LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 PETITION / USA : Pour la sauvegarde de la rivière Colorado

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: PETITION / USA : Pour la sauvegarde de la rivière Colorado   Sam 20 Avr - 15:02

Début : 19/4/2013 - Fin : ?
Auteur : Chelsea C.

Objectif : Améliorer la gestion des bassins versants du fleuve Colorado

Cible : Barack Obama, Président


Selon le rapport annuel de l'organisation American Rivers sur l'état des fleuves et rivières des Etats-Unis, la rivière du Colorado est la plus menacée.

Le fleuve Colorado prend sa source à La Poudre Pass Lake, dans les montagnes rocheuses, et serpente à travers les déserts de l'Utah, l'Arizona, le Névada, la Caroline et le nord du Mexique avant de finir dans le golfe de Californe (également connu sous le nom de mer de Cortez). Ce fleuve est vital pour des dizaines de millions de personnes, sans oublier celles du Nouveau Mexique et du Wyoming et les innombrables plantes et animaux qui en dépendent également.

La rivière fournit de l'eau potable. Elle également utilisée pour l'irrigation des cultures vivrières et est une source pour la navigation de plaisance, pour le transport commercial et les loisirs. Le fleuve est également un point de repère naturel et apprécié dans le Grand Canyon et est une source d'énergie hydroélectrique.

American Rivers a contribué à restaurer plus de 150.000 miles de la rivière au cours des quarante dernières années, y compris la rivière Hoback dans le Wyoming ainsi que les rivières White Salmon et Elwa à Washington. Dans son compte-rendu d'enquête sur la rivière Colorado, l'organisation accuse un assèchement rapide dû à sa surexploitation et à 100 ans de mauvaises politiques de gestion de l'eau.

Les membres de l'organisation préconisent d'anticiper la sècheresse de la rivière Colorado cet été et ils encouragent les dirigeants nationaux à réaliser des changements importants sur la gestion du bassin versant de la rivière. Ils implorent l'administration Obama d'investir dans les nouvelles technologies de conservation de l'eau. Soutenons l'American Rivers en exhortant le Président Obama de mettre à jour de nouvelles politiques de gestion de l'eau dans le bassin du fleuve Colorado.



CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=Lettre de la pétition*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*


Monsieur le Président,

Selon l'organisation américaine des rivières, la rivière Colorado est la rivière la plus menacée aux États-Unis. American Rivers a publié son rapport annuel sur la santé des rivières, intitulé "les rivières plus menacés de l'Amérique» de ces 20 dernières années.

L'organisation est considérée comme experte dans le domaine de la santé des rivières, et a sauvé plus de 150.000 miles de rivières menacées grâce à ses efforts au cours des 40 dernières années.

American Rivers blâme la mauvaise gestion des bassins versants responsable de l'assèchement rapide de la rivière Colorado. Le plan de gestion pour l'ensemble de la région sud-ouest a connu peu d'améliorations technologiques au cours du siècle dernier. Cette politique sera dévastatrice pour la région si aucune mesure n'est prise.

Non seulement le Colorado est à l'origine du Grand Canyon, un point de repère américain apprécié dans le monde, mais il fournit aussi de l'eau pour des dizaines de millions de citoyens et d'innombrables espèces de plantes et d'animaux.

Je vous invite à mettre à jour les politiques de gestion des bassins versants dans le bassin du fleuve Colorado immédiatement.


CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



Pour signer : (pétition en anglais)
(First Name and Last Name = prénom et nom de famille, Email = adresse e-mail)

CARE2 19/4/2013 - FORCE CHANGE 19/4/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: En savoir plus sur le fleuve Colorado   Sam 20 Avr - 15:30

Le Colorado est un fleuve du Sud-Ouest des États-Unis. Il naît dans les montagnes Rocheuses au nord de l'État du Colorado, sur les flancs du Mont Richthofen, et se jette dans le golfe de Californie devant l'île Montague, au Mexique, après avoir parcouru environ 2.330 km. Il traverse une région élevée (1 600 mètres en moyenne) et aride. Il coule dans les États du Colorado, de l'Utah et de l'Arizona. Plus au sud, il marque la limite entre le Nevada et l'Arizona puis entre la Californie et l'Arizona. Ilest à l'origine du creusement du Grand Canyon et traverse des paysages déchiquetés par l'érosion.

Plusieurs grands barrages comme Hoover Dam ou Davis Dam furent construits afin de maîtriser la fureur des eaux de ce fleuve.

Pour atteindre son lit d'aujourd'hui, le Colorado a taillé des à-pic de 2.000 m. Les affluents du Colorado sont parfois de simples rigoles qu'un orage peut transformer en torrents furieux. Alors, ils dévorent leurs berges, arrachent terre et rochers, comme on peut le constater dans le parc national de Canyonlands.

Le cours du fleuve


Le Colorado prend sa source dans le parc naturel de Rocky Mountain National Park. La Green River qui parcourt les montagnes Uinta dans l'Utah et passe par une série de gorges, le rejoint un peu plus en aval. Le fleuve traverse ensuite le plateau du Marble Canyon ; il est rejoint par le Little Colorado. Il tourne ensuite radicalement vers l'ouest et coule dans le Grand Canyon.

Derrière la confluence avec la Virgin River dans le Nevada, le Colorado prend rapidement une direction sud pour former le Black Canyon. Le bas-Colorado est le plus souvent asséché à cause de l’irrigation.


La loi du Colorado, qui remonte à 1922, partage l'eau du fleuve entre sept États du sud-ouest américain : en amont 52 % reviennent au Colorado, 23 % à l'Utah, 14 % auWyoming, 11 % au Nouveau-Mexique ; en aval, la Californie prélève 59 %, l'Arizona 37 % et le Nevada 4 %. L'eau est utilisée essentiellement pour les activités agricoles en vertu du vieux principe américain qui, lors de la conquête de l'Ouest, attribuait la propriété des ressources à ceux qui les ont valorisées en premier.

Elle est en effet détenue en majorité par 700 familles descendantes des pionniers, qui pratiquent une agriculture irriguée dévoreuse d'eau (luzerne : 12 récoltes par an, betterave à sucre) en plein désert grâce à l'eau des canaux, notamment dans la prospère Imperial Valley, mais très rentable. Cette eau est convoitée par les villes du Sud de la Californie comme Los Angeles ou San Diego qui sont en pleine croissance démographique, mais aussi par Las Vegas qui en a besoin pour sa population.

Cliquez ICI pour lire un peu d'histoire sur le fleuve Colorado


Assèchement du Colorado et modification temporelle des débits


Le Colorado tend à s'assècher, et son débit diminue chaque année (le fleuve a perdu un tiers de son débit entre 2002 et 2010), pour au moins trois grandes raisons :


  • Des prélèvements croissants : ils sont dus à la consommation d'eau pour les besoins de 30 millions de personnes vivant dans 7 états et deux grandes régions, à la consommation industrielle d'eau, mais surtout à l'irrigation agricole (de plus en plus importante dans le bassin versant, qui occasionne d'importants pompages).


  • L'empoussièrement de l'air qui rend la neige plus foncée et chargée de poussières, ce qui la fait fondre plus rapidement. Le sol foncé dégagé plus vite se réchauffe plus vite, ce qui accélère encore la fonte de la neige. Le ruissellement est alors plus important et plus rapide, laissant moins de temps au sol pour s'imprégner de l'eau de fonte des neiges.


  • le forçage radiatif dû à l'effet de serre, qui aggrave les effets de l'empoussièrement et modifie le régime des neiges et de la fonte printanière des neiges. Le réchauffement combiné à l'augmentation des sols exposés à la lumière et déneigés augmente l'évaporation et 'évapotranspiration.

Sur la base de ces facteurs, les modèles climatiques prévoient des pertes de ruissellement de 7 à 20 % à l'échelle du bassin du Colorado pour le xxie siècle.

Des travaux récents indiquent que déjà à la fin des années 1800, c'est-à-dire plusieurs décennies avant les grands prélèvements d'eau (qui ont commencé dans les années 1920), la charge de poussière émise par les sols dégradés par les humains dans le sud-ouest des États-Unis avait déjà quintuplé, induisant une diminution de l’albédo des neiges des montagnes Rocheuses, et un raccourcissement de la durée de l'enneigement de plusieurs semaines. On ignorait cependant dans quelle mesure cette augmentation du forçage radiatif par l’empoussièrement des neiges affectait le périodisme saisonnier et l'importance du débit du ruissellement dans le bassin supérieur du fleuve Colorado.

Selon une étude publiée en 2010, l'impact de la seule modification de l'albédo des Rocheuses n'est pas négligeable : un modèle de type «Variable Infiltration Capacity» (VIC) appliqué aux périodes couvrant l’apparition et la persistance des apports de poussières qui salissent la neige et perturbent son albédo, pour la période 1916-2003 conduit à penser que le maximum de ruissellement à «Lees Ferry» (Arizona) se produisait en 2008 en moyenne trois semaines plus tôt qu'environ 100 ans plus tôt, à cause de la charge des neiges en poussières. L’exposition et le réchauffement plus précoce du sol et de la flore du sol a aussi accru l'évapotranspiration et diminué le ruissellement annuel (de plus de 1,0 milliard de mètres cubes, soit environ 5 % du débit moyen annuel)
.
Réduire l’empoussièrement de l’air en stabilisant la surface des zones désertiques ou désertifiées, et rendre la couverture neigeuse plus persistante, ralentir le débit du fleuve, et accroître les ressources hydriques dans le bassin seraient des occasions importantes d’atténuer les tensions dans le système de gestion de l’eau et de diminuer les impacts régionaux du changement climatique.


Les premières vicitimes sont les Amérindiens Cucapas qui occupent le delta situé au Mexique qui ont longtemps vécu de la pêche. Ils ne peuvent plus pratiquer cette activité comme autrefois. En effet, le Mexique a signé un traité avec le gouvernement des États-Unis qui laisse 9 % de l'eau du fleuve arriver jusqu'à son embouchure. De plus l'évaporation réduit la quantité d'eau à seulement 4 % de sa quantité initiale. En conséquence, le delta n'existe presque plus et les Indiens Cucapas doivent pêcher en mer, loin de leurs habitations.



Wikipedia avril 2013



Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
PETITION / USA : Pour la sauvegarde de la rivière Colorado
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PETITION / USA : Pour la sauvegarde de la rivière Colorado
» PETITION - SOS pour la LPA de Roubaix Nord
» Mobilisation pour la sauvegarde du Thon Rouge
» Pour la sauvegarde de la vallée du Restic
» Une pétition pour la sauvegarde de l'Axolotl sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INDEX PETITIONS :: Pétitions parues depuis plus d'un an "Nature / Environnement"-
Sauter vers: