LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Pourquoi les cyclones tropicaux s'intensifient en mer d'Arabie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La pollution intensifie les cyclones   Dim 6 Nov - 10:40

Une étude montre que la pollution pourrait être à l'origine de l'intensification des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au-dessus de la mer Arabique. Encore un exemple prouvant l'impact de l'activité anthropique sur le climat...

La récente intensification des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et sévissent sur le Moyen-Orient et sur la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ouest de l’Inde pourraient en partie être imputable à l’activité humaine. C’est ce qu'il ressort d’une étude menée par Amato Evans, de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et ses collègues, publiée dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La pollution humaine a une influence sur les conditions climatiques locales qui régissent la formation puis la vie d’un cyclone.

La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (ou typhon, ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], selon la région considérée) dépend de trois facteurs majeurs :


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] chaude à la surface de l'océan ;
  • humidité importante au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ;
  • cisaillement vertical des vents (différence de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] des vents entre haute et basse altitudes) faible.

Intensification des cyclones depuis 1990

Jusqu’à la fin des années 1990, peu de cyclones intenses avaient été observés au-dessus de la mer Arabique. Mais depuis, les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et plusieurs ont même été dévastateurs. C’est le cas de celui de 1998, qui avait frappé l’ouest de l’Inde ou encore du cyclone Gonu, en 2007, le plus gros jamais enregistré dans la région. Il avait causé la mort d’environ 100 personnes ainsi que des dégâts matériels s’élevant à 4 milliards de dollars.

Les scientifiques pourraient bien avoir trouvé une explication plausible. Le changement d’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est, selon eux, dû à un affaiblissement du cisaillement vertical depuis une vingtaine d’années. Et c’est bien l’activité humaine qui pourrait être à l’origine de ce phénomène.

Le cisaillement vertical des vents : facteur clé des cyclones

Généralement, le cisaillement vertical des vents est assez fort dans la région, surtout lors de la période de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et permet donc de bloquer la formation des cyclones.

Lors de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou à cause de l’industrie en général, du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et du sulfate notamment sont dégagés dans l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Cette pollution forme un amas de particules et d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], connu sous le nom de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. De plusieurs kilomètres d’épaisseur, il recouvre une vaste partie de l’Asie incluant la mer Arabique, pendant les 5 mois où il ne pleut quasiment pas, de décembre à avril.

Lorsqu’elle est présents, cette couverture empêche une partie des rayons lumineux d’atteindre la surface de la Terre et de l’océan. Ainsi, la différence entre la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de l’océan Indien – en principe plus froide – et celle de la mer Arabique – plus chaude – s’amoindrit. Cela entraîne un affaiblissement des perturbations atmosphériques locales et donc, une diminution du cisaillement vertical.

C’est ainsi que la formation des ouragans dans cette zone est favorisée, ce qui expliquerait la différence d’intensité observée entre les périodes 1979-1996 et 1997-2010. Malgré tout, les résultats doivent être interprétés avec précaution car, comme le reconnaissent les scientifiques en conclusion de leur étude, les analyses ne portent que sur une trentaine d’années au cours desquelles une vingtaine d’épisodes cycloniques seulement a été analysée. En outre, l’augmentation de l’intensité d’une période à l’autre est imputable à 5 cyclones uniquement, ce qui est statistiquement assez faible.

Enfin, si un affaiblissement du cisaillement engendre une meilleure stabilité des cyclones, il devrait également être à l’origine d’une augmentation du nombre de cyclone formés, ce qui n’est pas le cas sur les périodes étudiées. Devant de telles contradictions, la recommandation des auteurs de l’étude est sage : « La poursuite des recherches testant la relation entre les aérosols et les cyclones tropicaux dans le nord de l’océan Indien est méritée. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Pourquoi les cyclones tropicaux s'intensifient en mer d'Arabie   Dim 13 Nov - 1:42

Les cyclones tropicaux se formant dans la mer d'Arabie se sont montrés plus intenses ces dernières années. Un phénomène qui pourrait être lié à l'augmentation de la pollution de l'air dans la région, avance une récente étude.

L'augmentation de l'intensité des cyclones tropicaux dans la mer d'Arabie observée récemment pourrait être une conséquence de la pollution de l'air qui ne cesse d'augmenter au fil des années dans le sous-continent indien. C'est du moins ce qu'avance une étude publiée par la revue Nature et rapporté par le site Terradaily.

Jusqu'alors, les vents empêchaient les tempêtes de devenir de violents cyclones dans la mer d'Oman. Mais l'étude note un affaiblissement des vents d'altitude qui a permis la formation de cyclones plus fort ces dernières années, comme celles de 2007 et 2010, les premières tempêtes jamais observées à être entrées dans le golfe d'Oman. "Nous avons voulu comprendre pourquoi, et nous pensons avoir trouvé", déclare Amato Evan, spécialiste de l'environnement de l'University of Virginia's College of Arts and Sciences, et principal auteur de cette étude.

"Nous avons monté que la pollution engendrée par l'activité humaine (...) peut réellement changer ces phénomènes massifs atmosphériques d'une manière significative. Ce qui souligne l'importance de parvenir à une réduction des émissions dans la région" explique-t-il. Les chercheurs ont en effet constaté que l'affaiblissement de la configuration des vents au cours des trente dernières années correspond à une accumulation d'aérosols dans l'atmosphère de l'Inde. Or cette pollution dévie la lumière du soleil.

L'accumulation d'aérosols crée dans l'atmosphère des formations appelées "nuages ​​bruns", dans lesquels se trouvent des émissions de diesel, de la suie et d'autres produits de combustion de la biomasse. "Cette pollution refroidit l'eau, comme une éponge absorbant la lumière du soleil qui aurait sinon atteint l'océan" explique Amato Evan. "Cette étude ajoute une autre dimension importante à la déjà longue liste d'effets négatifs des nuages bruns" déplore-t-il.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
Pourquoi les cyclones tropicaux s'intensifient en mer d'Arabie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi mes hibiscus meurent-ils ?
» PH qui chute... pourquoi ?
» pourquoi un chien mange t il les extrements des chats?
» l'ornithorinque, le pourquoi du comment!!!
» Pourquoi vous êtes vous décidés à élever des moutons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INFORMATIONS sur la Nature et l'environnement terrestre et aquatique :: Les forces de la Nature (séismes, tempêtes...) :: Ouragans, typhons, tempêtes, cyclones...-
Sauter vers: