LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Pétition / SOS pour le Parc national de Tanjung Puting à Bornéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Pétition / SOS pour le Parc national de Tanjung Puting à Bornéo   Jeu 24 Oct - 17:05

Début 7/10/2013 - Fin,
Auteur : Sauvons la Forêt

Cibles Autorités de l'Indonésie, PDG des groupes BGA et IOI




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La forêt tropicale et l'habitat de l'orang-outan sont détruits pour l'huile de palme - Sauvons la Forêt.org




Le Parc national de Tanjung Puting abrite des écosystèmes uniques de forêts tropicales sur une superficie de 400.000 ha à Bornéo. Son paysage est dominé par les marais et les tourbières, le littoral et les estuaires étant recouverts de mangroves denses. Il est le foyer d'une espèce menacée et endémique de nasique, un animal arboricole vivant uniquement à proximité de l'eau, ainsi que de 6.000 orangs-outans, de 250 espèces d'oiseaux et de plus de 600 espèces d'arbres.




Mais malgré son statut de zone protégée, le Parc national de Tanjung Puting est en grand danger : le producteur d'huile de palme Bumitama Gunajaya Agro (BGA) est en train de déboiser à grande échelle l'intérieur du parc et sa zone tampon adjacente, convertissant les forêts tropicales en monocultures de palmier à huile.


Les déboisements de forêts primaires et de tourbières opérés par le producteur d'huile de palme BGA violent plusieurs lois et sont parfaitement illégaux. En mai dernier, le président indonésien Yudhoyono a prolongé le moratoire de deux ans sur les permis de déforestation qu'il avait lui-même instauré en 2011. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Nasique (Nasalis larvatusBjørn Christian Tørrissen / CC-BY-SA-3.0



N'ayant réalisé aucune étude d'impact environnemental, l'entreprise est soupçonnée de corruption pour avoir obtenu des autorités locales les autorisations pour ses plantations. De leur côté, les habitants du village de Sekonyer protestent contre le vol de leurs terres par BGA.




Selon ses propres termes, l'entreprise BGA poursuit une « stratégie d'expansion agressive », prévoyant 13 000 ha de nouvelles plantations de palmiers à huile chaque année.


Ecrivons au gouvernement indonésien pour lui rappeler son devoir de protéger le Parc national de Tanjung Puting !




CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



Sauvons la Forêt 7/10/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Contexte de la situation   Jeu 24 Oct - 17:15

Bumitama Gunajaya Agro (BGA Group)

Le groupe BGA exploite 46 plantations de palmiers à huile, sur une superficie totale de 141.254 ha, dans les provinces de Kalimatan central, de Kalimatan occidental et de Riau. Ses six pressoirs ont un rendement de 405 tonnes d'huile de palme à l'heure. L'entreprise prévoit d'atteindre les 250.000 ha de plantations d'ici 2015. 

BGA est une filiale de Bumitama Agri Ltd, une société cotée à la bourse de Singapour. Actionnaire majoritaire de BGA, le groupe IOI exploite la grande raffinerie d'huile de palme Loders Croklaan située à Rotterdam pour approvisionner le marché européen. On retrouve parmi les clients de BGA les entreprises internationales du secteur de l'huile de palme comme Wilmar, Golden Agri Resources (Sinar Mas) et Musim Mas.



Les acquéreurs de l'huile de palme


Les pays de l'Union européenne consomment 6 millions de tonnes d'huile de palme chaque année, un chiffre en constante progression. Les industries agroalimentaire et de la chimie ont été rejointes par celle des agrocarburants dans la liste des consommateurs majeurs de l'huile de palme.  C'est d'ailleurs de cette dernière que provient l'augmentation la plus significative de la consommation d'huile de palme en Europeun tiers des importations européennes d'huile de palme sont destinées aux réservoirs des véhicules et aux centrales électriques, la cause en revenant à a désastreuse politique de soutien aux "biocarburants"  de la France et de l'Union européenne.


La certification RSPO pour l’huile de palme durable


BGA est membre de la Table ronde sur l'huile de palme durable (en anglais Roundtable on Sustainable Palm Oil - RSPO) depuis 2007. Déjà peu contraignantes, les exigences pour obtenir le label d'huile de palme durable sont constamment affaiblies par les entreprises de certification. Dans les faits, la RSPO ne prévient efficacement ni la déforestation tropicale ni l'accaparement des terres. Seules les « zones à haute valeur de conservation » (High Conservation Value Areas - HCVA) n'ont pas le droit d'être déboisées dans les textes. 


Dans la pratique, des membres de la RSPO ainsi que des entreprises certifiées par celle-ci continuent à détruire les forêts primaires et les habitats naturels des orangs-outans.


La multinationale de l'agroalimentaire Uniliver essaie de se donner une image "verte" en utilisant des quantités toujours plus importantes d'huile de palme certifiée durable. Un de ses managers est d'ailleurs le président de la RSPO. Avec une consommation de 1,4 millions de tonnes par an, le groupe Unilever est le plus gros consommateur mondial d'huile de palme.


Le Parc national de Tanjung Puting


Situé dans une péninsule au sud de Lille de Bornéo, le Parc national de Tanjung Puting abrite l'une des plus grandes zones de forêts marécageuses au monde. 


Classé en 1935 comme réserve faunique pour protéger les orang-outans (Pongo pygmaeus) et les singes nasiques (narvatus Nasalis) qui y vivent, il a été déclaré Réserve de biosphère de l'UNESCO en 1977, puis obtenu le statut de Parc national par le gouvernement indonésien en 1982. Étendu en 1996 à ses limites actuelles, Tanjung Puting est grand de 4150 kilomètres, s'étirant sur 100 km du nord au sud et sur 40 km d'est en ouest. 


Malgré son statut de protection acquis de longue date, le le Parc national de Tanjung Puting est fortement menacé Les autorités compétentes ne font pas assez pour protéger le parc contre les pilleurs et les exploitants forestiers


Les producteurs d'huile de palme ne sont pas les seuls responsables de la déforestation, l'abattage de bois tropical précieux détruit aussi la nature. Un autre grave problème est l'orpaillage. Le mercure hautement toxique utilisé pour extraire l'or dans les rivières empoisonne les cours d'eaux et leurs habitants.




CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



Sauvons la Forêt.org 7/10/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Lettre de la Pétition   Jeu 24 Oct - 17:18

Monsieur le Président, Monsieur le Ministre,
Monsieur Hariyanto, Monsieur Shin Cheng,


Je suis profondément préoccupé(e) par la déforestation et par la destruction du Parc national de Tanjung Puting à Bornéo.

Pour établir des monocultures de palmiers à huile, le groupe BGA (à travers sa filiale PT Andalan Sukses Makmur - PT ASM) défriche la forêt tropicale à l'intérieur du Parc national (secteur Teluk Pulai) et dans sa zone tampon (au nord de la rivière Sekonyer). Ce faisant, le producteur d'huile de palme détruit de manière irréversible les forêts primaires et les tourbières ainsi que l'habitat naturel d'espèces menacées comme l'orang-outan ou le singe nasique.

Les activités de BGA sont illégales et violent de nombreuses lois dont le moratoire, prolongé en mai dernier, visant à protéger les forêts primaires indonésiennes. Les habitants du village de Sekonyer protestent contre le vol de leurs terres par l'entreprise et demandent que celles-ci leur soient restituées.

En raison de contrôles insuffisants et d'une gestion inadéquate, le Parc national de Tanjung Puting et sa zone tampon sont occupés par des exploitants forestiers illégaux ainsi que par d'innombrables groupes d'orpailleurs qui contaminent l'écosystème par des métaux lourds.

Je demande aux autorités indonésiennes d'intervenir immédiatement pour faire cesser la déforestation et la destruction du Parc national de Tanjung Puting et de sa zone tampon. Je leur demande aussi de mettre en œuvre sans délai la protection et la gestion de ce territoire.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, Monsieur le Ministre, Monsieur Hariyanto, Monsieur Shin Cheng,, en l'assurance de ma considération et de ma vigilance citoyenne.


CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



Sauvons la Forêt 7/10/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Dernières nouvelles : mise à jour   Mer 15 Jan - 17:02

Un nouvel appel à l'aide vient de nous parvenir de notre contact dans le Parc national de Tanjung Putin à Bornéo !
Les activités des plantations, qui avaient été suspendues à la fin de l'année dernière, semblent avoir repris : des plants de palmiers à huile sont en train d’être livrés à Telok Pulai où des bruits continus de bateaux ou d’excavateurs - il est dur de les différencier - se font entendre.

Certains plans ambitionnent d’étendre les cultures d'huile de palme à l’intérieur du Parc national jusqu’à Padang Sembilan, c’est-à-dire à seulement 500m de distance du camp Beguruh où vivent de nombreux orangs-outans.

Continuons de protester. Merci de nous aider à diffuser le plus vite possible cette pétition !




CLIQUEZ ICI pour SIGNER la PETITION



Sauvons la Forêt 14/1/2014
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pétition / SOS pour le Parc national de Tanjung Puting à Bornéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pétition / SOS pour le Parc national de Tanjung Puting à Bornéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Congo : Le parc national Ntokou-Pikounda pour les gorilles des plaines
» La forêt de Fontainebleau : futur parc national ?
» Parc national de Banff: sauvages Rocheuses
» Une taxe pour le Parc Paradisio
» La chasse autorisée au coeur du futur parc national des Calanques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INDEX PETITIONS :: Pétitions parues depuis plus d'un an "Nature / Environnement"-
Sauter vers: