LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Gaz de schiste : pour les industriels, le débat n'est pas clos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Gaz de schiste : pour les industriels, le débat n'est pas clos    Dim 16 Sep - 6:15

PARIS - Le débat sur les gaz de schiste n'est pas clos, a affirmé samedi le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip) Jean-Louis Schilansky, malgré le rejet catégorique par le président de la République de la fracturation hydraulique, seule technique d'extraction connue.

On espérait que la porte resterait un peu ouverte, elle a été fermée aujourd'hui. Mais la technologie va évoluer et en fonction de l'évolution de cette technologie, on va continuer à ouvrir le débat, on ne considère pas que le débat est clos pour toujours, a-t-il déclaré, en marge de la conférence environnementale où il participait à une table ronde sur l'énergie.

Pour nous, le débat n'est pas clos et on est prêt à participer à ce débat, a-t-il martelé. La consommation de gaz est là, on importe 98% de celle-ci à des prix en hausse, a-t-il également fait valoir.

M. Schilansky a par ailleurs souhaité que les énergéticiens puissent participer au grand débat sur la transition énergétique et a affirmé ne pas savoir si les gaz de schiste pourraient être évoqués lors de ce débat, qui doit s'ouvrir en novembre et déboucher sur une loi de programmation mi-2013.

Le président François Hollande a affiché vendredi une ligne de conduite ferme sur le sujet brûlant des gaz de schiste, lors de la conférence environnementale, en annonçant le rejet de sept demandes de permis soupçonnés de viser cette ressource énergétique controversée, et en réaffirmant l'interdiction du recours à la fracturation hydraulique, bannie de France depuis l'an dernier.


ROMANDIE.COM 15/09/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Gaz de schiste : pour Arnaud Montebourg, le débat ne fait que commencer    Dim 16 Sep - 7:10

PARIS - Le débat sur les gaz de schiste, ressource énergétique très controversée, ne fait que commencer, a plaidé vendredi le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, tout en réaffirmant le rejet de la fracturation hydraulique, seule technique d'extraction existante.

C'est un débat qui commence et qui est important pour transformer en profondeur le pays, a affirmé M. Montebourg, qui s'exprimait à l'issue de la première journée de la conférence environnementale, organisée vendredi et samedi à Paris par le gouvernement.

Je crois que le débat sera ouvert lors de cette conférence environnementale, les entreprises qui utilisent beaucoup d'électricité, les consommateurs qui sont attachés à un prix de l'électricité pas cher, ceux qui utilisent des moyens de transport alternatifs qui ne dégagent pas de CO2, bref tous ceux qui aujourd'hui cherchent des solutions pour changer la France sont les bienvenus dans ce débat, a plaidé le ministre.

Concernant la fracturation hydraulique, bannie l'an dernier par la France et dont François Hollande a réaffirmé l'interdiction, il a assuré que nous ne pouvons pas accepter des sacrifices définitifs sur notre sous-sol par une technologie qui fait des désastres là où elle a été expérimentée. Cependant, cela n'interdit pas selon lui d'examiner la possibilité de techniques qui permettraient d'extraire les gaz de schiste sans nuire à l'environnement.

Nous préférons amener ceux qui ont eu l'idée de forer à 3.000 mètres le sous-sol (à) chercher des technologies propres, et il s'agit d'observer ce qui se passe ailleurs, de connaître notre sous-sol, ces éléments-là font partie de la réflexion du gouvernement, a-t-il encore dit, ajoutant qu'on peut toujours concilier l'économie, la croissance et le respect scrupuleux de l'environnement.

La fracturation hydraulique, seule technique aujourd'hui connue pour l'exploitation des gaz de schiste, est interdite, a tenu à rappeler ensuite le ministre dans un communiqué.



-----> Il donne ainsi raison aux industriels de l'énergie... ! Je reste donc circonspecte et méfiante sur l'avenir à propos du gaz de schiste...



ROMANDIE.COM 14/09/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Gaz de schiste en France: des industriels appellent à relancer le débat    Jeu 20 Sep - 5:32

PARIS - Dix-neufs personnalités du monde de l'industrie ont signé un appel à relancer le débat sur le potentiel de la France en matière de gaz de schiste, publié mercredi par l'hebdomadaire L'Usine nouvelle sur son site internet.

Nous, les représentants de la communauté de l'industrie, de ses patrons, cadres, techniciens et salariés, souhaitons la réouverture du débat sur le potentiel de la France en matière de gaz de schiste, souligne cet appel.

Les signataires, qui incluent la présidente du Medef Laurence Parisot, son homologue de la CGPME Jean-François Roubaud, ou encore le chef du Groupement des fédérations industrielles Pierre Gattaz, assurent qu'il ne faut pas exploiter cette ressource énergétique controversée à tout prix, mais estiment que la France a le devoir d'évaluer ses ressources potentielles et doit chercher à développer des modes d'exploitation propre.

Nous demandons donc au président de la République d'engager un grand débat national et public sur les gaz de schiste qui impliquerait toutes les parties prenantes: les citoyens, les ONG, les industriels et les chercheurs, plaident-ils.

L'appel a été signé également par Laurent Chabannes, président de l'Union des industries utilisatrices d'énergie (Uniden), organisation dont les membres représentent plus de 70% de l'énergie utilisée par l'ensemble des industries françaises.

Les groupes pétroliers et gaziers et les industriels continuent de militer pour l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste, un an après l'interdiction en France de la fracturation hydraulique, seule technique connue pour extraire les gaz de schiste des sous-sols et fortement contestée en raison des risques qu'elle présente pour les nappes phréatiques notamment.

De leur côté, les opposants aux gaz et pétrole de schiste n'ont pas non plus baissé les armes. Pas convaincus par le rejet de sept demandes d'exploration d'hydrocarbures annoncé vendredi par le président François Hollande, ils organisent samedi des manifestations en région parisienne et dans le Gard dans le cadre d'une journée internationale de mobilisation.



ROMANDIE.COM 19/09/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gaz de schiste : pour les industriels, le débat n'est pas clos    

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaz de schiste : pour les industriels, le débat n'est pas clos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pierre de schiste.
» je peut utiliser ces pierres ?
» Quand on fait n'importe quoi....
» Roches & Pierres
» Schiste pour aquarium ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Energies :: Les Energies fossiles émettrices de CO2 :: Actu énergie gaz de schiste ET sables bitumineux-
Sauter vers: