LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Chien : en ville, à la campagne, à la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Chien : en ville, à la campagne, à la montagne   Jeu 27 Jan - 16:00

Le chien en ville

Le maire peut ordonner que les chiens soient tenus en laisse et muselés sur le territoire de sa commune.
La majorité des communes sanctionnent le fait de ne pas ramasser les déjections canines, avec des amendes variables selon les communes.

En plus du règlement sanitaire départemental type qui interdit l'accès des chiens aux magasins d'alimentation, les municipalités peuvent renforcer ces mesures par des arrêtés autorisant les chefs d'établissement à interdire aux chiens l'accès à leurs bâtiments à condition d'afficher clairement cette interdiction à l'entrée des locaux (magasins, poste, maisons de retraite, etc.).

Il en est ainsi de l'autorisation ou de l'interdiction des chiens dans la plupart des lieux publics comme les plages, les squares, les bacs à sable, etc., qui sont exclusivement du ressort du maire en vertu des pouvoirs qui lui sont délégués par le règlement sanitaire départemental.

Le chien à la campagne et en montagne

Dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières pendant la période du 15 avril au 30 juin (arrêté du 31 juillet 1989 relatif à la police de la chasse).

Les montagnes sont le lieu d’estive de très nombreux troupeaux (vaches, brebis, chèvres, chevaux) et abritent une faune très diversifiée, dont certaines espèces sont rares et protégées. Les troupeaux peuvent être gardés par des chiens. Aux abords des troupeaux il convient donc de tenir les chiens en laisse ou au pied pour éviter poursuite et affolement des animaux.

Le contournement large du troupeau permet d’éviter l’attaque des chiens de bergers qui malgré leur air débonnaire n’hésiteront pas à défendre leur troupeau.

Certains parcs naturels sont interdits aux chiens même tenus en laisse. Certaines espèces d’oiseaux (tetras lyre, gélinotte, lagopède, perdrix bartavelle) sont très sensibles au dérangement d’avril à août (parade nuptiale, ponte, élevage des jeunes), et le risque d’abandon de nid suite à un dérangement par un chien ou de capture des poussins ou des femelles sur le nid par un chien est important. Plusieurs espèces de passereaux nichent au sol entre juin et août dans les landes d’altitude et sont donc très exposés à la destruction par les chiens. Les marmottes sont vulnérables car moins rapides qu’un chien d’avril à octobre. Les lièvres sont vulnérables dans leurs premières semaines de mai à juillet.

Il est donc nécessaire de garder son chien au pied ou très proche et toujours à vue durant le
printemps ou l’été.

Pour la grande faune (chamois, bouquetin, mouflon, chevreuil, cerf), les animaux sont en condition physiologique limite en hiver surtout si l’enneigement est important, et le stress ou les courses peuvent entraîner une sur-mortalité. Au moment des mise-bas entre mai et juillet les petits sont très vulnérables et les poursuites peuvent engendrer des problèmes de lactation chez les mères. Enfin en montagne dans les sentiers étroit et escarpés, une bousculade par un gros chien peut entraîner une chute parfois mortelle de promeneurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Chien et transports   Jeu 27 Jan - 16:09

Le chien et les transports



En voiture :
Pour des raisons de sécurité les chiens doivent voyager à l'arrière du véhicule séparés du conducteur et des passagers par un filet ou un grillage, ou dans une caisse de transport (article 317-23 du code de la route).

Arrêté du 25 octobre 1982 : aucun animal ne doit être enfermé dans les coffres de voitures sans qu'un système approprié n'assure une aération efficace, aussi bien à l'arrêt qu'en marche ; les gaz d'échappement, en particulier, ne doivent pas risquer d'intoxiquer l'animal. Lorsqu'un animal demeure à l'intérieur d'un véhicule en stationnement prolongé, toutes dispositions doivent être prises pour que l'animal ait assez d'air pur pour ne pas être incommodé. Par temps de chaleur ou de soleil, le véhicule doit être immobilisé dans un endroit ombragé.

En train :
Les chiens sont tolérés dans les trains et TGV de la SNCF à condition que les autres passagers de la voiture ne s’opposent pas à sa présence. En cas de problème, il faut trouver une place dans une autre voiture avec l’aide d’un contrôleur.

Pour les chiens de petite taille ne pesant pas plus de 6kg, ils doivent être transportés dans un sac ou une cage dont les dimensions n’excèdent pas 45x30x25cm. Le prix est perçu par sac, quel que soit le nombre d’animaux qui y sont contenus (prix forfaitaire de 5.10 euro).

Dans les RER et trains Transilien (réseau de transports en île de France), le transport des animaux de moins de 6kg dans une cage ou un panier est gratuit. Pour un chien de plus grande taille, il est nécessaire d’acheter un billet pour le chien au tarif de 50% d’un billet 2nde classe. Le chien doit toujours être tenu en laisse, porter une muselière et doit voyager dans le couloir. Il faut composter le billet du chien avant de monter à bord de votre
train.

Les animaux peuvent aussi accompagner leur propriétaire dans une voiture-lit. Dans ce cas, il faut réserver tout un compartiment.

Les chiens guides d’aveugle accompagnant une personne mal voyante sont transportés gratuitement.. Idem pour les chiens accompagnant une personne malentendante, le transport est gratuit.

Les chiens de la première catégorie sont interdits dans les transports en commun.

En avion :
Si on quitte l’Union Européenne il est nécessaire de respecter scrupuleusement les conditions sanitaires du pays de destination en se renseignant préalablement auprès de l’ambassade du pays concerné (certificats, vaccinations, traitements antiparasitaires etc…). Pour l’Union Européenne, le chien doit être identifié, vacciné contre la rage et accompagné d’un passeport européen.

De plus en plus de compagnies aériennes interdisent la présence d’animaux en cabine, le chien voyagera donc le plus souvent en soute dans une caisse de transport conformes aux normes du transport aérien. Pour information, à ce jour, la compagnie Air France accepte la présence d'animaux voyageant en cabine sous réserve que le poids total : sac et animal ne dépasse pas 5/6kg. Le sac de transport doit avoir un fond rigide, être muni de trous d'aération et être totalement fermé. Une taxe de transport est à acquitter, selon la destination. Elle est forfaire sur les vols domestiques.

Autre chose qu'il convient de préciser : la plupart des compagnies du Royaume Uni n'accepte pas d'animaux en cabine, ni en soute. Ce sont les compagnies australiennes qui ont un règlement strict : aucun animal n'est autorisé... A cause de l'ouverture du ciel à la concurrence, on ne sait pas toujours sur quelle compagnie on va voyager, car sous le nom d'une compagnie française, par exemple, vous pouvez très bien voyager sur une compagnie anglaise... l'explication : le partage de codes !

Si votre animal est de taille imposante, vérifiez bien qu'il pourra voyager en soute à bord du même vol que vous... suivant le type d'appareil utilisé, l'acceptation des grandes caisses de transport peut être refusée. En effet, la place en soute ventilée pour ses grandes caisses n'est pas la même si vous voyagez à bord d'un Airbus, d'un Boeing 777 ou d'un Fokker !

Il est utile de renforcer la fermeture de cette caisse de transport (cadenas interdit) afin d’éviter une ouverture intempestive (de nombreux chiens sont perdus dans les aéroports chaque année), et d’identifier la caisse avec son nom et ses coordonnées au cas où le chien serait acheminé vers une mauvaise destination.

Il est inutile et même dangereux de donner un sédatif au chien, sauf cas pathologique. Certaines compagnies aériennes interdisent le voyage des chiens à certaines périodes de l’année trop chaudes (USA).

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
Chien : en ville, à la campagne, à la montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chien : en ville, à la campagne, à la montagne
» gérer son chien en ville : tout un programme et de l'anticipation !
» Mon chien, Ma ville
» Le chien à la campagne et en montagne
» Chats : de la ville à la campagne....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: JUSTICE - LOIS Monde Animal ET Environnement :: LOIS et Réglementation concernant les animaux-
Sauter vers: