LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Italie : elle risque la prison pour avoir sauvé une chatte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Italie : elle risque la prison pour avoir sauvé une chatte   Lun 30 Déc - 17:32

Le lieutenant Barbara Balanzoni risque plus d'un an de prison militaire pour avoir sauvé une chatte gestante et ses chatons.

Le Lt. Barbara Balanzoni est un médecin antesthésite, originaire de Toscane, et militaire dans l'armée italienne. Elle était en mission dans une base de l'OTAN au Kosovo quand elle entendit un cri horrible. "Il y a beaucoup de chats sur la base a déclaré, le lieutenant Balanzoni dans un intervivew de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En théorie, ils sont errants, mais en partique ils appartiennent à quelqu'un là-bas..."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Des soldats de la Kfor, la force de maintien de la paix dirigée par l'OTAN au Kosovo en 2011. Photo: Armend Nimani / AFP / Getty Images

Après avoir vérifié d'où venait l'hurlement, elle a constaté que la maman chat, appelée Agata, avait du mal à mettre bas de son dernier chaton. Le chaton est mort-né et Agata serait morte aussi si elle n'avait pas agi.

Le problème n'est pas qu'elle ait sauvé la vie du chat. En fait, c'est parce qu'elle a désobéi à un ordre direct de son supérieur.  L'ordre, publié en mai 2012, interdit aux troupes basées de l'OTAN de "de s'occuper ou venir en aide aux animaux sauvages, errants ou non accompagnés".

Le lieutenant Balanzoni dit que sauver la vie de cette chatte était non seulement de son devoir en tant qu'amie des chats, mais a aussi respecté le protocole militaire : "En l'absence d'un vétérinaire, le médecin doit intervenir", explique-t-elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Balanzoni avec un chat non identifié. Image courtoisie de son [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En intervenant, elle a empêché un problème de santé publique sur la base. "Si la chatte était morte, toute la zone aurait dû être désinfectée. Qui plus est, les chatons survivants ne pouvant être nourris seraient morts à leur tour, ce qui aurait aggravé le problème de santé publique". 

Le procès du Lt. Balanzoni doit se tenir à Rome le 7 février. La plus ancienne association de protection des animaux en Italie, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sera à ses côtés pour appuyer sa défense. Toutefois, si Barbara Balanzoni est recounnue coupable d'insubordination, elle sera condamnée à au moins un an de prison militaire. A sa réouveture après les fêtes, le Parlement italien compte également examiner cette affaire, suite à l'intervention du Sénateur Silvana Amati qui a déposé "une question parlementaire" au ministre de la Défense, M. Mario Mauro.

En effet, le travail du Dr Balanzoni est en conformité avec l'adhésion du gouvernement italien au traité de Lisbonne dont l'article 13 définit les animaux comme des "êtres sensibles". De plus, la valeur du travail effectué par le lieutenant a permis de mettre l'accent sur l'action et l'image de l'armée italienne en tant qu'ambassadeur de la paix dans des missions internationales".

Carla Rocchi, présidente de la PEV, dit "qu'il est inconcevable qu'une action si haute et si noble et de haute valeur éthique puisse être passible de sanctions". Il est également signalé que le Dr. Balanzoni est le médecin qui, en 2012, a permis, avec la collaboration de l'armée italienne et l'ENPA, de sauver d'une mort certaine onze chiens du Kosovo et deux autres d'Afghanistan. 

"Je voudrais vous demander, M. le ministre, une position forte et une intervention rapide en faveur du docteur" dit Rocchi, dont la seule "faute" est d'avoir aidé les animaux dans le besoin et de remplir, par là, son devoir de médecin. 

 
Une pétition est en cours[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] -  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
 
Italie : elle risque la prison pour avoir sauvé une chatte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Italie : elle risque la prison pour avoir sauvé une chatte
» Elle sauve un faucon et se retrouve hors-la-loi
» Lilly chienne pitbull grièvemet blessée pour avoir sauvé sa maîtresse
» Prison ferme pour avoir frappé un chiot.
» Quelle femelle accoupler avec ce male pour avoir les mêmes yeux chez mes petits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: Les Sauvetages - Vos Sauvetages-
Sauter vers: