LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Véto contre le nouveau code forestier au Brésil!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Véto contre le nouveau code forestier au Brésil!    Lun 12 Déc - 0:10

Le code forestier brésilien (Código Florestal) permet depuis 1965 de préserver les écosystèmes du pays Sud-américain des déforestations à grande échelle.

La modification de la loi menace non seulement la forêt amazonienne mais aussi les forêts pluviales côtières restantes sur l'océan Atlantique, les savanes du Cerrado riches en biodiversité et le Pantanal, la plus grande zone humide de la planète.

L'initiative pour la modification du code forestier vient du lobby agro-industriel. Sa quête de nouvelles terres pour l'élevage, les plantations de canne à sucre, de soja ou autres monocultures passe par le rétrécissement de la zone de protection des forêts pluviales et des savanes. Pourront être défrichés jusqu'à 76,5 millions d'hectares supplémentaires, soit une surface plus grande que la France, la Suisse et la Belgique réunies.

En outre, et qui est tout aussi inacceptable, le nouveau code forestier prévoit une loi d'amnistie pour les déforestations illégales. Dans ce contexte, il n'est guère surprenant que l'institut étatique INPE ait constaté une augmentation spectaculaire du taux de déforestation. Ainsi, dans l'État de Mato Grosso ont déjà été défrichés 70% de plus que l'année dernière.

La grande majorité de la population brésilienne est opposée à une déforestation encore accrue. Près de 200 organisations de la société civile dont la Via Campesina (Mouvement Paysan International) et le Mouvement des sans-terre (MST) rejettent un assouplissement du code forestier.

Fin novembre, la commission de l'environnement a adopté un texte qui devait être voté dans la foulée par le Sénat brésilien en procédure simplifiée. Le Sénat, qui avait reporté le vote suite à la remise d'une pétition adressée à son président et signée par 1,5 millions de personnes, vient d'approuver ce mardi 6 décembre la réforme du code forestier par 59 voix pour et 7 contre. Plus tard en décembre les députés devront à leur tour se prononcer une nouvelle fois sur cette loi.

Si le nouveau code forestier venait, comme très probablement, à être adopté par les deux chambres du Parlement, la dernière chance de ne pas voir celui-ci entrer en vigueur réside dans le possible véto de la présidente Dilma Rouseff contre cette initiative désastreuse.

Lors de sa campagne électorale victorieuse de 2010, celle-ci avait déclaré qu'elle s'opposerait à toute nouvelle loi qui viserait à amnistier les acteurs de la déforestation. En janvier prochain, elle aura l'occasion de tenir parole. En juin 2012, le Brésil accueillera le Sommet de la Terre de l'ONU, le Rio+20.

Sauvons la forêt exhorte la présidente Roussef à respecter son engagement en faveur de la forêt amazonienne.

Merci de signer notre pétition et de la partager le plus vite possible faites tourner sur vos réseaux sociaux, blogs, forums...
Cliquez ICI pour SIGNER la PETITION
Sauvons la forêt.org 07/12/2011 - A ce jour (12/12/2011 près de 1500 signatures)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Lettre pétitionnaire adressée à la Présidente   Lun 12 Déc - 0:14

À:
Mme Dilma Rouseff, Présidente de la République fédérative du Brésil

Copie: Congrès national du Brésil

Objet: Opposez votre véto au nouveau code forestier!

Madame la Présidente,

Le Sénat vient de confirmer, le mardi 6 décembre 2011 et par procédure simplifiée, le vote concernant la réforme du code forestier (Código Florestal), en place depuis 1965.

Le nouveau code forestier condamnerait au défrichage d'immenses zones de la forêt amazonienne et des écosystèmes restants du pays. Jusqu'à 76,5 millions d'hectares de forêts, soit une surface équivalente aux États de Sao Paulo, Paraná et Rio Grande do Sul réunis, seraient touchés. De plus, ce nouveau code permettrait une amnistie pour les acteurs des déforestations illégales passées.

La grande majorité, 85% selon un sondage représentatif, de la population est opposée à de nouvelles déforestations*. 200 organisations de la société civile au Brésil et à travers le monde avaient déjà manifesté en mai dernier leur rejet du nouveau code forestier dans une déclaration commune**. La procédure dans son ensemble transgresse la constitution du pays et doit, vu la non-participation de la société civile, être considérée comme antidémocratique.

Les forêts pluviales du Brésil sont d'une importance capitale pour l'humanité, la biodiversité et le climat à l'échelle mondiale. Ne sacrifiez pas les trésors naturels de votre pays pour les intérêts pécuniaires de l'agriculture industrielle. Non seulement la déforestation illégale ne peut être amnistiée mais les zones sinistrées doivent recouvrer leur végétation d'antan.

Pour ces raisons je vous exhorte, Madame la Présidente, à opposer votre véto à la modification du code forestier et vous prie d'agréer l'expression de mon profond respect.

* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Cliquez ICI pour SIGNER la PETITION


Sauvons la forêt.org 07/12/2011 - A ce jour (12/12/2011 près de 1500 signatures)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Quel futur pour l'Amazonie?    Lun 12 Déc - 13:56

En Amazonie, nous frôlons une catastrophe écologique. A Durban, le Brésil a fait la démonstration qu'au fond, la protection de la biodiversité ou des droits des peuples autochtones, il s'en fout. Même si de nombreuses vies en dépendent et que la forêt amazonienne abrite une foultitude d'espèces végétales et animales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le slogan : DILMA save the Amazon !

Pendant que l'on négocie à Durban, le sénat brésilien a voté une nouvelle législation concernant les forêts qui ouvre la porte à la destruction à grande échelle de ce précieux écosystème. Dilma Rousseff, la présidente est la seule qui peut encore changer le cours des choses et s'opposer aux changements apportés par cette nouvelle loi. Il faudra pour cela un nouveau passage à la Chambre et enfin, dans quelques semaines sans doute, une signature présidentielle. Pour comprendre ce qui est en jeu, visionnez la vidéo:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La nouvelle loi place le Brésil et le reste du monde face à un fameux cercle vicieux. Les émissions de CO2 issues de la déforestation en Amazonie aggravent les changements climatiques. Les coupes forestières que l'on y déplore rendent les forêts plus vulnérables aux incendies.

Et pendant ce temps, les couloirs de Durban s'emplissent de rumeurs comme quoi les Brésiliens font tout pour ne pas avoir à négocier dans les prochaines années un accord sur le climat contraignant. Cela signifie qu'ils peuvent prendre leurs propres objectifs en matière de déforestation par dessus la jambe. Ceci explique peut-être pourquoi ces derniers temps, le taux de déforestation diminue pour remonter ensuite et puis s'infléchir à nouveau. Nous sommes entrés dans une zone de turbulences...

A Durban, beaucoup de choses dépendent des accords scellés entre l'Union européenne, la Chine et l'Inde. Mais à présent le Brésil, pourrait bien faire figure de pomme pourrie.

Heureusement, le Brésil peut encore redresser la barre. Tout d'abord en conservant le Code forestier actuellement en place. Mais aussi en rattrapant les quelques bourdes commises la semaine passée et en prenant le lead sur l'accord de financement pour les forêts. Et, bien sûr en acceptant un timing clair pour les négociations d'un nouvel accord sur le climat contraignant.

Greenpeace 07/12/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: URGENT - APPEL d'AVAAZ pour la forêt brésilienne   Ven 11 Mai - 22:44

* Avaaz mène un appel conjoint avec Greenpeace, le WWF et des associations brésiliennes pour amplifier l'impact de cette campagne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cliquez sur l'image pour signer la pétition.

Vous le savez déjà : Le Congrès brésilien a voté un effroyable article du code forestier qui donne carte blanche aux exploitants forestiers et agricoles pour raser d'immenses étendues de forêt vierge en Amazonie. Désormais, seule la présidente Dilma Rousseff peut enterrer cette loi.

Heureusement, dans quelques semaines, Dilma accueillera le plus grand sommet mondial sur l'environnement, et des experts affirment qu'elle ne peut décemment pas l'inaugurer en tant que la chef d'Etat qui aura signé l'arrêt de mort de la forêt vierge. Elle est d'ores et déjà confrontée à une pression grandissante des Brésiliens, qui sont 79% à rejeter la loi. Une énorme mobilisation mondiale peut convaincre Dilma d'abandonner cette loi, et non la forêt tropicale.

Dilma pourrait se décider à tout moment. Persuadons-la d'opposer son veto dès aujourd'hui. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition urgente visant à stopper le massacre à la tronçonneuse en Amazonie -- et envoyez-la à tous vos contacts:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'Amazonie est le poumon de la vie sur Terre -- 20% de notre oxygène provient de cette magnifique forêt vierge, qui joue un rôle-clé en atténuant le changement climatique. Sur la dernière décennie, le Brésil a considérablement limité le déboisement, qui a diminué de 78% entre 2004 et 2011. Grâce à quoi? Un code forestier réputé mondialement, une application rigoureuse de la loi et la surveillance par satellite.

Or cette loi criminelle ouvrirait la voie à l'abattage d'arbres sur une zone aussi grande que la France et la Grande-Bretagne réunies tout en blanchissant les exploitants de toutes leurs activités criminelles passées de déforestation. Non seulement les forêts brésiliennes se transformeraient en paysages de désolation, mais cela créerait un précédent mondial néfaste. Il est vital que nous protégions l'Amazonie.

Le Brésil se développe rapidement et se bat pour sortir des dizaines de millions de gens de la pauvreté. Bien qu'il ait été prouvé que la déforestation n'a pas d'impact sur la croissance, le puissant lobby agricole qui a aidé Dilma à accéder au pouvoir exerce, dans un but lucratif, de fortes pressions pour qu'elle rase la forêt vierge. Et cette bataille n'est pas belle à voir -- les militants locaux se font assassiner, intimider ou réduire au silence. Pourtant, d'anciens ministres de l'environnement et le peuple brésilien ont fait clairement comprendre qu'ils veulent sauver l'Amazonie. À nous de les soutenir maintenant et d'exhorter la présidente Dilma à résister aux pressions.

Le destin des forêts tropicales du Brésil ne tient qu'à un fil. Heureusement, Dilma Rousseff est particulièrement vulnérable à la pression citoyenne en ce moment, et une mobilisation mondiale nous permettrait de remporter une victoire pour la planète!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cliquez sur l'image pour signer la pétition.



AVAAZ 11/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Une autre action pour sauver la forêt brésilienne   Ven 11 Mai - 22:57

Si vous avez déjà signé la pétition, un autre mode d'action vous est proposé...


Merci d'être un(e) des 1,5 millions de personnes à avoir signé la pétition pour sauver l'Amazonie! Il y a urgence -- cliquez ici pour appeler la Présidence brésilienne, et transmettez le message ci-dessous à un maximum de personnes, afin d'atteindre 2 millions de signataires au plus vite!





Réveillons Dilma!
Et si nous lancions un appel mondial pour réveiller Dilma en inondant les ambassades brésiliennes d'appels. Si Dilma reçoit des rapports de ses ambassadeurs à propos de déluges d'appels, la pression mondiale la poussera à apposer son véto à cette loi.

Utilisez les outils mis à disposition par AVAAZ pour appeler l'Ambassade brésilienne de votre pays CLIQUEZ ICI pour connaître le numéro de téléphone de l'Ambassade du Brésil dans votre pays ainsi que le nom de l'ambassadeur. Pour la France c'est José Maurício Bustani Tél : ( 33) 1 45.61.63.00.

Dans la partie droite, en bas de l'écran, vous voyez un pavé sur lequel est inscrit : COUNTRY, entrez le nom de votre pays et le numéro de téléphone s'affiche automatiquement... Il ne vous reste plus qu'à appeler...

Des conseils sur ce qu'il faut dire:

•J'exhorte la Présidente brésilienne Dilma à abroger le dernier article du Code forestier adopté par le Congrès brésilien.


•L'Amazonie et toutes les forêts du Brésil sont menacées par cette loi.


•A l'approche du Sommet de Rio, le monde veut que Dilma assume ses responsabilités de chef d'Etat et abroge cette loi dramatique.


•79% des Brésiliens s'opposent à ce nouvel article du code forestier, et je suis à leurs côtés -- les forêts du Brésil sont le poumon du monde.


•Des mesures fortes doivent être adoptées au plus tôt pour protéger les défenseurs de l'environnement et empêcher d'autres meurtres.
Veuillez noter que la plupart des ambassades brésiliennes sont ouvertes entre 10h et 17h. Il n'y a pas d'ambassade brésilienne dans votre pays? Appelez donc la Mission brésilienne auprès de l'Onu.


N'oubliez pas d'être poli(e), nous serons bien plus convaincants en étant raisonnables et courtois! Si vous n'arrivez pas à les joindre, c'est probablement que nous occupons toutes leurs lignes -- et c'est bon signe! CONTINUEZ A APPELER!



AVAAZ 11/05/2012


Dernière édition par Admin le Dim 27 Mai - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Re: Véto contre le nouveau code forestier au Brésil!    Sam 26 Mai - 15:54

A un mois du sommet sur le développement durable Rio+20, la présidente brésilienne Dilma Rousseff a mis vendredi un veto partiel à une loi controversée réclamée par le puissant secteur agricole mais qui, selon les écologistes, risquait de provoquer une vague de déforestation en Amazonie.

"La présidente de la République a décidé de mettre plusieurs vetos au projet de loi sur le code forestier", a dit l'avocat général de l'Etat, Luis Inacio Adams lors d'une conférence de presse.

La ministre de l'Environnement, Izabella Teixeira, a expliqué que le gouvernement refusait d'amnistier ceux qui avaient déboisé illégalement dans le passé, voulait préserver les petits propriétaires, obliger les fermiers à reboiser et ne pas réduire les zones protégées en Amazonie, la plus grande forêt tropicale au monde considérée comme le poumon vert de la planète.

Avec 5 millions de km2, les forêts tropicales couvrent 60% du Brésil.

Les dispositions les plus controversées de la nouvelle loi portaient sur l'amnistie des auteurs de coupes forestières illégales et l'autorisation pour les fermiers de s'installer dans les zones défrichées avant juillet 2008.

L'annonce du veto partiel de Dilma Rousseff a été accueillie avec scepticisme par les défenseurs de l'environnement qui demandaient à la présidente de refuser l'ensemble du texte. "La société brésilienne et du monde entier voient un pays qui continue à jouer avec l'avenir de ses forêts", a dit la responsable du World Wildlife Fund (WWF) pour le Brésil, Maria Cecilia Wey de Brito.

"Nous avons accueilli avec préoccupation l'annonce du veto partiel parce qu'il nous semble que la plus grande partie des points les plus dangereux pour l'environnement ont été maintenus", a assuré de son côté le responsable de l'Institut socio-environnemental (ISA) Raul do Vale.

La loi réformant le code forestier de 1965 a été approuvée par le Congrès il y a un mois après des années de bataille avec les écologistes. Selon une étude de l'université de Brasilia, la nouvelle loi pouvait augmenter de 47% la déforestation d'ici à 2020.

Le nouveau code était particulièrement embarrassant pour le Brésil à un mois du sommet Rio+20 sur le développement durable qui réunira plus de 100 chefs d'Etat et de gouvernement, alors que le pays sud-américain se veut exemplaire en matière de préservation de l'environnement et de lutte contre la déforestation.

Dilma Rousseff a mis 12 vetos et procédé à 31 modifications qui entreront dès lundi en vigueur mais devront ensuite être approuvés par le Congrès, ce qui laisse présager une nouvelle passe d'armes parlementaire.

Le veto démontre que le Brésil "est un pays qui veut protéger l'environnement tout en continuant à produire des aliments", a dit Izabella Teixeira.

Le texte modifié conserve l'obligation de maintenir intacts jusqu'à 80% des forêts dans les grandes propriétés en Amazonie et 35% dans les zones de savane. Mais il accepte plus de flexibilité pour les petites propriétés qui représentent le quart des terres agricoles du pays.

Le code forestier expose le dilemme du Brésil: d'un côté, un géant agricole, parfois qualifié de "ferme du monde", où les terres cultivées représentent quatre fois la superficie de la France, et de l'autre, un pays qui a réduit la déforestation de 27.000 km2 en 2004 à un peu plus de 6.000 km2 en 2011.

Après le veto présidentiel, "le code forestier ne sera pas celui des écologistes ni des ruralistes (le lobby agricole), ce sera le code de ceux qui ont du bon sens", a affirmé le ministre de l'Agriculture Jorge Alberto Mendes Ribeiro qui a assuré que le Brésil continuera à être "un des pays qui produit et exporte le plus au monde" tout en préservant l'environnement.


A LIRE ABSOLUMENT : NOUVEAU CODE FORESTIER vu par GREENPEACE avant cette annonce



Sciences et Avenir 26/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: L'information vue par Greenpeace   Ven 1 Juin - 12:39

Après plusieurs semaines d’hésitations et d’atermoiements, Dilma Rousseff, présidente du Brésil a finalement donné, le 26 mai 2012, son véto (très) partiel sur le nouveau code forestier.

Le Veto de la présidente brésilienne est très, trop partiel. Douze articles ont été supprimés par le veto présidentiel et 31 modifications du texte interviennent donc. Mais les parties les plus dangereuses de ce code forestier ne sont pas soumis au veto … de larges pans de la forêts amazonienne restent donc gravement en danger !

Dilma Rousseff n’a pas répondu aux attentes des 80% de la population brésilienne opposés au nouveau code forestier

La pression publique a contraint Dilma Rousseff à abandonner certains articles parmi les plus controversés, mais elle a échoué en ne sauvant pas l’Amazonie.

Par contre, elle a su préserver les apparences d’une présidence verte, à quelques semaines du sommet de Rio, en ménageant les intérêts des uns et des autres et en se livrant à ce qu’on pourrait qualifier de manœuvre dilatoire.

Concernant par exemple un des articles les plus emblématiques de ce nouveau code forestier qui devaient supprimer l’obligation faite aux petits et grands propriétaire de préserver 80% des forêts abrités par leurs propriétés, Dilma Rousseff n’a pas tranché : elle maintient cette obligation pour les grands propriétaires mais l’assouplit fortement pour les centaines de milliers de petits propriétaires.

Le lobby des “ruralistes” a donc en grande partie gagné la partie. Mais en apparence, la présidente donne l’impression d’une grande fermeté face aux grands propriétaires.

De plus, le nouveau texte partiellement amendé doit maintenant être validé par le Congrès, et l’avenir de la forêt reste donc aujourd’hui bien incertain, conditionné à une nouvelle joute parlementaire.

Après cet échec à contrer le nouveau code forestier, Dilma Roussef devrait travailler sur un projet de loi tout autre, qui permettrait de protéger les forêts brésiliennes … Plus de 2 millions de personnes ont signé cette pétition, ce sont deux millions de citoyens qui souhaitent une loi Zéro Déforestation au Brésil ! Ils doivent être entendus !


La présidente brésilienne a fait son choix : ne pas tenir ses promesses de lutte contre la déforestation, l’un de ses principaux thèmes de campagne, lors de l’élection présidentielle.



Greenpeace 30/05/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Véto contre le nouveau code forestier au Brésil!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Véto contre le nouveau code forestier au Brésil!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVEAU FORESTIER
» Nouveau paillis forestier - Pépinière Scullion
» Stationnement à Paris hi hi !
» Nouveau code permis qui n'existe pas !
» Les vétérinaires contre les éducateurs-comportementalistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INDEX PETITIONS :: Pétitions parues depuis plus d'un an "Nature / Environnement"-
Sauter vers: