et pourrait atteindre les côtes jeudi. Mahasen est toujours une tempête cyclonique. Elle ne s'est pas encore suffisamment renforcée pour se transformer en puissant cyclone mais elle devrait s'intensifier.

Le gouvernement devrait cependant attendre d'avoir des certitudes sur sa direction avant de diffuser un ordre d'évacuation aux habitants, a précisé l'administrateur de la province de Chittagong, Muhammad Abdhullah. Nous avons alerté la population vivant en zone côtière mais nous ne l'avons pas évacuée parce que nous ne savons toujours pas où le cyclone va frapper. Mais nous sommes pleinement préparés, a-t-il assuré.

Environ 30 millions de Bangladais, sur une population de 153 millions, vivent le long des côtes. Ce pays bordant le golfe du Bengale, et dont une bonne partie du territoire se situe juste au niveau de la mer, est souvent victime de cyclones meurtriers.

En mai 2009, Aila avait frappé le sud du pays, faisant environ 300 morts et laissant des centaines de personnes sans abri. En novembre 2007, Sidr avait fait 3.300 morts, 800 disparus, 8,7 millions de sinistrés et 1,5 milliard de dollars de dégâts.

En Birmanie, de l'autre côté de la frontière, les autorités ont aussi commencé à se préparer. Environ 140.000 personnes vivent dans des camps de fortune en Etat Rakhine après des affrontements l'an passé entre bouddhistes de l'ethnie rakhine et musulmans de la minorité apatride des Rohingyas, qui avaient fait environ 200 morts. Les autorités de l'Etat Rakhine ont commencé à reloger ces déplacés, en majorité des Rohingyas, mais certains refusent de bouger selon un officier de police de Sittwe, capitale de l'Etat. Les autorités leur ont demandé d'aller sur des hauteurs dans des villages musulmans autour des camps. Mais ils n'ont pas voulu, a-t-il expliqué à l'AFP sous couvert de l'anonymat. Ils ont été déplacés dans des huttes en bois qui ne résisteront pas si le cyclone frappe.

En Birmanie, le spectre du cyclone ravive les souvenirs du cyclone Nargis, qui s'était abattu en 2008 sur le delta de l'Irrawaddy, plus au sud, faisant 138.000 morts et disparus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Birmanie: naufrage d'un bateau transportant 100 à 150 personnes   Mar 14 Mai - 16:28

RANGOUN - Un bateau transportant entre 100 et 150 musulmans rohingyas a fait naufrage dans le golfe du Bengale, au large de la Birmanie, où un cyclone s'approchait des côtes, a indiqué mardi une porte-parole des Nations unies sans pouvoir préciser le nombre de victimes.

Le bateau a coulé lundi soir après avoir quitté la ville de Pauktaw, selon Kirsten Mildren, du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). Les passagers, qui comptaient parmi les personnes déplacées en 2012 par des violences religieuses, tentaient de rejoindre un autre camp avant l'arrivée du cyclone a-t-elle expliqué à l'AFP, faisant état d'un nombre inconnu de disparus.

Aucune source birmane n'a confirmé l'information.

Environ 140.000 personnes vivent dans des camps de fortune en Etat Rakhine, dans l'ouest du pays, où des affrontements l'an passé entre bouddhistes de l'ethnie rakhine et Rohingyas avaient fait environ 200 morts.

Les autorités de l'Etat Rakhine ont commencé à reloger ces déplacés, en majorité des Rohingyas, ces derniers jours, de crainte que les camps de fortune surpeuplés dans lesquels ils sont installés ne résistent pas aux intempéries. Mais certains d'entre eux refusaient de bouger, selon des sources officielles birmanes.

Les autorités du Bangladesh sont elles aussi en alerte au fur et mesure que le cyclone se rapproche, même si le lieu exact où il doit frapper les côtes jeudi n'est pas encore déterminé avec certitude.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La Birmanie dit vouloir déplacer 166.000 personnes avant le cyclone   Mer 15 Mai - 17:29

RANGOUN - Le gouvernement birman a indiqué mercredi vouloir déplacer vers des endroits sûrs plus de 166.000 personnes, en majorité des musulmans rohingyas déplacés l'an passé par des violences, avant que ne frappe le cyclone Mahasen.

Plus de 20.000 foyers sont concernés et environ 27.000 personnes ont déjà été évacuées, alors que le cyclone est attendu vendredi matin sur les côtes du Bangladesh et de Birmanie. L'armée les relogera dans des écoles, a précisé Aung Min, ministre à la présidence, lors d'une conférence de presse.

Mahasen perd en intensité mais menace toujours plus de huit millions de personnes dans la région, ont estimé mardi soir les Nations unies.

Dans sa course actuelle, le cyclone doit toucher le nord de Chittagong, au Bangladesh, mais il pourrait selon sa trajectoire finale menacer les vies de quelque 8,2 millions de personnes dans le nord-est de l'Inde, le Bangladesh et la Birmanie, a indiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Les autorités s'activent depuis dimanche en Etat Rakhine, dans l'ouest de la Birmanie, où environ 140.000 personnes vivent dans des camps de fortune après des affrontements l'an passé entre bouddhistes et musulmans de la minorité apatride des Rohingyas, qui avaient fait 200 morts.

Les évacuations des déplacés se heurtent à la résistance de ceux qui refusent de partir, dans un climat de grande défiance vis-à-vis des forces de l'ordre, ont constaté des journalistes de l'AFP. Mais Aung Min a laissé entendre qu'ils n'auraient pas le choix. Nous souhaitons préciser qu'ils devraient être informés de la loi, a-t-il déclaré aux journalistes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le Bangladesh ordonne des évacuations de population à l'approche d'un cyclone   Mer 15 Mai - 17:47

DACCA - Les autorités au Bangladesh ont ordonné mercredi l'évacuation de centaines de milliers d'habitants à l'approche d'un cyclone qui menace d'atteindre jeudi matin les régions côtières, a déclaré un responsable.

Nous avons ordonné à la population vivant dans des zones proche du niveau de la mer d'évacuer et d'aller dans des abris anticyloniques, a déclaré à l'AFP Mohammad Abdullah, un administrateur du gouvernement local de Chittagong, la deuxième ville du pays. Plusieurs centaines de milliers d'habitants sont concernés, a-t-il dit.

Cette décision a été prise après un bulletin du département météorologique national indiquant que le cyclone pourrait atteindre les côtes jeudi matin, a ajouté M. Abdullah.

[...]Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), le cyclone devrait frapper le nord de Chittagong, mais il pourrait, selon sa trajectoire finale, menacer les vies de quelque 8,2 millions de personnes dans le nord-est de l'Inde, le Bangladesh et la Birmanie.

Le Bangladesh, dont une bonne partie du territoire se situe juste au niveau de la mer, est souvent victime de cyclones meurtriers. En novembre 2007 notamment, Sidr avait fait 3.300 morts, 800 disparus et 8,7 millions de sinistrés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le cyclone Mahasen a touché les côtes du Bangladesh   Dim 19 Mai - 11:02

Le cyclone Mahasen est arrivé sur les côtes du Bangladesh jeudi matin comme prévu depuis le début de semaine par les autorités du pays. Des milliers d'évacuations ont été réalisées malgré la réticence de certaines habitants.

Il y a, semble t-il, eu plus de peur que de mal. Mercredi, le Bangladesh a appelé à une évacuation massive de la population vivant près des côtes. La cause : l'approche du cyclone Mahasen prévu pour arriver vendredi. Face à la menace, quelque 800.000 personnes ont été évacuées de Chittagong et dirigées vers 2.000 abris anticycloniques, a annoncé Dacca la ville la plus importante du pays qui compte les deux-tiers de la population).

Mais c'est finalement jeudi matin à 9 heures du matin heure locale que le cyclone a touché les côtes du pays. Heureusement, le cyclone n'a pas été "très violent" et n'a pas "gagné en force lors de la dernière partie de son voyage", contrairement à ce que certains redoutaient, a expliqué Shamsuddun Ahmed le vice-directeur du département météorologique du Bangladesh.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les pluies accompagnant le phénomène se sont révélées abondantes et les vents puissants mais le dernier bilan ne fait état que d'une victime, une personne morte noyée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'après les météorologistes, quelque 8,2 millions de personnes devraient être touchées d'ici vendredi et la Birmanie, voisine du Bangladesh, ne fera pas exception. Au cours des prochaines heures, le cyclone devrait se déplacer vers les régions transfrontalières qui tentent de se préparer comme elles le peuvent.

Si le Bangladesh assure avoir mobilisé 113 équipes médicales et détenir autant de nourriture, médicaments ou matériel qu'il est nécessaire, la Birmanie elle, fait face à des soucis d'évacuation. En effet, une grande partie des habitants refuserait de partir de peur qu'on leur vole maison et bétail. Les autorités birmanes prévoient de reloger 166.000 personnes dans la région de Rakhtine à l'ouest, selon Aung Min ministre de la présidence. Cette région à majorité musulmane rohingyas compterait déjà 140.000 déplacés qui seraient entassés de manière déplorable. La situation régionale serait de plus extrêmement tendue aux vues des profonds heurts ayant secoué bouddhistes et musulmans en 2012 occasionnant la mort de 200 personnes.

Mahasen n'est pas le premier cyclone que rencontre le Bangladesh. Le 15 novembre 2007 déjà, Sidr avait fait 3.400 morts et enregistrait des vents à plus de 250 kilomètres par heure. Un an après, Nargis frappait la Birmanie tuant 138.000 personnes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le cyclone correspond à une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre de basse pression. Dès que le cyclone est puissant, se reproduit alors le même scénario. Rafales de vent extrêmes, pluies, vols de débris. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU qui avait alerté cette semaine sur la probabilité que le cyclone arrive vendredi redouble sa vigilance et invite fortement la Birmanie à évacuer sa population, même réfractaire. Les personnes âgées, les femmes et les enfants seront prioritaires et relogés si manque de place, dans les écoles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Mexique: un ouragan touche la côte pacifique et fait deux morts   Jeu 30 Mai - 2:25

OAXACA (Mexique) - Barbara, le premier ouragan de la saison 2013 dans l'océan Pacifique, a touché terre mercredi dans le sud-est du Mexique avec des vents soutenus d'un maximum de 120 km/heure accompagnés de fortes pluies, faisant deux morts, selon un premier bilan.

A 20h10 GMT, Barbara a touché l'ouest de Tonala une zone touristique, de pêche et d'élevage située dans l'État du Chiapas, a indiqué la Commission nationale de l'eau (Conagua).

Selon la Protection civile, deux personnes, dont un citoyen de nationalité américaine, ont trouvé la mort en raison de cet ouragan de catégorie 1 sur l'échelle Saffir-Simpson (dont le niveau maximum est 5) qui a également touché l'État voisin de Oaxaca.

Dans cet Etat, un citoyen des Etats-Unis qui s'était aventuré dans les eaux de Playa Azul, un spot connu des surfeurs du monde entier, y a trouvé la mort.

Ignorant totalement les restrictions d'accès aux plages, l'homme âgé de 61 ans originaire du Colorado (centre des Etats-Unis) a été emporté par les vagues et a trouvé la mort, a dit à l'AFP Manuel Maza, directeur de la Protection civile de Oaxaca.

Pär ailleurs, un jeune de 27 ans est mort emporté par le courant d'une rivière de Pinotepa Nacional, une municipalité de Oaxaca proche de l'Etat voisin du Guerrero, selon le maire de la ville, Carlos Sarabia.

Dans l'Etat du Chiapas, des centaines de personnes sont en train d'être évacuées dans les zones proches du point d'entrée de l'ouragan, a dit à l'AFP un porte-parole de la Protection civile. Une opération menée par la marine militaire et la protection civile a été déployée dans la zone, tandis que la ville balnéraire d'Acapulco, dans le Guerrero, a enregistré des inondations qui ont emporté au moins trois automobiles, a constaté l'AFP.

Le parcours prévu de Barbara pourrait affecter également les Etats mexicains du Tabasco, de Campeche, du Yucatan, du Quintana Roo, au sud et sud-est du pays, avec des pluies d'intenses à torrentielles, a prévenu la Conagua.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Mexique: l'ouragan Barbara dégradé en tempête tropicale après avoir fait deux morts   Jeu 30 Mai - 17:34

OAXACA (Mexique) - L'ouragan Barbara, le premier de la saison 2013 dans l'océan Pacifique, a été dégradé en tempête tropicale peu après avoir touché terre mercredi dans le sud-est du Mexique et avoir fait deux morts, dont un Américain, selon le gouvernement mexicain.

Douze pêcheurs mexicains, qui avait pris la mer lundi soir avant la diffusion des premières alertes météo, sont portés disparus.

Barbara a été dégradé en tempête tropicale jeudi à 00h00 GMT. Il était auparavant classé en ouragan de catégorie 1 sur l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (dont le niveau maximum est de 5), avec des bourrasques de vent de 120 km/h accompagnés de fortes pluies.

Il a frappé notamment l'ouest de Tonala, une zone touristique, de pêche et d'élevage située dans l'État du Chiapas, mais aussi les Etats voisins d'Oaxaca et Guerrero. Selon la Protection civile, l'ouragan a tué deux personnes, dont un surfeur américain.

Dans l'Etat d'Oaxaca, l'Américain qui s'était aventuré dans les eaux de Playa Azul, un spot connu des surfeurs du monde entier, y a trouvé la mort. gnorant totalement les restrictions d'accès aux plages, l'homme âgé de 61 ans originaire du Colorado a été emporté par les vagues et a trouvé la mort, a dit à l'AFP Manuel Maza, directeur de la Protection civile de l'Etat d'Oaxaca.

Par ailleurs, un jeune de 27 ans est mort emporté par le courant d'une rivière de Pinotepa Nacional, une municipalité de Oaxaca proche de l'Etat voisin du Guerrero, selon le maire de la ville, Carlos Sarabia.

Les autorités d'Oaxaca ont appelé les habitants à rester chez eux. Les ports de Salina Cruz, Huatulco, Puerto Angel et Puerto Escondido ont été fermés. Quelque 200 familles ont rejoint des abris. Dans le Chiapas, des centaines de personnes ont été évacuées. Une opération menée par la marine de guerre et la protection civile a été lancée dans la zone, tandis que la ville balnéaire d'Acapulco (Etat du Guerrero), a enregistré des inondations qui ont emporté au moins trois voitures, a rapporté un journaliste de l'AFP.

Même si l'ouragan devrait s'affaiblir dans la journée, des vents forts risquent encore de frapper les Etats voisins du Chiapas, Tabasco, Campeche, Yucatan, Quintana Roo, Veracruz et Guerrero, ont averti les autorités jeudi matin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Mexique/ouragan: état d'urgence dans cinq municipalités   Sam 1 Juin - 1:07

OAXACA (Mexique) - Le Mexique a déclaré l'état d'urgence dans cinq municipalités de l'Etat mexicain de Oaxaca (sud-est) après le passage sur terre de Barbara, premier ouragan de 2013 enregistré dans l'Océan Pacifique, a indiqué le directeur régional de la protection civile, Manuel Maza.

Il s'agit de venir en aide aux quelque 2.000 familles sinistrées dans la zone comprenant les communes de San Pedro Tapanatepec, San Francisco Ixhuatan, San Dionisio del Mar, San Francisco del Mar et Chahuites.

[b]Quatre pêcheurs portés disparus cette semaine après le passage de l'ouragan ont été retrouvés sains et saufs sur une côte proche de leur point de départ, ont indiqué vendredi les autorités municipales.[/b] Les pluies torrentielles qui ont touché l'Etat de Oaxaca avaient empêché 12 pêcheurs de regagner leur port d'attache. Huit d'entre eux sont revenus sur la côte jeudi et le maire de San Pedro Tapanatepec a annoncé vendredi le retour de quatre autres.

Depuis que Barbara a touché terre mercredi, le phénomène a perdu de sa puissance, mais les nuages denses générés par le passge de Barbara provoquent des pluies d'intenses à torrentielles, dans le sud-est du Mexique, a indiqué vendredi la Commission nationale de l'eau (Conagua).

Le passage de Barbara a provoqué la mort de trois personnes dans l'Etat de Oaxaca, dont un citoyen américain de 61 ans qui s'était risqué à faire du surf en dépit des intempéries.

Dans l'Etat voisin du Chiapas, on n'a pas relevé de victimes, mais on compte quelque 2000 sinistrés dans trois municipalités.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: FLORIDE / USA : première tempête tropicale de la saison   Ven 7 Juin - 13:49

MIAMI - La première tempête tropicale de la saison des ouragans en Atlantique, nommée Andrea, a touché terre jeudi sur la côte ouest de la Floride à environ 21H40 GMT, entraînant de fortes pluies, a indiqué le centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

La tempête, accompagnée de vents soutenus allant jusqu'à 85 km/h, n'est pas devenu un ouragan, comme l'avait craint auparavant le NHC. La tempête se déplaçait au nord de la Floride (sud des Etats-Unis) vers le nord-est à une vitesse d'environ 24 km/h.

A cette vitesse, Andrea devrait balayer la côte est des Etats-Unis au cours du week-end. Selon le NHC, sa vitesse devait s'accélérer dans les prochaines 24 à 48 heures.

Le NHC notait aussi à 00H00 GMT qu'Andrea devrait perdre son caractère tropical samedi, tout en entraînant de possibles inondations le long de la côte en raison d'une remontée du niveau de la mer et de la marée haute.

Par ailleurs, quelques tornades sont possibles dans la soirée sur la péninsule de Floride et sur les régions côtières de Géorgie, de Caroline du Sud et de Caroline du Nord, prévient le NHC.

Lors de son passage sur Cuba, Andrea a entraîné des pluies battantes dans la province occidentale de Pinar del Rio, poussant les autorités à évacuer un millier de personnes.

La saison des ouragans en Atlantique s'étend du 1er juin au 30 novembre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Milliers de touristes évacués à l'approche d'un super typhon   Ven 12 Juil - 21:48

Taïwan a évacué jeudi plus de 2000 touristes jeudi à l'approche du super typhon Soulik. Il devrait apporter des pluies torrentielles et des vents violents atteignant près de 230 kilomètres/heure par rafales.

Le typhon (ou cyclone tropical) se trouvait à 960 kilomètres à l'est de la pointe méridionale de l'île vers 05h00, selon l'Agence taïwanaise de la météorologie.

Soulik se déplace dans le sens ouest-nord-ouest en direction de Taïwan à la vitesse de 22 km/h. Il pourrait toucher terre dans le nord de l'île, ou l'effleurer, dans la nuit de vendredi à samedi.

L'agence météo a appelé la population à "la vigilance" et les autorités ont évacué 2300 touristes de l'île Verte qui fait face à la ville de Taitung (sud-est). Un avis de tempête a également été émis à l'attention des navires croisant au nord et à l'est de Taïwan.

L'observatoire météo de Hong Kong a classé Soulik en super typhon, Taïwan en typhon sévère. En Chine populaire, les autorités ont émis jeudi une alerte orange (un cran avant l'alerte maximum), selon l'agence Chine nouvelle.

Après Taïwan, Soulik devrait en effet se diriger vers les régions côtières chinoises du Zhejiang et du Fujian, exposées à des vents "extrêmement forts", selon le centre chinois de météorologie cité par l'agence.

En août 2009, le typhon Morakot, le pire de l'histoire de Taïwan, avait fait 600 victimes, la plupart ensevelies par d'immenses glissements de terrain dans le Sud.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Soulik frappe Taïwan: un mort et une trentaine de blessés   Sam 13 Juil - 16:32

Le typhon Soulik a frappé Taïwan samedi avec des vents forts et des pluies torrentielles, faisant un mort et au moins 30 blessés, selon un premier bilan. Les autorités prévoyaient que ces intempéries se poursuivent toute la journée de samedi.

Elles ont mis en garde contre le risque de glissements de terrain et d'inondations, notamment dans les régions du sud. Toute l'île est déclarée "zone d'alerte" par les autorités qui ont déployé l'armée dans les zones à haut risque. Plus de 8000 personnes ont été évacuées à l'approche du typhon.

Dans la capitale Taïpei, un officier de police de 50 ans est mort après avoir été atteint par des briques arrachées par le typhon, a indiqué le Centre des opérations d'urgence. Trente-et-une personnes ont été blessées, dont trois grièvement, dans quatre villes du nord-est de Taïwan, la plupart par des arbres ou des débris volants.

Soulik a touché la côte nord-est samedi vers 03h00 (22h00 suisses vendredi), avec des vents de 190 km/h, selon le Bureau central de météorologie. Près de 800'000 foyers étaient sans électricité, mais la moitié a pu la récupérer dans la matinée, selon la Taïwan Power Company.

Quelque 170 vols ont été annulés ou retardés, bloquant des centaines de passagers dans les aéroports. Les bureaux et écoles sont restés fermés dans tout le pays et la population a été invitée à ne pas sortir.

En août 2009, le typhon Morakot, le pire de l'histoire de Taïwan, avait fait 600 victimes, la plupart ensevelies par d'immenses glissements de terrain dans le Sud.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Près de 300 morts ou disparus après l'ouragan sur le Sichuan   Lun 15 Juil - 17:05

Près de 300 personnes sont mortes ou portées disparues en Chine ces derniers jours dans des inondations, des glissements de terrain et l'effondrement de bâtiments. Un ouragan et de fortes pluies tombées depuis le 7 juillet sur tout le pays en sont la cause.

Le déluge, qui s'est abattu sur la province du Sichuan, dans le sud-ouest, depuis le 7 juillet, a fait 68 morts et 179 disparus, a annoncé lundi le ministère chinois des affaires civiles.

Les intempéries ont également fait 41 morts dans d'autres régions. Enfin, le typhon Soulik a fait deux morts et deux disparus dans la province du Guangdong (sud) samedi.

Dans le Guangxi (sud), des responsables ont été arrêtés pour répondre de la mort de huit personnes emportées par les eaux après la rupture d'un barrage, a rapporté lundi l'agence officielle Chine nouvelle.

Un demi-million de personnes ont été évacuées dans l'est de la Chine à l'approche du typhon Soulik. La tempête a apporté dimanche des pluies torrentielles, mais elle a faibli et a été dégradée en dépression tropicale après avoir fait deux morts à Taïwan .

Soulik a touché la province côtière chinoise du Fujian avec des vents soufflant à près de 120 kilomètres par heure, a précisé l'agence météo chinoise. Plus de 500'000 personnes ont été mises à l'abri des intempéries dans le Fujian et la province voisine du Zhejiang et 5500 soldats ont été mobilisés. Selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, près de 31'000 bateaux ont trouvé refuge dans les ports de la région.

Dans le port de Xiamen, il est tombé 24 centimètres d'eau entre samedi et dimanche. Localement, les rivières en crue ont dépassé leur cote d'alerte et des vagues de 10 mètres déferlaient sur les digues de Ningde.

A Taïwan samedi, Soulik a fait deux morts, un disparu et 104 blessés. Le village de Bailan (nord) a été noyé sous 90 centimètres d'eau tombés en 48 heures. Des vents soufflant à 220 km/h ont emporté arbres et toitures.

En août 2009, le typhon Morakot, le pire de l'histoire de Taïwan, avait fait 600 victimes. La plupart ont été ensevelies par d'immenses glissements de terrain dans le Sud.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'Américaine Diana Nyad tente de nager 48 heures pour les victimes de Sandy   Mer 9 Oct - 17:26

NEW YORK - L'Américaine Diana Nyad, 64 ans, qui avait nagé de Cuba à la Floride en septembre, était engagée mercredi dans un nouveau défi en plein coeur de New York : nager 48 heures non stop pour récolter des fonds au profit des victimes de l'ouragan Sandy.

Le défi, dans une piscine spécialement installée en plein air sur Herald Square, l'un des carrefours les plus actifs de Manhattan, a démarré mardi, et la première journée a permis de récolter 10.000 dollars, a précisé une bénévole à l'AFP.

Je ne veux oublier aucune des personnes qui ont été touchées par la catastrophe a déclaré la nageuse de 64 ans, avant d'entamer ses premières longueurs.

Mercredi matin, des applaudissements nourris ont salué la fin des premières 24 heures, durant lesquelles, selon cette bénévole, Diana Nyad n'a pas dormi et ne s'est arrêtée qu'une fois pour aller aux toilettes.

La nageuse semblait détendue, nageant sans souci de vitesse, accompagnée d'une célébrité locale qui nageait dans la deuxième ligne d'eau de la piscine de 36 mètres de long. Sur les gradins, de nombreux touristes et New-Yorkais étaient admiratifs.

Le 3 septembre, Diana Nyad était devenue la première personne à réussir la traversée à la nage entre Cuba et la Floride, sans la protection d'une cage anti-requins. Elle avait mis 52 heures, 54 minutes et 18 secondes, durant lesquelles elle était passée, avait-elle dit, par des moments très difficiles.

Après les Caraïbes, l'ouragan Sandy avait frappé la côte nord-est américaine le 27 octobre 2012, créant pour quelque 70 milliards de dollars de dégâts aux Etats-Unis et détruisant des milliers de maisons. 44 personnes avaient été tuées dans la seule ville de New York.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Diana Nyad gagne son pari de nager 48 heures non-stop au coeur de New York   Ven 11 Oct - 15:14

Après avoir traversé à la nage le détroit de Floride entre Cuba et les Etats-Unis, l'Américaine Diana Nyad, 64 ans, a remporté jeudi son nouveau pari : nager 48 heures d'affilée dans une piscine au coeur de Manhattan, au profit des victimes de l'ouragan Sandy. Diana Nyad avait fait cinq tentatives avant de réussir sa traversée entre Cuba et la Floride.



Visiblement épuisée, elle a terminé sous les applaudissements, alors qu'une pluie fine tombait sur New York. "Je pensais que ce serait plus facile que ces grandes nages dans l'Océan", a-t-elle dit après quelques minutes de récupération.

Mais "vous auriez dû me voir vers 2,3 heures du matin. Je ne pouvais plus penser, j'avais mal au ventre, et je me suis demandée si j'allais pouvoir finir. Je suis contente que ce soit terminé".

Pour qu'elle puisse relever ce nouveau défi, une piscine en extérieur de 36 mètres de long dotée de deux lignes d'eau avait été installée sur Herald Square, à l'un des carrefours les plus fréquentés de Manhattan. Ses gradins étaient vite devenus l'attraction du moment. Une personne nageait avec elle en permanence dans la deuxième ligne d'eau: des acteurs, des célébrités locales, des pompiers, des policiers new-yorkais, et même un chien, se sont relayés.

"L'océan est plus solitaire", a-t-elle reconnu jeudi, remerciant tous ceux qui s'étaient joints à elle.

La température de l'eau avait d'abord été réglée à 28 degrés et a été à la fin poussée à 35,5 degrés, a précisé la nageuse. "Mais j'avais froid tout le temps".

Et, alors même que ses yeux se fermaient de fatigue jeudi, enveloppée dans un gros peignoir après avoir reçu une intraveineuse, elle se disait déjà prête à recommencer, pour une oeuvre de charité. Elle a récolté durant ses 48 heures de nage non-stop 105.000 dollars. Mais la prochaine fois ce sera pour 24 heures, a-t-elle précisé. Et plus tôt dans la saison, pour éviter des nuits trop froides, a-t-elle ajouté, évoquant le week-end du Labor day, début septembre.

Il faisait 13 degrés jeudi matin à New York, et un vent froid a soufflé une partie de la nuit. Parmi les personnes venues l'applaudir, Edith Windsor, 84 ans, la veuve à l'origine de la décision de la Cour suprême américaine sur le mariage homosexuel en juin dernier.

Nageuse d'endurance depuis 40 ans, Diana Nyad était devenue le 3 septembre la première personne à nager de Cuba à la Floride, sans la protection d'une cage anti-requins. Elle avait mis 52 heures, 54 minutes et 18 secondes pour parcourir ces quelque 165 km. Elle était passée, avait-elle dit, par des moments très difficiles, frôlant le désespoir. Sa première tentative remontait à 1978.

Après avoir durement touché les Caraïbes, l'ouragan Sandy avait frappé la côte nord-est américaine le 29 octobre 2012, créant pour quelque 70 milliards de dollars de dégâts aux Etats-Unis et détruisant des milliers de maisons. 44 personnes avaient été tuées dans la seule ville de New York.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'Inde et les Philippines menacées par d'importantes tempêtes   Ven 11 Oct - 16:31

L’activité cyclonique est particulièrement intense en ce moment dans les océans Indien et Pacifique. Les Philippines et l’Inde sont en alerte, quelques-unes de leurs régions sont sur la trajectoire de deux puissants systèmes dépressionnaires, Nari et Phailin.

Décidément, en cette saison cyclonique, les Philippines ne connaissent aucun répit. Nari, né tempête tropicale à l’est de l’archipel, vient de passer en catégorie typhon. Il se dirige actuellement plein ouest, et devrait traverser le nord des Philippines d’ici ce weekend. S’il maintient sa vitesse de déplacement actuelle, Nari devrait atteindre le nord de l’archipel vendredi en début de soirée (sur le cadran horaire de la France). Les prévisions sont encore hésitantes sur le point d’impact du typhon, mais il devrait se trouver entre Manille et Laoag, deux villes très peuplées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Le typhon Nari vu par le satellite MTSat le 10 octobre 2013 à 11 h 32 UTC. © NOAA

Les cumuls de précipitations devraient atteindre 500 mm sur les premiers contreforts que le typhon rencontrera, et des rafales de vent de 150 km/h sont prévues. Une fois de plus donc, glissements de terrain et inondations sont à redouter. Nari devrait par la suite continuer sa route en direction du Vietnam, et pourrait bien frapper ses côtes le 15 octobre 2013. Toutefois, il est encore trop tôt pour en prévoir l’impact.

Un autre phénomène cyclonique a vu le jour dans l’océan Indien. La tempête tropicale Phailin s’est formée à l’est des îles Andaman et les a violemment frappées, ainsi que les îles Nicobar. D’importants orages et des pluies diluviennes sont survenus. La dépression devrait se renforcer dans les prochaines heures, à mesure qu’elle s’engouffre dans le golfe du Bengale. Si cela reste à confirmer, la trajectoire de Phailin devrait viser le nord-ouest du golfe et pourrait frapper les villes indiennes Brahmapur et Purî. Ce sont deux deltas et l’orographie est basse, ce qui rend ces villes très vulnérables. Plus de 500.000 personnes sont menacées. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Les prévisions de l'évolution de Phailin. Sur la carte, les points en noir représentent les événements passés, les roses les événements futurs. Les chiffres associés à chaque point sont au format jour/heure. Ils fournissent des prévisions du 10 au 14 octobre 2013, toutes les 6 heures. Les horaires sont indiqués en heure Zulu (06Z, 18Z), il s’agit de l'équivalent GMT : il suffit de rajouter une heure pour avoir l'heure en France. © JTWC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Philippines: le typhon Nari a fait au moins 12 morts   Sam 12 Oct - 13:25

MANILLE - Le nord des Philippines a été balayé samedi par le typhon Nari qui a fait au moins 12 morts sur son passage et privé plus de deux millions de personnes d'électricité.

Nari a d'abord touché les côtes orientales de ce pays vendredi vers 16H00 GMT, déracinant les arbres et arrachant les pylônes, avant de se diriger vers l'ouest en traversant les régions fertiles de la grande île de Luçon. Au moins sept personnes, dont des pêcheurs, ont également été portées disparues.

Il y a eu relativement peu de victimes, mais beaucoup de zones ont été inondées, a déclaré Eduardo del Rosario, responsable du Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophes.

Quelque 37 localités du centre de Luçon abritant 2,1 millions d'habitants ont été privées d'électricité, a indiqué le bureau de la défense civile régionale. Deux jours pourraient être nécessaires pour rétablir l'électricité et rouvrir au trafic les grands axes routiers, a indiqué un responsable local à l'AFP.

De nombreuses toitures d'habitations ont été emportées par la violence des vents et de grands arbres couchés sur les routes.

Le typhon a toutefois épargné la capitale, Manille, où les autorités avaient prévenu d'un risque d'inondations dans la métropole de plus de 12 millions d'habitants.

Après avoir traversé les Philippines, Nari se déplaçait samedi après-midi en mer de Chine méridionale, accompagné de vents pouvant atteindre 120 km/h et il se dirigeait vers la côte nord du Vietnam en gagnant en intensité, selon l'observatoire de Hong Kong.

Chaque année, les Philippines sont balayées par 20 grosses tempêtes ou typhons, généralement entre juin et octobre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un des plus puissants typhons de la décennie frappera mercredi l'est du Japon   Mar 15 Oct - 17:55

TOKYO - L'est du Japon doit être touché mercredi par le typhon Wipha, décrit comme le plus puissant de la décennie sur la mégapole tokyoïte, avant de se diriger vers le nord-est où se trouve la centrale accidentée de Fukushima.

Selon l'Agence de météorologie nippone, Wipha doit toucher le sud-est de l'île de Honshu, la plus grande de l'archipel japonais, en fin de nuit ou mercredi en tout début de matinée et traverser tout l'est dans la journée, dont Tokyo aux heures de pointe matinales.

Ce 26e typhon de la saison en Asie, qui se trouvait mardi soir au sud de l'archipel, est un gros calibre qui se déplace à la vitesse de 30 kilomètres/heure en direction du nord-nord-est. Il promène avec lui des vents atteignant des pointes de 180 km/h.

La pluie, qui avait commencé à tomber mardi après-midi à Tokyo, redoublait déjà en début de nuit. Les employés d'entreprises de la capitale ont parfois été autorisés à rentrer plus tôt. C'est le plus violent typhon en dix ans à toucher la région du Kanto (où se trouve la capitale Tokyo), a déclaré lors d'un point de presse un responsable de l'Agence de météo, Hiroyuki Uchida.

Les compagnies aériennes japonaises ont déjà annoncé l'annulation de près de 500 vols mercredi, un nombre qui risque encore d'augmenter au fil des heures. Une trentaine de trains à grande vitesse Shinkansen seront aussi supprimés, de même que des dizaines d'autres rames diverses, ont annoncé les compagnies ferroviaires.

Les météorologues ont prévenu que Wipha allait déverser de très importantes quantités d'eau sur une très vaste région, avec des risques d'inondations dans plusieurs arrondissements de la capitale. Ils appellent les citoyens à éviter autant que possible de se trouver à l'extérieur aux pires moments.

Des mises en garde ont été lancées pour  plusieurs préfectures et les télévisions ont commencé de diffuser des sessions spéciales d'information. Les plus prévoyants ont réservé des chambres d'hôtel pour éviter les transports mardi soir et mercredi matin, à tels points que la plupart des établissements de la capitale affichent complet, ont rapporté des médias.

Des écoles ont demandé aux élèves de rester chez eux, de même que plusieurs entreprises. Les employés du siège, d'un centre de recherche et de deux usines du constructeur d'automobiles Nissan de la région de Tokyo ont par exemple été priés de ne pas se rendre sur leur lieu de travail mercredi matin, a expliqué à l'AFP un porte-parole, une décision prise par mesure de sécurité. 

Par ailleurs, un travailleur de la centrale accidentée de Fukushima a déjà fait part sur internet d'inquiétudes sur l'insuffisance de préparation sur le site, après un week-end prolongé où les ouvriers y étaient, selon lui, peu nombreux.

Lors du passage de précédents typhons et après de fortes précipitations, la compagnie gérante, Tokyo Electric Power (Tepco), a dû faire face à des débordements de pluie, le complexe atomique regorgeant déjà d'eau radioactive. Tepco indique cependant renforcer les fixations d'équipements, mettre en sûreté des grues et augmenter la surveillance des zones qui pourraient être inondées.

Le Japon est traversé chaque année entre le printemps et l'automne par plusieurs typhons dont certains très violents et parfois meurtriers.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Japon: 13 morts au passage d'un typhon sur une île au large de Tokyo   Mer 16 Oct - 14:42

TOKYO - Au moins 13 personnes sont mortes mercredi sur une petite île japonaise où les autorités restaient sans nouvelle d'une cinquantaine d'autres habitants, après le passage d'un puissant typhon qui a frôlé Tokyo.

Wipha a provoqué de très fortes pluies et des vents violents sur la côte Pacifique de la grande île de Honshu, notamment dans la région de la mégapole tokyoïte.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / YouTube 15/10/2013


Cinq maisons ont été emportées dans des glissements de terrain sur l'île d'Oshima, à 120 km au sud de la capitale, a rapporté la télévision publique NHK. Nous avons confirmé la mort de 13 personnes et ce nombre pourrait augmenter, a expliqué un responsable de la police locale à l'AFP.

D'après la NHK, la majorité des corps ont été retrouvés parmi les restes de maisons en bois pulvérisées par le typhon, et deux autres dans une rivière rendue furieuse par les précipitations.

Les autorités tentaient de joindre une cinquantaine d'habitants dont elles étaient sans nouvelles, a ajouté la chaîne.

Des images de la NHK ont montré des scènes de désolation sur cet îlot touristique de 8.300 habitants, où des quantités de boue, d'arbres arrachés et de divers détritus se sont amoncelées près des habitations dont les résidents prenaient le chemin des centres d'hébergement.

Les fonctionnaires municipaux et les pompiers s'occupent des opérations de secours dans les zones accessibles, a expliqué un responsable local à l'AFP. De nombreuses zones de l'île restaient néanmoins inaccessibles, d'après la NHK.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / YouTube 5/10/2013

Une cinquantaine de policiers spécialisés dans ce genre d'opération ont été envoyés en renfort depuis Tokyo, a rapporté l'agence Jiji.

En dehors de cette île, trois autres personnes étaient portées disparues dans la région de Tokyo: deux jeunes garçons sur une plage et un quinquagénaire dont la maison était dans une zone où s'est produit un glissement de terrain, ont précisé les autorités locales.

Mercredi à 00H00 GMT (09H00 locales), le coeur de Wipha qui n'a pas touché la terre ferme se trouvait au-dessus de l'océan Pacifique à 120 km à l'est de la préfecture d'Ibaraki et se déplaçait vers le nord-nord-est à la vitesse de 70 km/h, s'éloignant peu à peu des côtes, d'après l'agence de météorologie japonaise.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / YouTube 16/10/2013


Ce 26e typhon de la saison en Asie emportait avec lui des vents atteignant 180 km/h.

A 220 km au nord-est de Tokyo, le gestionnaire de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima a relâché des litres d'eau de pluie accumulée sur le site. Tokyo Electric Power (Tepco) a toutefois assuré que la radioactivité de ce liquide était inférieure à la limite légale.

La centrale Fukushima Daiichi a été violemment arrosée dès mardi, ce qui faisait craindre de nouveaux incidents, notamment à cause de l'eau radioactive qui engorgeait déjà le site avant même le passage de Wipha. Tepco a pris quelques précautions, en renforçant les fixations d'équipements et la surveillance des zones qui pourraient être inondées.

Le typhon a par ailleurs perturbé les transports, notamment dans la mégapole de Tokyo, coeur de la troisième puissance économique mondiale. Près de 500 vols, une trentaine de trains à grande vitesse et une centaine d'autres liaisons ferroviaires ont été annulés. A l'est de Tokyo, une voie de chemin de fer s'est partiellement affaissée dans une gare de la ville de Narita. Des écoles ont demandé aux élèves de rester chez eux, de même que plusieurs entreprises à leurs salariés

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / YouTube 16/10/2013

Des coupures de courant ont été déplorées par endroits à Tokyo et dans sa banlieue et des ordres d'évacuation donnés à des milliers de personnes de la préfecture de Chiba.

Les météorologues ont mis en garde contre des inondations et glissements de terrain et ont appelé les citoyens à la prudence, tout comme les autorités de plusieurs préfectures dans des avertissements relayés en continu par les télévisions.

Le Japon est traversé chaque année entre le printemps et l'automne par plusieurs typhons dont certains très violents et parfois meurtriers.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Le typhon Wipha a tué au moins 24 personnes   Ven 18 Oct - 23:19

Sur la petite île d'Oshima, les secours espéraient encore vendredi trouver des survivants deux jours après le passage dévastateur du puissant typhon Wipha qui a fait au moins 24 morts au Japon. On était toujours sans nouvelles de 26 personnes dans une zone de cette île volcanique à 120 km au sud de Tokyo où un pan de montagne s'est effondré sur des habitations.

Le dernier bilan du passage du typhon fait état de 24 morts, dont 22 rien que sur l'île d'Oshima, alors que des garde-côtes et des hommes-grenouilles se sont joints au millier de soldats, policiers et pompiers qui cherchent victimes et survivants dans les montagnes de gravats et de boue et les décombres de maisons éventrées.

"Même si je voulais reconstruire la mienne, est-ce que ça vaudrait le coup à mon âge ? Je serais morte avant d'avoir fini", se lamente Masako Yanasu, 67 ans, dont la maison a été fortement endommagée par des glissements de terrain. "Je ne sais pas quoi faire. Tout le monde est mort dans le quartier, tous ceux que je connaissais", dit-elle, désespérée, à l'AFP.

Par ailleurs, des secouristes ont retrouvé dans la région de Tokyo le corps d'un des deux collégiens portés disparus sur une plage depuis mercredi.

Après avoir balayé Oshima, le typhon a obliqué vers l'est et n'a finalement pas touché terre, épargnant quelque peu la capitale qui a tout de même connu de fortes pluies et de violentes rafales de vent


Sur l'île d'Oshima, on redoute désormais l'arrivée d'un nouveau typhon qui se forme très au sud du Japon et pourrait provoquer de nouveaux dégâts, compliquant le travail des secouristes à l'oeuvre.

Le Premier ministre Shinzo Abe est attendu dimanche sur place selon la chaîne de télévision publique NHK. Jeudi, le gouverneur de Tokyo Naoki Inose s'était rendu sur place pour encourager les sauveteurs. "La période fatidique des 72 heures (durant laquelle on peut encore espérer retrouver des survivants) est bientôt terminée, faites tout ce que vous pouvez", leur avait-il lancé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: JAPON : Evacuations à Oshima par crainte de glissements de terrain   Lun 21 Oct - 13:02

Des centaines de personnes ont abandonné leur maison dimanche sur l'île japonaise d'Oshima en prévision de pluies torrentielles après le passage d'un typhon ayant fait une trentaine de tués. Les intempéries pourraient notamment provoquer de nouveaux glissements de terrain.

Les autorités de la ville d'Oshima, sur l'île volcanique du même nom à 120 km au sud de Tokyo, ont organisé l'évacuation de 2300 habitants dans deux zones distinctes. Quelque 630 personnes avaient trouvé refuge dans des salles de sport et des bâtiments municipaux dimanche en début d'après-midi, selon un responsable de la mairie. D'autres ont elles été accueillies par des proches dans des endroits moins exposés aux intempéries.

L'agence météorologique a prévu des précipitations pouvant atteindre 40 mm par heure dans la journée, un déluge susceptible de déclencher des glissements de terrain sur l'île, où au moins 27 personnes ont péri lors du passage mercredi d'un typhon. Deux autres personnes ont trouvé la mort à Tokyo ou près de la capitale et 21 autres restaient portées disparues dimanche.

Après avoir balayé Oshima, l'ouragan Wipha a obliqué vers l'est et n'a finalement pas touché terre, épargnant quelque peu la capitale, qui a tout de même connu de fortes pluies et de violentes rafales de vent.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'ouragan Raymond menace la côte nord-ouest du Mexique   Lun 21 Oct - 14:07

ACAPULCO (Mexique) - L'ouragan Raymond s'est transformé lundi en tempête majeure, menaçant la côte nord-ouest du Mexique déjà sévèrement touchée par de précédentes tempêtes.

Raymond est passé de la catégorie 2 à la catégorie 3 sur l'échelle de Simpson-Saffir qui en compte cinq, avec des vents atteignant 196 km/heure, a annoncé le Centre national américain des ouragans (NHC, selon son sigle en anglais). Il est possible qu'il se renforce demain, a souligné le NHC.

Cet ouragan est le huitième à se former au large de la côte Pacifique du Mexique depuis le début de la saison 2013 des cyclones.

Toutefois, Raymond avait ralenti sa progression vers la côte et se trouvait à 265 km de la ville touristique d'Acapulco, dans l'Etat de Guerrero, après avoir avancé rapidement au cours des dernières heuresSelon le NHC, Raymond pourrait provoquer des inondations côtières importantes et des vagues fortes et destructrices, avec des pluies de 5 à 20 cm sur les Etats de Guerrero et de Michoacan.

Les autorités de ces deux Etats ont décrété une alerte, entraînant la fermeture des ports, des évacuations préventives et la fermetures d'écoles.

A Acapulco et dans sa région, des inondations ont déjà contraint quelque 35.000 élèves à rester chez eux. Environ 5.000 personnes ont dû être déplacées et des habitants réfugiés sur le toit de leur maison ont été évacués par des hélicoptères.

Un expert prévoyait des pluies torrentielles de plus de 150 mm au cours des prochaines 72 heures sur des sols déjà saturés d'eau en raison des récents passages des ouragans Ingrid et Manuel. Ceux-ci avaient fait 157 morts mi-septembre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouragan, typhons, tempêtes, cyclones... : actualité et évolutions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se forment certains phénomènes météoroligques Cyclones, ouragan.... tempête de neige, de grêle...
» l' ouragan de 1987 20 ans après
» Installation d'un abris contre les tempêtes
» A quelle température est votre stabulation???
» quelle température maxi supporté par les cichlidés du malawi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Les forces de la Nature (séismes, tempêtes...) :: Ouragans, typhons, tempêtes, cyclones...-
Sauter vers: