LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 La compagnie d’huile de palme Bumitama met en danger les orangs-outans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: La compagnie d’huile de palme Bumitama met en danger les orangs-outans   Mar 3 Déc - 1:01

Des allégations multiples ont été faites à l’encontre du producteur indonésien d’huile de palme : mise en place de plantations illégales, violation de ses propres engagements de cesser la déforestation, dénaturent son affiliation à la RSPO.

Bumitama Agri, un producteur d'huile de palme indonésien, enfreint la loi par le défrichement des forêts et le développement de plantations sans les permis appropriés, a déclaré une coalition d'ONG dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Dégagement pour les plantations de palmiers à huile près du parc national de Tanjung. Une excavatrice construit un canal en terre dans une concession récemment autorisée de palmiers à huile appartenantenant à PT Andalan Sukses Makmur (PT ASMR), une filiale de Bumitama Agro Ltd. L'endroit se trouve  près du village de Kumai Seberang, à côté du parc national de Tanjung dans le Kalimantan central. Photo prise le 11/09/2013 © Ulet Ifansasti / Greenpeace 

Elle a appelé les investisseurs de  Bumitama à couper les liens avec l'entreprise et avec les commerçants mondiaux d'huile de palme tels que Wilmar et IOI qui font affaire avec Bumitama. "La plupart des consommateurs d'aliments ne savent pas qu'ils contribuent à la destruction illégale des forêts", a déclaré Jeff Conant de Friends of the Earth, l'un des groupes à l'origine du rapport. "Mais les financiers qui investissent dans de l'huile de palme - en toute connaissance - n'ont pas cette excuse"  "Nous appelons tous les investisseurs de Bumitama, Wilmar et IOI à faire pression sur ces entreprises pour assainir la situation, ou de retirer leur financement", a déclaré Conant dans un communiqué de presse accompagnant le rapport.

Le rapport de 22 pages, «[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (format PDF, en anglais)», accuse Bumitama de l’existence de «domaines de fantômes" - ou des plantations qui n'ont pas de permis valides - dans la province du Kalimantan occidental en Indonésie sur l'île de Bornéo.  Selon ce rapport, Bumitama exploite des plantations illégales sciemment. La société a même indiqué, en 2012,  que la gestion et la récolte des fruits de palmiers d'une plantation d'exploitation sans licence faisait partie de son plan d'expansion.

Le rapport affirme également que Bumitama défriche des forêts constituant l'habitat d'orangs-outans, en dépit des promesses faites plus tôt cette année d'arrêter tout développement sur cette concession jusqu'à ce qu'une évaluation soit faite. Et pour le "nettoyage des sols", c'est le feu !

Friends of the Earth, Forest Heroes and SumOfUs ont également enquêté sur deux sociétés de plantation de palmiers à huile, gérées par Bumitama : PT Gemilang Makmur Subur et PT Ladang Sawit Mas. Ces deux sociétés sont détenues ou gérées par PT Bumitama Gunajaya Agro (PT BGA), une filiale Bumitama qui est membre de la Table ronde sur le développement durable d'huile de palme (RSPO), une organisation visant à améliorer les pratiques dans l'industrie de l'huile de palme, en obligeant les membres à respecter des normes sociales et environnementales. Selon le rapport, les sociétés qu'ils ont étudié contreviennent à la loi indonésienne dans leurs opérations, mais aussi violent les normes de la RSPO.

Bumitama gère actuellement 7911 hectares de plantations d'huile de palme dans le district de Ketapang dans le Kalimantan occidental par PT Gemilang Makmur Subur, dont 7305 ha en-dehors de la zone de concession PT GMS, et dont une grande partie se trouve à l'intérieur de la réserve forestière de Kancang Sentap.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Défrichement des forêts de tourbière pour l'huile de palme. Rangées de tourbières intactes entre lesquelles sont contruits des canaux de dranage dans une concession de ^palmiers à huile appartenant à PT Andalan Sukses Makmur, une filiale de Bumitama Agri Ltd. Photo  prise le 13/11/2013 © Kemal Jufri / Greenpeace.


Bumitama a pris le contrôle de la plantation PT GMS en Novembre 2011 et il était convenu que la filiale de la société PT BGA gérerait les plantations et conserverait le droit exclusif d'acheter et de vendre de l'huile de palme produite à partir de ses concessions. PT GMS, alors connu sous le nom PT Golden Youth Plantation Indonesia, or GY Plantation, avait été achetée plus tôt cette année par deux sociétés, également la propriété de la famille Hariyanto, les actionnaires contrôlant Bumitama Agri.

GY Plantation exploitait déjà des milliers d'hectares de plantations non autorisés lorsque la famille Hariyanto a acquis l'entreprise. En Juin 2004, GY acquis un permis de 18300-ha - Un permis qui donne à son détenteur des droits préliminaires à la terre, mais ne lui permet pas de commencer son exploitation.  Quelque 63% de cette concession touchent  la réserve forestière Kancang Sentap, des terres gérées par le ministère des Forêts. Le développement de telles plantations nécessite une modification de zonage, mais le ministère des Forêts n’a jamais approuvé cette modification et GY n’a jamais reçu la licence d'utilisation des terres (HGU)

Bien que n’ayant pas l’autorisation pour commencer l’exploitation dans la concession couvrant les forêts protégées (GY n’a pas reçu le permis définitif), la compagnie a déboisé 5694 ha de forêts entre 2004 et 2011. La concession a finalement été déclarée illégale et le gouvernement local a été contraint de délivrer une nouvelle concession à l'entreprise, cette fois pour seulement 2330 hectares. Entre temps, GY avait déjà planté près de 4200 hectares de palmiers à huile, alors que seulement environ 20 hectares de la terre plantée se trouvent dans la nouvelle zone de concession.

("kebun Hantu") devait être transférée au ministère des Forêts. Au lieu de cela, la société mère de GY VS Industrie a vendu la plantation illégale à  la famille Hariyanto. Au total, selon le rapport, la famille Hariyanto a acquis près de 7000 hectares de terres mises en valeur par VS Industrie.  Depuis que Bumitama a repris la gestion de la plantation 1 003 hectares supplémentaires ont été « développés », et plus de la moitié est en dehors de la concession


Les ONG affirment dans le rapport que Bumitama était bien consciente que ses actions étaient juridiquement contestables.  D'ailleurs, Bumitama a révélé les problèmes juridiques liés à la plantation GY lors de son introduction en bourse en Avril 2012, indiquant que la famille Hariyanto en porterait la responsabilité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Défrichement des forêts de tourbière pour l'huile de palme. Rangées de tourbières intactes entre lesquelles sont contruits des canaux de dranage dans une concession de ^palmiers à huile appartenant à PT Andalan Sukses Makmur, une filiale de Bumitama Agri Ltd. Photo  prise le 13/11/2013 © Kemal Jufri / Greenpeace.


Risques pour les orangs-outans 

Le rapport a également examiné PT Ladang Sawit Mas, une filiale de PT BGA qui opère également dans le district de Ketapang dans le Kalimantan occidental. PT LSM a également été détenue auparavant par VS Industrie et a été achetée par Bumitama en Octobre 2011. 

En mai 2012, la société a commencé à défricher les terres à l'intérieur de sa concession près du Parc national de Gunung Palang, la réserve forestière Kancang Sentap et la réserve forestière de Tarak Gunung.

Sur les 9300 ha, le rapport publié indique qu’ils sont en violation du protocole de concession normal car ils comprennent plus de 8000 ha de forêts naturelles et se situent à l’intérieur des zones tampons du parc national voisin et des réserves forestières. Cette zone renferme également une population de près de 2000 orangs-outans de Bornéo en voie de disparition.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Rushes du film « Home » :L'huile de palme est l'une des huiles les plus consommées dans le monde. Ingrédient de la cuisine traditionnelle africaine, sud américaine et asiatique, elle est aussi utilisée dans l'industrie agro-alimentaire et en cosmétique. Elle peut aussi être transformée en biocarburant. En fait sa demande est en forte augmentation. Mais ce succès a un coût et en Indonésie, qui en est un des principaux producteurs, on assiste à la disparition des forêts de Bornéo au profit de cette culture.Survol d'un paysage de forêt avec quelques zones déforestées. Images d'archive INA : Institut National de l'Audiovisuel 9/7/2012

Le 8 Avril, International Rescue animale (IRA) a déposé une plainte auprès de la RSPO après que le groupe ait sauvé quatre orangs-outans à partir de sites de compensation des terres à l'intérieur de la concession. En réponse à la plainte, Bumitama a promis le 18 Avril d’arrêter le défrichement dans sa concession PT LSM jusqu'à ce que des études d'évaluation à haute valeur de conservation incidence / sociale aient été menées. Toutefois, selon le rapport, les images satellites montrent que Bumitama a défriché environ 500 hectares de terres dans la concession, la plupart des forêts et des tourbières, entre Mai et Septembre.


D'autres allégations : Juste un jour après la publication du rapport, Greenpeace a publié une série de photos montrant qu'une autre filiale Bumitama, PT Andalan Sukses Makmur (PT ASMR), avait défriché des forêts de tourbe à l’extérieur du parc national Tanjung dans le Kalimantan central, y compris des zones identifiées comme « valeur de conservation élevée » (VHC) dans une évaluation de la concession.

Le parc national de Tanjung est un habitat important pour l’orang-outan en Indonésie. Il abrite une population d’orangs-outans étudiée par le chercheur et écologiste Birute Galdikas, qui a été formé par Louis Leakey avec Jane Goodall et Dian Fossey.

Dans un billet du 11 novembre, Greenpeace a également déclaré qu’Orangutan Foundation International (OFI) et Friends of the National Parks Foundation (FNPF) ont documenté les restes de plusieurs orangs-outans dans différents endroits le long de la frontière entre le PT ASMR et une autre plantation d'huile de palme appartenant à BW Plantation, un autre membre de la RSPO. Un certain nombre de "cimetières" d’orangs-outans ont été découverts à proximité des deux plantations depuis Mars de cette année.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sidney Williams 12/5/2013
En Août, Greenpeace et FNPF ont trouvé un crâne d'orang-outan à l'intérieur de PT ASMR, avec trois autres crânes près de la frontière entre les deux plantations. Trois autres collections d'ossements ont été trouvées par FNPF en Octobre.

L'Agence de conservation des ressources naturelles centrale du Kalimantan (BKSDA) étudie un certain nombre de ces cas. "BKSDA collabore avec la police pour découvrir la cause de la mort des orangs-outans". Hartono, un fonctionnaire BKSDA dans Pangkalan Bun, Kalimantan central, a dit à Mongabay Indonésie, le 9 novembre, que plusieurs sites où les os ont été trouvés cet automne étaient à l'intérieur des zones de concession des deux sociétés.

FNPF, avec des amis de Bornéo, ont aussi déposé une plainte contre PT ASMR à la RSPO en Septembre de cette année.  PT ASMR est possédée par Bumitama Sawit Lestari, qui n'est pas actuellement membre de la RSPO.

Cependant, en réponse à la plainte, la RSPO lui a envoyé une lettre lui demandant d’adhérer à RSPO et que son adhésion sera transféré à la société mère, Bumitama Agri, plutôt que son unité PT BGA. Dans sa lettre, la RSPO souligne que le groupe Bumitama précise sur son site Web et dans son rapport annuel que c'est un membre de la RSPO et respecte les normes RSPO dans ses opérations.  Cela dit, la lettre "indique clairement" que ce groupe Bumitama profite de son affiliation à la RSPO et «donne l’impression que l'ensemble des sociétés est stable au sein du groupe.

"Réponse de Bumitama le 21 novembre, le jour où le rapport "Commodity Crimes" a été publié, Bumitama publié une déclaration pour clarifier les questions liées à quatre plaintes qui avaient été déposées à la RSPO contre des unités Bumitama, y compris la plainte contre PT ASMR déposée en Septembre et la plainte contre PT LSM qui a été déposée en Avril, ainsi que deux autres plaintes qui avaient été déposées contre des unités Bumitama.
Dans sa déclaration, Bumitama Agri dit avoir mené sa propre enquête et a constaté qu’il y avait eu des «lacunes en matière de conformité" de certaines normes RSPO, notamment concernant son adhésion.

Cependant, Bumitama a nié qu'il avait détruit les forêts ou tué des orangs-outans. L'entreprise a également déclaré qu'elle avait pris des mesures pour arrêter toutes les activités de plantation sur les plantations visées par les plaintes liées à la déforestation et la mort des orangs-outans.

Bumitama a également déclaré que ses activités vont vers la pleine conformité avec les normes RSPO et que le groupe "est et reste déterminé au développement durable.

Le 22 novembre, un jour après la publication de la déclaration, Bumitama a également envoyé une réponse à la RSPO concernant le transfert de l'adhésion de PT BGA à Bumitama Agri. Dans sa réponse, Bumitama a accepté de transférer ses membres de PT BGA pour le l'ensemble des activités.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Indonésie: Le coût des biocarburants : Les bois de qualité moindre rejoindront les usines de transformation de pâte à papier. En quelques heures, le paysage se transforme : la forêt vierge disparaît sous les coups de boutoirs des pelleteuses. Une atteinte irréversible à la biodiversité. lakondtemor 19/5/2011


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BreeMeg
Membre certifié
Membre certifié


Messages : 298
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Pétition : La Deutsche Bank finance la déforestation en Indonésie   Dim 20 Avr - 16:16

L’entreprise d’huile de palme Bumitama Agri est sous haute pression depuis que l’organisation les Amis de la Terre - Europe (FOE) a mis à jour ses pratiques illicites dans le rapport "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]", une étude détaillant permis irréguliers, défrichements illégaux et orangs-outans menacés. En 2013, Bumitama Agri a maintes fois promis de ne plus défricher de forêt pour sa plantation Ladang Sawit Mas (LSM) à Bornéo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] FlorianAurelAugustin 23aug2011 : Cari Hutan, à la recherche de la forêt. Un documentaire instructif sur la déforestation en Indonésie.  Ce film a l'intention de se pencher sur les principales causes de la destruction des forêts, de ses effets sur le pays et, surtout, comment nous pouvons améliorer la situation. Ce films ce film constitue également le fond de l'éco-politique à notre prochain grand projet pour sauver les forêts de la Papouasie de la même destruction que Sumatra et de Bornéo ont été témoins. Visitez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cependant, rien ne semble avoir changé dans les pratiques de l’entreprise. FOE a documenté le déboisement de 500 nouveaux hectares pour la plantation LSM lors de l’été 2013 grâce à des images satellite. Et la forêt continuait à être défrichée en février 2014. La société a par ailleurs concédé à FOE produire de l’huile de palme sans permis dans la plantation GY, mais ne compte pas renoncer à ses 7000 hectares.

« Cela montre que Bumitama Agri ment à ses actionnaires et au public » constate Anne van Schaik de FOE. Les financeurs de Bumitama ainsi que les groupes Wilmar International et IOI Corporation sont aussi responsables en approuvant tacitement la mise sur le marché d’huile de palme illégale.

Plusieurs banques internationales - dont HSBC, Amundi, Rabobank et la Deutsche Bank - financent Bumitama Agri et détiennent des participations dans la société. Selon FOE, ils détiennent pour 4,56 millions de dollars d’actions et ont accordé des prêts d'une valeur de 125 millions de dollars. Engagée "seulement à hauteur de 690 000 dollars, la Deutsche Bank pourrait aisément se se retirer du financement de Bumitama Agri".

Sans le soutien des établissements financiers internationaux, l’entreprise aurait probablement des difficultés à poursuivre ses pratiques illégales. Demandons aux dirigeants de la Deutsche Bank de ne plus financer Bumitama Agri et ses plantations !


CLIQUEZ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la pétition



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Suite (partie 2) de la première vidéo. FlorianAurelAugustin 23aug2011



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 27/mar/2014


Dernière édition par BreeMeg le Dim 20 Avr - 16:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
BreeMeg
Membre certifié
Membre certifié


Messages : 298
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Le contexte   Dim 20 Avr - 16:31

L’entreprise : Basée à Jakarta, l’entreprise Bumitama Agri détient plus de 200 000 hectares de terres dans le Kalimatan (partie indonésienne de Bornéo) et à Sumatra. Selon les Amis de la Terre - Europe (FOE) , l’entreprise avait converti 60% de ces terres en plantations fin 2011. Butimata Agri a enregistré un bénéfice 68 millions d’euros en 2012.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Amis de la Terre Etats-Unis 20nov2013 - Un coup d'œil à la dévastation causée par la déforestation illégale des terres pour les plantations de palmiers à huile en Indonésie. vidéo de Jason Taylor

Les investisseurs : De nombreuses banques et fonds de pension détiennent des participations ou ont accordé des prêts à Bumitama Agri :

- Amundi (75% Crédit Agricole, 25% Société Générale)
- MassMutual Financial Group
- Schroders
- Deutsche Bank
- BlackRock
- State Street Corporation
- Wellington Management Company
- Fidelity Investments
- IndexIQ
- SVM Asset Management
- HSBC
- Rabobank
- Manulife Financial

Acheteurs d’huile de palme : Les pays de l’Union européenne importent six millions de tonnes d’huile de palme par an, et la tendance est à la hausse. De plus en plus d’huile de palme est destinée à la production de biodiesel, la cause en revenant à la politique de soutien aux agrocarburants de l’Union européenne.

Huile de palme certifiée par la RSPO : Bumitama Agri est depuis 2007 membre de la Table ronde sur l'huile de palme durable (en anglais Roundtable on Sustainable Palm Oil - RSPO). Les exigences du label d'huile de palme durable sont néanmoins peu contraignantes. Dans les faits, la certification RSPO ne protège pas efficacement les forêts tropicales.


CLIQUEZ[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la pétition


Plus d'informations :
• Communiqué des Amis de la Terre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
• Article d’Euractiv  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
• Étude de Friends of the Earth Europe  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 27/mar/2014
Revenir en haut Aller en bas
BreeMeg
Membre certifié
Membre certifié


Messages : 298
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: La lettre de la pétition   Dim 20 Avr - 16:43

Début : 27 mars 2014 Fin ?
Auteur : Sauvons la Forêt

Cibles : Dirigeants de la Deutsche Bank et des autres institutions financières et fonds de pensions

Messieurs Fitschen et Jain,
Madame, Monsieur,

Le producteur indonésien d'huile de palme Bumitama Agri est un client de votre institution financière. Il agit illégalement dans ​​au moins deux de ses plantations et défriche les forêts sans permis. Les pratiques de Bumitama Agri sont décrites en détail dans l’étude de l’organisation les Amis de la Terre - Europe (FOE) intitulée “Commodity Crimes”.

En avril et octobre 2013, l’entreprise s’était engagée publiquement à cesser ses pratiques illégales. Cependant, les images satellite actuelles révèlent que la déforestation à grande échelle s’est poursuivie sur ​​la plantation Ladang Sawit Mas (LSM) dans le Kalimantan à Bornéo. Par conséquent, la société a rompu sa promesse.

Bumitama Agri a par ailleurs l’intention de continuer à exploiter sa plantation GY, bien que la société ait admis avoir enfreint la loi à FOE.

Sans le financement de banques telles que HSBO, Amundi, Rabobank et la Deutsche Bank, Bumitama Agri aurait probablement des difficultés à poursuivre ses pratiques actuelles. Des organisations de protection de l’environnement et des droits humains dans plusieurs pays demandent aux institutions financières concernées de mettre fin à leurs relations d’affaires avec Bumitama Agri. Ainsi augmente la pression internationale sur les financeurs des producteurs d’huile de palme.

Veuillez considérer sérieusement la critique internationale à l’encontre de Bumitama Agri et de ses bailleurs de fonds et arrêter de financer des plantations d’huile de palme.

Je vous prie de croire, Messieurs Fitschen et Jain, Madame, Monsieur, en l'assurance de ma considération et de ma vigilance citoyenne.



CLIQUEZ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la pétition



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
BreeMeg
Membre certifié
Membre certifié


Messages : 298
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Actualités, suivi de la situation, mise à jour   Dim 20 Avr - 20:05

Asiatic Persada : premières arrestations, témoins en fuite

Notre partenaire Feri irawan nous a écrit. Il explique être en fuite, aux côtés de six compagnons ayant été tabassés le 5 mars dernier dans les plantations de l’entreprise d’huile de palme Asiatic Persada. Principaux témoins du meurtre de Pujiono, ils tentent d’échapper à « des militaires et des agents des services secrets corrompus ».

Copie du message envoyé le 12 mars 2014 par Feri Irawan :« Nous changeons de lieu toutes les quatre heures, dormons dehors. Nous ne pouvons voir ni nos femmes ni nos enfants. Tout ça parce que ce pays protège les entreprises d’huile de palme et leurs hommes de main et non leurs victimes. La nuit dernière, certains autochtones sont parvenus à revenir sur leurs terres.

Mais dès ce matin la police leur a transmis un message d’Asiatic Persada leur ordonnant de lever le camp immédiatement, sous peine d’être expulsés par la force, et ce bien que des enquêteurs criminels de Jambi aient préalablement arrêté 6 gardes de sécurité d’Asiatic Persada soupçonnés de meurtre et ouvert une enquête sur 40 soldats de l’armée indonésienne pour voies de fait graves. Les auteurs ont été photographiés avec des téléphones portables. Et la police est dorénavant à leur recherche dans la caserne. »

Depuis que Feri a dénoncé le meurtre du chef du village de Bungku nommé Pujiono auprès des polices civile et militaire, 5 gardes des forces de sécurité d’Asiatic Persada sont en état d’arrestation et 18 soldats sont en détention préventive dans une prison militaire.


CLIQUEZ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] la pétition



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La compagnie d’huile de palme Bumitama met en danger les orangs-outans   

Revenir en haut Aller en bas
 
La compagnie d’huile de palme Bumitama met en danger les orangs-outans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La compagnie d’huile de palme Bumitama met en danger les orangs-outans
» Huile de palme les orang outangs menacés
» Notre consommation d'huile de palme tue les orangs outans
» Huile de palme et pâte à tartiner au cacao...
» Sauver la forêt : huile de palme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: INDEX PETITIONS :: Pétitions parues depuis plus d'un an "Nature / Environnement"-
Sauter vers: