LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Sauvetage "émotion" d'un vieux chien de 15 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Sauvetage "émotion" d'un vieux chien de 15 ans   Lun 5 Sep - 12:41

Cette émouvante histoire nous est contée par Don Hill de Géorgie (USA).

Cela se passe à Augusta, en Géorgie, où j'étais depuis plusieurs semaines pour nettoyer la maison de ma mère qui venait de mourir à la suite de complications de nombreux problèmes de santé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Photo Animal Rescue Chase

C'était un dimanche, le dernier jour, après une heure de route dans les montagnes, j'étais venu avec mes chiens pour terminer ma tâche... Une fois terminée, je suis sorti à l'extérieur, le coeur lourd, pour regarder une dernière fois la maison de mes parents... Lorsque, tout à coup, j'aperçois une forme qui ressemblait à un chien, à un très vieux chien qui semblait être en détresse. Il marchait un peu et retombait au sol, je l'ai vu faire au moins trois fois la même chose alors que j'allais vers lui.

Ce fut, et de loi, mon sauvetage le plus facile parce que ce pauvre vieux toutou n'était pas en forme pour me fuir. Mais ce fut aussi le plus déchirant. C'était un mâle, un vieux mâle non castré dans un triste état... Dans un état comme je n'en avais jamais vu depuis les nombreuses années que je participe à des sauvetages d'animaux. Il était maigre, déshydraté, son oeil droit était enflé et fermé et d'où coulait du pus. Les deux oreilles étaient gravement infectées aussi et son corps était couvert de plaies. Il était, en plus, infesté de puces et ses ongles étaient très longs. Quand il a ouvert la bouche j'ai vu que toutes ses dents étaient usées jusqu'au niveau des gencives. Je suppose que des années de mâcher un câble ou une chaîne utilisée pour l'attacher pour se libérer était responsable de l'usure de ses dents. De plus les coussinets de ses pattes étaient aussi usés et abîmés.

Quand j'arrive près de lui, il ne semble pas m'entendre approcher. Mais quand il a vu mon ombre, il recule et tombe à nouveau sur le sol. Il prend alors une attitude comme s'il était en passe d'être battu : il s'est recroquevillé ! Je me suis assis sur l'herbe près de lui et l'ai caressé doucement et lui ai parlé jusqu'à ce qu'il soit rassuré et cesse de se recroqueviller. J'ai fait ce qu'il fallait pour qu'il comprenne que je ne lui voulais pas de mal... et que sa souffrance était terminée. Je voulais à tout prix lui montrer qu'il n'avait rien à craindre de moi !

J'ai estimé son âge à plus de 10 ans. Le vétérinaire qui l'a traité a déterminé, plus tard, qu'il était proche plutôt proche de 15 ans...

Je l'ai ramassé, pris dans mes bras et l'ai porté près de la remorque dans laquelle étaient emballées des choses de la maison de ma mère que je prenais avec moi. Dedans il y avait aussi un peu de croquettes pour cheins et quelques bols en inox ainsi que quelques vieilles couvertures et serviettes de toilette. Je lui ai fait alors un lit pour le mettre dessus et j'ai mélangé une partie des croquettes avec de l'eau pour les ramollir, sachant, vu l'état de ses dents, que sinon il aurait du mal à manger. Pendant plusieurs heures je lui ai donné de la nourriture et de l'eau en petites quantités en raison de son état. Bien qu'il en avait besoin, je ne voulais pas le faire manger ou boire trop, trop vite. Il devait d'abord reprendre des forces en attendant que je puisse l'emmener à mon vétérinaire et mettre fin à ses souffrances "humainement".

Une fois que je l'ai trouvé, il était hors de question pour moi de le laisser là. Je lui ai fait un lit sur le siège avant de ma Jeep. Je l'ai porté et mis dessus et ai commencé mon chemin de retour en me demandant comment ce vieux chien, qui dormait maintenant profondément, allait se sentir en arrivant à la ferme.

Alors que j'avais juste parcouru quelques miles sur la route, il leva la tête et me regarda avec son oeil brun valide... un regard qui voulait sûrement me dire "merci" et ensuite posa tête sur ma cuisse droite... Il est resté ainsi durant tout le chemin du retour et s'est rendormi.

Quand je suis arrivé à la ferme, je l'ai couché confortablement dans une salle vide de la grande. Je préférais en effet le garder isolé des autres chiens jusqu'à ce que je puisse, le lendemain, l'amener chez le vétérinaire... C'est la première chose que je ferai le lendemain... En attendant, je lui ai apporté de l'eau et de la nourriture. Puis, après quelques mots et caresses de réconfort je l'ai laissé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Photo Animal Rescue Chase

Lorsque je suis arrivé chez le vétérinaire, je l'ai porté sur la table d'examen, pensant permettre au vétérinaire d'endormir ce doux pauvre vieux chien pour qu'il ne souffre plus... Mais il ouvrit le bon oeil, avançant sa tête qu'il mit dans ma main et de sa patte me toucha... Je sus, dès lors, que ce pauvre vieux allait me briser le coeur...

Mon vétérinaire l'a examiné et quand il a terminé il me dit qu'il souffrait d'otites (les pires qu'il lui ait été donné de voir), que c'étaient les otites non soignées qui l'avaient rendu sourd. Nous avons discuté de toutes les questions de santé et il m'a demandé ce que je voulais faire. Il m'a dit qu'apparemment ce pauvre vieux ne souffrait de rien qui ne puisse être soigné et qu'il sentait que le chien pourrait se remettre complètement sans trop de stress ou de douleur et avoir une bonne qualité de vie. Mais il m'avertit aussi qu'en raison de son grand âge, il lui restait probablement six mois à un an avant sa fin...

Il m'a vu hésité. J'ai regardé ce pauvre vieillard de toutou que j'avais trouvé et puis il dit: "Faisons le test de dirofilariose. Il est trop vieux pour supporter un traitement. Voyons s'il est positif ou non et ensuite vous pourrez décider. "J'ai dit d'accord. J'ai appelé ce chien «Roadie», car le jour où je l'ai trouvé, il était évident qu'il avait été sur la route un bon moment.

Comme j'attendais les résultats du test dirofilariose, j'ai essayé de réfléchir comment j'allais faire pour obtenir l'argent nécessaire au traitement de tous ses autres problèmes de santé. J'ai pris mon téléphone portable et appelé un ami proche qui souhaite rester anonyme. Il avait fondé une association de sauvetage des animaux victimes de catastrophes. Je lui ai dit tout sur Roadie et il m'a dit qu'il allait m'aider pour payer les frais de son traitement, puisque le vétérinaire avait déterminé qu'il pouvait être remis sur pattes dans de bonnes conditions.

Lorsque mon vétérinaire est revenu avec les résultats du test il a dit : "Roadie a beaucoup de problèmes en ce moment mais le ver du cœur n'en fait pas partie." Il est évident, aussi, qu'il savait que j'étais préoccupé par les coûts impliqués et il m'a dit que si je voulais traiter ce doux vieux chien, il me ferait les prix le plus bas possibles.

Je lui ai demandé de me laisser seul avec Roadie pour quelques minutes afin que je puisse essayer de prendre la meilleure décision. Comme je me tenais là, à caresser la robe emmêlée et sale de Roadie, je réalisais qu'il avait été mis sur mon chemin pour une raison et que ce soit seulement pour six mois ou peut-être un an, j'allais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour montrer à ce brave vieux chien qui avait souffert durant toute sa vie de négligences et de brutalités, que quelqu'un l'aimait et se souciait de lui... avant qu'il ne quitte ce monde, sachant que lorsque ce moment serait venu je serais écrasé par le chagrin...

J'ai donc dit vétérinaire que Roadie allait être soigné. Il est resté pendant 5 jours chez lui : il a été mis sous perfusion, reçu des antibiotiques et son infestation de puces a été également traitée. Ses oreilles ont été nettoyées, un bain médicamenteux lui a aussi été donné... Tous les problèmes ont été abordés et, en presque 2 mois, Roadie a été totalement remis sur pattes...

Roadie a vécu près moi à la ferme avec mes autres chiens et mes chevaux pendant 7 mois : heureux et plein de vie. Il jouait avec sa balle préférée et dormait dans mon lit chaque nuit... jusqu'au matin où ce que je redoutais arriva...

Je me suis réveillé ce vendredi pour aller promener Roadie et les autres chiens. Mais Roadie ne pouvait pas se lever ni tenir sur ses pieds... je pensais juste : une mauvaise journée... Je l'ai alors aidé à se mettre debout et l'ai amené à l'extérieur pour faire ses besoins et ai continué à le faire durant le week-end. Le lundi, ses jambes ne pouvaient plus supporter son poids, même avec mon aide... Alors comme 7 mois plus tôt, je l'ai amené chez mon vétérinaire. Après l'avoir examné, il m'a dit : il est temps. J'ai tenu Roadie dans mes bras... Et criait tandis Roadie quittait ce monde : il m'a regardé, juste avant que les lumières ne s'éteignent de ses beaux yeux bruns. Je savais dans mon coeur que Roadie savait que je l'aimais, comme je savais qu'il m'aimait...

J'ai ramené Roadie à la ferme et, avec mon ami qui m'avait aidé pour les factures du vétérinaire, j'ai enterré Roadie avec sa balle préférée. Puis je suis rentrée à la maison, je me suis assis avec mes autres chiens et j'ai pleuré. J'ai pleuré pendant des jours tout comme maintenant en vous racontant son histoire. Je peux honnêtement dire en sachant tout ce que je sais maintenant que, si c'était à refaire, je le ferais de nouveau.

Voyez-vous, juste quelques semaines avant que je trouve Roadie, j'avais perdu ma mère. Roadie, sans le savoir à l'époque, m'a aidé à traverser quelques-uns des jours les plus sombres de ma vie. En me concentrant sur lui et non pas la perte récente de mon maman, j'ai pu mieux traverser cette épreuve. Je ne pourrai jamais l'oublier ni ce don spécial qu'il m'a offert.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Photo Animal Rescue Chase

Rarement, un jour ne passe sans que je pense à lui en train de jouer avec sa balle ou mes autres chiens, marchant aussi vite qu'il pouvait pour essayer de se maintenir dans le groupe... Des souvenirs qui parfois me font sourire, ou parfois verser une larme.

J'ai un aimant sur ma Jeep qui ressemble à l'empreinte d'une patte de chien sur lequel est écrit : "Qui a sauvé qui?" Je vous laisse décider.

Voir d'autres photos de Roadie



Source Care2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Sauvetage "émotion" d'un vieux chien de 15 ans   Lun 5 Sep - 12:44

A la vérité, je dois dire que la traduction m'a pris du temps... Il n'y a pas que Don Hill qui a pleuré en nous racontant l'histoire de Roadie... Car moi aussi j'en ai fait autant... Ce brave chien a fini ses jours entouré d'amour, d'affection alors que presque toute sa vie il en a été privé. Grâce à cet homme au grand coeur Roadie est parti pour le pont de l'arc-en-ciel en sachant qu'il y a des humains bons et généreux... RIP pour Roadie... et merci à cette personne pour le dévouement dont elle a fait preuve à son égard...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
Sauvetage "émotion" d'un vieux chien de 15 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS UN VIEUX CHIEN DEHORS SUR LE 31 JE CHERCHE UNE AIDE POUR LUI Aujourd'hui à 18:01
» cherche vieux chien
» VIVRE AVEC UN VIEUX CHIEN
» Dilemne pour un vieux chien
» Crises epyleptiques du vieux chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: Les Sauvetages - Vos Sauvetages-
Sauter vers: