LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS
Bienvenue sur le Forum Love Animalia Naturalis : Actualités, informations et conseils sur les Animaux, la Nature et l'Environnement. Des rubriques exclusives réservées aux membres du forum. Pour satisfaire votre curiosité retrouvez l'actualité ou des conseils et pour satisfaire la nôtre, nous serons heureux de lire les vôtres! Toutes les personnes de 10 ans et plus, partageant ces centres d'intérêts sont les bienvenues.

LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS

Animaux, Nature et Environnement : Actualités, Informations et Conseils
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Vous avez des photos sur les animaux, la nature et l'environnement ? Si vous êtes prêts à nous offrir l'une d'elles... Ecrivez un message à l'un des administrateurs. Merci

Partagez | 
 

 Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de 259 défenses d'éléphants à Dubaï   Mer 22 Mai - 11:36

LE CAP - Une cargaison de 259 défenses d'éléphants venues d'Afrique a été saisie aux Emirats arabes unis, a annoncé mardi l'ONG International Fund for Animal Welfare (Fonds international pour le bien-être des animaux), dans un communiqué publié en Afrique du Sud.

Les défenses ont été découvertes à Dubaï dans un conteneur en provenance du port kenyan de Mombasa, qui était censé contenir des meubles en bois.

La saisie remonte au 1er mai mais n'a été signalée que mardi, selon l'ONG.

Cette saisie est un nouvel acte d'accusation pénible pour l'Afrique de l'Est, qui est maintenant reconnue comme une plate-forme pour le commerce illégal de l'ivoire, a déclaré dans le communiqué James Isiche, directeur régional du Fonds pour l'Afrique de l'Est.

L'appétit de l'Asie pour l'ivoire a provoqué une spectaculaire recrudescence du braconnage ces dernières années, menaçant l'existence même des populations. Le gros problème est qu'il semble y avoir une demande croissante d'ivoire en Orient, et principalement en Chine. (...) Il semble y avoir eu une tendance à la hausse au cours des deux dernières années, a expliqué à l'AFP Jason Bell, directeur du programme consacré aux éléphants de l'ONG.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des saisies d'ivoire en Chine révèlent l'ampleur de la contrebande   Lun 27 Mai - 15:27

PEKIN - Un ensemble de saisies s'élevant à 7,7 tonnes d'ivoire met en lumière les failles des règles qui régissent son commerce en Chine, selon l'organisation de défense de l'environnement Traffic.

Trois personnes ont été condamnées la semaine dernière à des peines allant de sept à 15 ans de prison dans cette affaire de saisies remontant à 2011. La quantité totale équivaut aux défenses de plus de 800 éléphants, précise Traffic.

La Chine a un marché légal de l'ivoire, approvisionné par un stock de 62 tonnes acheté en 2008 avec l'approbation de la communauté internationale. Mais le commerce réel irait bien au-delà.

L'un des trois condamnés gérait ainsi plusieurs magasins d'ivoire officiellement déclarés, ce qui montre une tentative de blanchir l'ivoire de contrebande à grande échelle sur un marché légal, selon un communiqué de Traffic publié vendredi.

L'ampleur de ces saisies porte un grave coup à l'intégrité du système chinois de commerce autorisé de l'ivoire, souligne le porte-parole du groupe, Tom Milliken.

La récente affaire porte le poids total de l'ivoire saisie en 2011 à 46,5 tonnes, a calculé Traffic. Même avant cette dernière affaire, l'année 2011 était déjà la pire en matière de contrebande de cette matière depuis qu'une comptabilité a commencé à être tenue au niveau mondial en 1989.

Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), quelque 25.000 éléphants ont été chassés pour leur ivoire en 2011, et le bilan pour 2012 serait plus élevé.

La majorité du commerce illégal a pour destination la Chine, qui pourrait selon les experts représenter jusqu'à 70% de la demande mondiale.

Les groupes défense de l'environnement louent les efforts de Pékin pour arrêter les contrebandiers mais selon Traffic, les autorités doivent suivre toutes les pistes pour s'assurer que les voies d'approvisionnement entre l'Afrique et la Chine sont réellement coupées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Quatorze lions blancs découverts dans une maison de Bangkok (Thaïlande)   Lun 10 Juin - 17:54

La police thaïlandaise a annoncé lundi la découverte de plus de 200 animaux sauvages vivants lors d'une intervention dans une maison de Bangkok. Parmi eux, quatorze lions blancs, des tortues et des singes ont été trouvés.

Deux Thaïlandais, dont le propriétaire d'un magasin d'animaux de compagnie au célèbre marché de Chatuchak de la capitale thaïlandaise, ont été inculpés pour commerce illégal d'animaux sauvages. Une accusation passible de quatre ans de prison.

"Nous avons reçu une plainte de la part des voisins concernant l'odeur, et après enquête nous avons trouvé ces animaux cachés là", a indiqué la police. Les lions blancs seraient entrés dans le pays grâce à des permis de vente à des zoos, mais auraient ensuite été proposés à des particuliers, selon elle.

Les deux suspects, dont l'un a déjà été condamné pour les mêmes charges il y a quatre ans, ont nié les accusations. Une fois la procédure judiciaire terminée, les animaux retrouvés pourraient être remis en liberté ou confiés à des zoos, a ajouté la police. La Thaïlande est considérée comme une plaque-tournante du trafic d'animaux sauvages en Asie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Schaffouse: six pythons dans des sacs de sport saisis   Sam 15 Juin - 1:50

Six pythons protégés par la Convention de Washington ont été saisis à la douane de Thayngen (SH). Les serpents étaient dissimulés dans des sacs de sport dans une voiture immatriculée en Suisse et qui venait d'Allemagne.




Les deux personnes à bord du véhicule ne possédaient aucune autorisation d'importation. L'Office vétérinaire fédéral (OVF) a fait confisquer les six pythons, a indiqué vendredi la Direction d'arrondissement des douanes II dans un communiqué.


Pour faire entrer une espèce protégée en Suisse, il faut obligatoirement une autorisation délivrée par l'OVF et un certificat CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faunes et de flores sauvages menacées d'extinction) du pays d'origine des animaux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic d'ivoire : les Philippines vont brûler leur stock de défenses et de cornes   Ven 21 Juin - 9:32

Aujourd'hui 21 juin, les Philippines brûlent ses stocks d'ivoire saisis t en leur possession, afin de protester contre le commerce illégal et invasif qui se déroule en Afrique via le braconnage de nombreuses espèces.


L'acte a été salué par les associations de défense et fait écho à l'initiative similaire du Gabon l'année dernière en juin 2012. Les Philippines font face à de nombreux problèmes de braconnage depuis des années. Un fléau motivé par le trafic d'ivoire qui prend de plus en plus de valeur et empiré par la corruption.


Cela représente quelque cinq tonnes d'ivoire qui ont été saisies, vraisemblablement obtenues après le meurtre d'éléphants, de rhinocéros et d'autres espèces en voie d'extinction. De quoi livrer un message important au monde entier.

C'est le Protected Areas and Wildlife Bureau (PAWB) qui sera en charge de "l'incendie". Cette agence conservera néanmoins 106 pièces rapatriées au Kenya ou utilisées dans le secteur éducatif. Cette initiative suivra celles déjà réalisées en 1989 par le président du Kenya, Daniel Arap Moi qui avait brûlé 13 tonnes d'ivoire et par le Gabon qui en a fait de même l'année dernière, au mois de juin.

Le but : affirmer la volonté de contrer les puissances émergentes qui stimulent le commerce de l'ivoire et tendent à le rendre légal dans le monde.

Le feu au Kenya, ainsi que les photos prises pour l'occasion avait ainsi enclenché de grands projets au sein de la Convention sur le Commerce International des espèces menacées d'extinction (CITES) ainsi que de multiples interdictions qui avaient permis à la population des éléphants de connaitre un regain.

Cependant la courbe tend à s'inverser. En 1999, la CITES a autorisé la vente expérimentale d'ivoire de l'Afrique au Japon et en 2008, de l'Afrique à la Chine. Ceci constitue le nœud du problème alors que la Chine représente la plus grande partie de la demande planétaire sur l'ivoire. D'autant plus que l'ivoire est aujourd'hui, dans la société chinoise, considérée comme un signe extérieur de richesse.

La Chine fait partie de ce que la CITES appelle "le gang des 8", pays qui ont un rôle majeur dans le commerce illégal d'ivoire. Celui-ci inclut également le Kenya, la Malaisie, les Philippines, la Thaïlande, le Vietnam, la Tanzanie et l'Ouganda. D'où la décision prise par le gouvernement philippin dont le pays représente une plaque importante d'exportation.

En 2005, les Philippines avaient procédé à une importante saisie de 7,7 tonnes et de 5,4 tonnes en 2009. Mais les agents de la douane qui ont réalisé ces saisies ont ensuite affirmé avoir "perdu" 6 tonnes, éveillant ainsi les suspicions. La saisie faite en 2009 a alors été confiée au PAWB, qui a lui aussi constaté que ses services étaient infiltrés par les trafiquants : 1,7 tonne d'ivoire a été volée directement dans la réserve, le voleur ayant même remplacé les articles volés par des répliques en plastique. La destruction de ces stocks apparaît donc comme la meilleure des solutions.

La CITES a depuis mai 2012 établi un plan d'action sur l'ivoire et encourage bon nombre de pays à y prendre part. Celui-ci prévoit une vente réglementée, une instruction du personnel spécialisé dans le combat des fraudes, de multiples campagnes de sensibilisation et un questionnaire à remplir afin d'établir la situation par pays. Ceux engagés dans le combat devront fournir des échantillons ADN et aider aux recherches ainsi qu'œuvrer à l'éradication de l'exportation.

La "cérémonie" est prévue se dérouler à 10h30, au Ninoy Aquino Parks and Wildlife Center de Quezon City.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/b]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des touristes asiatiques arrêtés pour vol de concombres de mer dans les Galapagos   Mar 25 Juin - 23:17

QUITO, 14 juin 2013 (AFP) - Sept touristes originaires d'Asie ont été interpellés pour avoir tenté de dérober plus d'un millier de concombres de mer dans les îles des Galapagos, a annoncé vendredi la direction du parc national situé dans l'archipel.

Ils ont été interceptés à l'aéroport de Baltra, le principal de l'archipel équatorien, après que des agents eurent découvert les animaux marins "séchés" dans leurs bagages, a indiqué le Parc national des Galapagos (PNG) dans un communiqué. Les concombres de mer, dont l'espèce des Galapagos est protégée par des conventions internationales, constituent un mets particulièrement apprécié dans les pays asiatiques où ils sont recherchés. Les sept touristes ont été placés en détention provisoire dans l'attente de leur procès.

La justice équatorienne est particulièrement sévère à l'encontre des pillages ou dégradations commises dans les Galapagos, une réserve naturelle exceptionnelle perdue au milieu de l'océan Pacifique, à un millier de kilomètres des côtes. En février dernier, un touriste allemand, arrêté pour s'être emparé dans l'archipel de quatre iguanes, également protégés, avait été condamné à quatre ans de prison pour "extraction d'espèces". Classées au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis 1978, les îles des Galapagos sont notamment célèbres pour avoir inspiré la théorie de l'évolution des espèces du naturaliste britannique Charles Darwin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un enseignant congolais arrêté avec 25 kilos d'ivoire   Mar 25 Juin - 23:46

BRAZZAVILLE, 18 juin 2013 (AFP) - Un enseignant congolais a été arrêté à Souanké (nord-ouest) avec 25 kilos d'ivoire et deux armes automatiques de guerre ayant servi à l'abattage d'éléphants, selon un communiqué d'une ONG internationale de conservation de la nature reçu mardi à l'AFP.

David Ntazam, professeur de français, de géographie et d'histoire au collège de Souanké a été mis aux arrêts par la police et les agents du ministère de l'Economie forestière, précise le communiqué du Fonds mondial pour la nature (WWF).

"Le WWF félicite le ministère de l'économie forestière et la police pour cette opération, et exhorte les autorités judiciaires à juger ce criminel dans les plus brefs délais", poursuit le texte qui précise que le braconnier "a reconnu les faits" et tenté de corrompre les fonctionnaires en leur proposant 1 million de Francs CFA (1524 euros). "Un complice de Ntazam, Mempimo Oscar a également été arrêté et a aussi avoué sa culpabilité", lit-on dans le même communiqué qui fait état de la recherche de deux autres braconniers dont un serait d'origine camerounaise. 

"Ntazam sera poursuivi pour l'abattage de huit éléphants, une espèce intégralement protégée, et la détention illégale de deux armes de guerre à des fins de braconnage. Les deux faits peuvent conduire à une peine de cinq ans de prison", a affirmé l'ONG. 

La ville de Souanké est située prés des villes de Dja au Cameroun, d'Odzala au Congo et de Minkébé au Gabon. Depuis janvier, précise Dieudonné Ekoutouba, coordonnateur ministère de l'économie forestière pour cette région, 28 personnes ont été arrêtées "pour des crimes liés au braconnage d'éléphant et nous avons besoin de l'entière collaboration du ministère de la Justice pour que la loi soit fermement appliquée au Congo". 

Fin avril, un groupe de huit ONG internationales dont WWF ont lancé un cri d'alarme à Brazzaville en annonçant que l'Afrique centrale avait perdu les deux-tiers de sa population d'éléphants (62%) ces dix dernières années à cause du braconnage "industriel". Elles ont appelé les chefs d'Etat à s'impliquer "directement" dans la lutte contre ce fléau.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Espèces menacées : une organisation dénonce l’existence d'un trafic d'animaux en Indonésie   Mer 26 Juin - 15:49

L’organisation indonésienne SOCP a révélé l’existence d’un vaste marché d’espèces menacées situé dans la province d’Aceh en Indonésie. 


Alors que l'Union internationale pour la conservation de la nature ne cesse d’allonger sa liste des espèces en danger critique d’extinction, certains tirent cruellement profit de la situation. 

Dernièrement, l’organisation indonésienne SOCP, chargée de la protection des orangs-outans sur l'île de Sumatra, a révélé l’existence d’un terrible marché illégal de spécimens menacés. Le siège de ce commerce frauduleux se situe à quelques kilomètres à la lisière d’une forêt tropicale protégée de la province d’Aceh. 


Une douzaine d’animaux y sont exposés de manière misérable. Singes, reptiles, oiseaux sont détenus dans de minuscules cages métalliques. En apparence, on pourrait penser qu’il s’agit d’un zoo des plus sordides sauf qu’ici tous les résidents ont un prix. 


Le prix d’un orang-outan s’élève à 200 dollars tandis que celui d’un chat-léopard se situe entre 25 et 50 dollars. Les acheteurs sont particulièrement nombreux et les captifs se succèdent les uns après les autres. 


Des témoins assurent même avoir observé en mars dernier un bébé ours malais, une espèce particulièrement menacée. Une semaine plus tard deux autres ours étaient également en exposition. Les trois ont été depuis vendus


Les détenus de ce marché de l’horreur vivent dans des conditions épouvantables. Certains animaux meurent même avant d’avoir été vendus, par manque de soin. Quand ce ne sont pas les phénomènes météorologiques qui s'y mettent. En mai, des inondations ont fait de nombreuses victimes parmi les animaux sans provoquer le moindre émoi de la part des propriétaires.


Le commerce d’espèces menacées est pourtant illégal en Indonésie, mais les poursuites sont rares. Par ailleurs, la déforestation des zones boisées au profit des plantations de palmiers a tendance à faciliter le travail des braconniers. Les animaux cantonnés à des espaces restreints deviennent des proies faciles. Selon la SOCP, Cela fait trois ans que le marché illégal d’Aceh existe. Toutefois, le propriétaire est un homme riche, considéré comme intouchable par les habitants de la zone.


La preuve en photos .... Leur auteur : Paul Hilton / SOCP


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Un orang-outan sort un bras de sa cage tenant une tasse. Le marché est à la périphérie de Kandang, au sud d'Aceh.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Le commerce des espèces menacées est illégal en Indonésie, mais les poursuites sont rares


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans un coin de sa cage


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dans son regard on lit la détresse. "Le marchand" vend ouvertement depuis environ trois ans, mais son propriétaire est un homme riche vu par les habitants comme intouchable.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a été capturé et mis en vente après avoir été trouvé dans un petit lac situé à proximité après une inondation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La déforestation joue un grand rôle dans l'alimentation du commerce illégal d'espèces sauvages. Sans abri, affamés, terrorisés, les animaux sont des proies faciles pour des trafiquants sans vergogne...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Comme les forêts d'Aceh sont défrichées pour des plantations de palmiers à huile, plus de routes sont ouvertes, rendant l'accès plus facile aux braconniers pour pénétrer dans les forêts tropicales pour piéger ou tuer des animaux - y compris les espèces hautement menacées, dit l’organisation indonésienne SOCP


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Un marchand d'oiseaux "au marché" propose une liste d'espèces protégées que les braconniers peuvent se procurer avec un délai de deux semaines... Effarant !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui est répertorié comme vulnérables en Indonésie 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en danger, également connu sous le nom de bearcat 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Un ours soleil ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) en cage pour être vendu. Certains de ces animaux dans ce "zoo" meurent par pure négligence


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un autre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - le vôtre pour 200 $ dit le panneau. Les mères sont tuées pour que les gens puissent s'accaparer de leurs bébés !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le marché se trouve à quelques kilomètres en bordure de la forêt tropicale protégée de Sumatra 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Un ours soleil ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) orphelin



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un orang-outan de Sumatra orphelin, sa mère a été tuée, dans sa petite cage 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un Tanzanien inculpé pour contrebande de plus de 1 000 défenses d'éléphants   Sam 20 Juil - 22:15

ARUSHA (Tanzanie), 12 juil 2013 (AFP) - Un homme d'affaires tanzanien a été inculpé vendredi par un tribunal pour possession et trafic de plus d'un millier de défenses d'éléphants braconnées, a-t-on appris de source judiciaire.

"Selemani Isanzu Chasema, un homme d'une cinquantaine d'années, est soupçonné d'avoir exporté 781 défenses par le Malawi", en mai, a indiqué à l'AFP le procureur Tumaini Kweka. M. Chasema, qui réfute ces accusations, avait été arrêté plus tôt dans le mois à Dar es Salaam, la capitale économique de la Tanzanie, en possession de 347 défenses d'éléphants. S'il est reconnu coupable, il encourt un minimum de 15 ans de prison.

Le braconnage a pris de l'ampleur ces dernières années en Afrique, avec des hommes armés abattant des hardes entières d'éléphants et des rhinocéros. Le trafic de l'ivoire, estimé de sept à dix milliards de dollars (5,3 à 7,6 milliards d'euros) par an, est principalement tiré par la demande en Asie et au Moyen-Orient, où les défenses d'éléphants et les cornes de rhinocéros sont utilisées dans la médecine traditionnelle et pour des objets de décoration. 


Au cours de sa tournée africaine du 26 juin au 2 juillet, le président Obama a signé un décret débloquant dix millions de dollars (7,7 millions d'euros) pour la lutte contre le trafic de la faune et la flore sauvages en Afrique. Mais ces sommes sont modestes en comparaison des profits potentiels de cargaisons comme celles récemment saisies. Le commerce de l'ivoire est, à quelques exceptions près, interdit depuis 1989 par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (Cites).




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic de cornes de rhinocéros démantelé en République tchèque   Mer 24 Juil - 21:25

Les autorités tchèques ont annoncé mardi avoir démantelé un réseau international de trafic illégal de cornes de rhinocéros blancs en provenance d'Afrique du Sud vers des pays asiatiques. Les douaniers ont saisi 24 cornes, dont la valeur est à 4,76 millions de francs.

"Seize personnes ont été mises en examen, dont quinze ont été placées en détention. Elles risquent jusqu'à huit ans de prison", selon un communiqué de la police.

Les organisateurs recrutaient en République tchèque des chasseurs et finançaient leurs déplacements en Afrique du Sud, pour obtenir légalement des cornes de rhinocéros sous forme de trophées de chasse. "Chaque chasseur a été autorisé à abattre un rhinocéros, dans une ferme locale", précise le communiqué. "[b style="font-size: 13px;"]De retour en République tchèque, ils ont été obligés de remettre les trophées aux organisateurs du trafic qui comptaient les exporter vers l'Asie[/b]", où de prétendues vertus médicinales et aphrodisiaques sont attribuées aux cornes de rhinocéros.

L'Afrique du Sud abrite les trois quarts des rhinocéros dans le monde. Le ministère sud-africain de l'Environnement a annoncé début juillet que 461 rhinocéros avaient été abattus dans le pays depuis le début de l'année.

Les rhinocéros sont inscrits depuis 1977 sur l'annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES), qui interdit le commerce de leurs parties. Mais les rhinocéros blancs d'Afrique du Sud et du Swaziland sont inscrits à l'annexe II, qui permet la chasse et la vente de trophées.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: IFAW salue le travail des douanes de la Polynésie française   Dim 4 Aoû - 9:33

Les douanes polynésiennes ont saisi,  en début de semaine, quatre crânes de macaques à longue queue, un petit singe inscrit à l’annexe II de la CITES en raison du braconnage dont il est victime et dont l’aire de répartition se limite aujourd’hui à l’île de Sumatra et aux Philippines.

IFAW félicite les efforts des agents du bureau des douanes du Port de Papeete qui ont découvert ces crânes après un contrôle de colis provenant d’Indonésie via la compagnie aérienne d’Air New Zealand.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'un des crânes de macaques qui ont été récupérés.Crédit photo: Douane française

La vente illicite s’est faite en ligne sur eBay, l’un des sites d'enchères en ligne les plus proactifs en matière de politique restrictive régissant la vente d’animaux sauvages ou de leurs parties. En 2008, à l’issue d’une investigation menée par IFAW sur les ventes d’ivoire en ligne sur eBay -  ‘La mort à clavier portant-’  eBay avait interdit la vente d’ivoire sur tous ses sites web.

Cette saisie met donc de nouveau en avant le rôle que joue Internet dans le trafic des espèces CITES et la difficulté que pose le contrôle des annonces postées y compris pour des sites aussi stricts qu’eBay.

Le coupable, dans l’incapacité de présenter un permis d’exportation CITES délivré par les autorités indonésiennes, aurait avoué avoir eu l’intention de commencer un commerce en ligne international avec ces crânes très prisés des collectionneurs. Cette saisie est donc une grande réussite qui permet d’éviter la création d’une entreprise dévastatrice pour cette espèce.

Lors de l’inspection du domicile du prévenu, les autorités ont découvert quelques 3000 spécimens sauvages dont des coquillages, insectes, papillons originaires de Guyane, tortues vertes des Tuamotu ou encore œufs d’Autruche. La valeur est estimée à plus de 3 000 000 FCFP soit près de  25 000 €.

Depuis plusieurs années, IFAW alerte les autorités et les sites web sur le danger que représente Internet et la difficulté de surveiller les transactions illicites impliquant les espèces protégées. Cette saisie en Polynésie française montre l’envergure que le trafic en ligne peut prendre. C’est pour cette raison qu’IFAW appelle les sites web à mieux surveiller les annonces proposant des  produits dérivés d’animaux sauvages et à collaborer étroitement avec les agences de lutte contre la fraude.

A ce jour, plusieurs sites ont été à l’écoute d’IFAW et ont interdit la vente en ligne d’ivoire et d’autres produits dérivés d’espèces protégées et menacées d’extinction. Etsy vient de rejoindre ce groupe désireux de ne pas participer à l’érosion de la biodiversité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Trafic - Togo: 700 kg d'ivoire saisis, Washington félicite Lomé   Sam 10 Aoû - 15:54

LOME, 08 août 2013 (AFP) - La police togolaise a saisi mardi à Lomé 700 kg d'ivoire et arrêté un trafiquant présumé, a annoncé jeudi à l'AFP le ministre de l'Environnement et des ressources forestières Dédé Ahoéfa Ekoué, une prise importante saluée par les Etats-Unis.

"La brigade antidrogue a saisi mardi dernier (le 6 août) dans une boutique à Lomé 700 kg d'ivoire appartenant à un Togolais, âgé de 58 ans. Ce dernier a été arrêté", a déclaré Mme Ekoué. 

"Nous n'avons pas encore toutes les informations sur le pays de provenance de cette quantité d'ivoire. Nous savons qu'il y a aujourd'hui plusieurs réseaux, mais les enquêtes sont actuellement en cours pour savoir si ce Togolais appartient à l'un des réseaux, car c'est la première grande saisie opérée par le Togo", a-t-elle indiqué. "Nous pensons qu'il est aujourd'hui urgent d'apporter une réponse internationale vigoureuse et concertée pour mener la lutte contre ce trafic", a ajouté la ministre.

Dans un communiqué, le département d'Etat américain a "félicité les autorités togolaises pour leurs derniers efforts en vue de mettre un terme au trafic illégal d'ivoire en Afrique de l'Ouest en arrêtant un célèbre trafiquant". 

La porte-parole du ministère, Jennifer Psaki, a "exhorté les autorités togolaises à conduire une enquête complète et à poursuivre ceux qui se livrent au trafic d'ivoire". Elle a rappelé que la lutte contre ce genre de trafics était une "priorité des Etats-Unis" et que le président Barack Obama avait signé un décret en la matière le 1er juillet lors de sa visite en Afrique. Selon la police togolaise, quelque 116 cornes d'ivoire ont été saisies en 2011. Le commerce international de l'ivoire a été interdit en 1989 par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES).

Mais le trafic a pris de l'ampleur ces dernières années en raison d'une forte demande au Moyen-Orient et en Asie où les défenses d'éléphants sont utilisées dans la fabrication d'objets décoratifs et en médecine traditionnelle. Plus de 25.000 éléphants d'Afrique ont été victimes de braconnages en 2012, selon les estimations de la CITES.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Il faisait sa fortune sur la mort de milliers d'éléphants   Sam 10 Aoû - 20:44

Un important trafiquant d'ivoire, soupçonné d'avoir écoulé les défenses de dizaines de milliers d'éléphants depuis 37 ans, a été arrêté cette semaine au Togo. L'enquête, menée clandestinement par des défenseurs de la faune, a conduit à l'interpellation de près de 900 personnes au total.

Le commerçant togolais de 58 ans et un de ses associés originaire de Guinée ont été appréhendés mardi et mercredi à Lomé. La police togolaise a saisi à cette occasion 725 kg d'ivoire, principalement sous forme d'objets sculptés et de figurines.

"On avait relevé que des tonnes d'ivoire transitaient par le port de Lomé à destination de pays comme l'Indonésie, la Chine et Hongkong", a expliqué un agent de l'Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment. "Nos enquêtes se poursuivent pour démanteler le réseau de trafiquants", a-t-il ajouté.

Le braconnage a pris de l'ampleur ces dernières années en Afrique subsaharienne, où les réseaux criminels ciblent les éléphants pour leur ivoire et les rhinocéros pour leurs cornes.

Le nombre d'éléphants braconnés est passé de 11'500 en 2010 à 17'000 en 2012 dans les zones surveillées par le Programme de suivi de l'abattage illégal des éléphants (Monitoring the Illegal Killing of Elephants, MIKE) de la Convention sur le commerce international des espèces de la faune et de la flore sauvages menacées d'extinction (CITES).

Il ne reste plus qu'une soixantaine d'éléphants sauvages au Togo, sur les quelque 472'000 que compterait encore le continent.

Mais la suspicion selon laquelle le petit pays d'Afrique de l'Ouest était devenu la plaque tournante du trafic d'ivoire dans la région a conduit les militants de l'organisation Last Great Ape (LAGA, "Les derniers grands singes") à mener leur propre enquête à l'aide d'une caméra cachée et de matériel d'enregistrement audio.

Les défenseurs de l'environnement ont ensuite remis les preuves qu'ils avaient rassemblées à la police togolaise, qui a procédé aux arrestations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un des plus gros trafiquants d’Ivoire du Togo arrêté   Sam 17 Aoû - 23:50

Il y a quelques jours, le Togo annonçait la saisie de plus de 700 kg d’ivoire et l’arrestation d’une des figures majeures du trafic de défenses d’éléphants en Afrique (8/8/13). La Fondation 30 Millions d’Amis qui se mobilise depuis 1997 contre la reprise du commerce de l’ivoire, salue le travail des autorités togolaises.


[...] La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de cette arrestation et des efforts mis en œuvre pour lutter contre le braconnage. Sa campagne «[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]» rappelle que le meilleur moyen de les protéger est de reclasser l’ensemble de leurs populations en Annexe I de la Convention sur le commerce internationale des espèces de la faune et de la flore sauvage menacées d’extinction (CITES). Les espèces qui dépendent de cette annexe sont totalement interdites de commerce.


Or, en 1997, les pays membres de la CITES ont décidé de déclasser les populations d'éléphants de certains pays d'Afrique et de les inscrire en son Annexe II (commerce autorisé mais contrôlé) arguant des «avantages» que les recettes générées par les ventes d’ivoire pourraient procurer à la conservation de l'espèce et aux communautés locales qui vivent près des pachydermes. La CITES a ainsi autorisé, le Botswana, la Namibie, le Zimbabwe (rejoints par l’Afrique du Sud en 2000) à vendre au Japon et à la Chine plusieurs centaines de tonnes d’ivoire. 


Selon Jean-François Legueulle, délégué général de la Fondation 30 Millions d’Amis, «depuis cette décision, le braconnage des éléphants a repris de façon alarmante sur l'ensemble du continent africain, mettant à nouveau en péril la survie de l'espèce toute entière».


A chaque conférence des parties de la CITES - qui se tient tous les trois ans - la Fondation 30 Millions d’Amis appuie la demande de nombreux Etats africains comme le Kenya. Ces pays réclament un arrêt total du commerce de l’ivoire et donc le reclassement de l'ensemble des populations d'éléphants en Annexe I de la CITES. Il s’agit de la seule mesure de protection ayant fait ses preuves en 1989 après plusieurs décennies d'échecs successifs. 


A cette date, une profonde prise de conscience de l'opinion publique internationale avait permis d'enrayer le déclin des populations d'éléphants d'Afrique par leur classement en Annexe 1. La demande d'ivoire cessa immédiatement, entraînant une chute brutale des prix et un déclin spectaculaire du braconnage. 


Il y a 35 ans, les éléphants d’Afrique étaient plus de 2 millions. Ils ne sont plus que 300.000 aujourd'hui. Si l’on continue à ce rythme, le braconnage pourrait retrouver son niveau d’avant 1989 (90.000 bêtes tuées par an entre 1970 et 1989) et tous les éléphants disparaîtraient d'ici quatre ans.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Des trafiquants arrêtés à Bangkok avec plus de 100 kilos d'ivoire africain   Sam 7 Sep - 12:20

BANGKOK, 30 août 2013 (AFP) - Deux Vietnamiens ont été arrêtés avec plus de 100 kilos d'ivoire dans leurs bagages, à leur arrivée à l'aéroport de Bangkok depuis l'Angola, ont annoncé vendredi les douanes de Thaïlande, plaque tournante du trafic d'ivoire africain vers la Chine et le Vietnam voisins.

La cargaison, comprenant des défenses entières et des cubes d'ivoire pouvant être destinés à la sculpture, représente 500.000 dollars de perte pour les trafiquants. Elle a été découverte jeudi dans les bagages d'une femme et d'un homme vietnamiens, arrivés de Luanda sur un vol Ethiopian Airlines, et qui devaient ensuite avoir une correspondance vers le Vietnam. Une grande partie de l'ivoire africain à destination de l'Asie transite par Bangkok.

L'ivoire est utilisé en Chine et au Vietnam comme ingrédient de base à la médecine traditionnelle ainsi que comme objet décoratif, malgré les appels à préserver les éléphants d'Afrique, dont 30.000 ont été tués pour leur ivoire l'an dernier.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de plus de six tonnes de pangolins vivants au Vietnam   Sam 7 Sep - 12:44

HANOI, 14 août 2013 (AFP) - Plus de six tonnes de pangolins, petits mammifères insectivores protégés mais très prisés pour leur viande en Asie, ont été saisis vivants au Vietnam dans un conteneur en provenance d'Indonésie, ont annoncé les douanes mercredi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Photo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Piekfrosch  / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les animaux ont été découverts la semaine dernière lors d'une inspection dans le port de Haïphong, dans le nord du pays, a précisé un responsable des douanes à l'AFP, sans autre détail. Les autorités n'ont pas précisé ce qu'il adviendrait des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. "Personne dans ce pays n'est équipé pour gérer autant de pangolins", a noté de son côté Naomi Doak, de l'ONG Traffic, estimant à plusieurs centaines le nombre d'animaux retrouvés. "Ils sont difficiles à garder en captivité et à nourrir. Ils ne mangent que des termites", a-t-elle ajouté. "A mon avis, ils vont être tués et vendus". Depuis le début de l'année, plus de dix tonnes de pangolins, vivants ou congelés, ont été saisis dans le port de Haïphong, selon un communiqué posté sur le site du gouvernement.

Les autorités ont également confisqué 1,2 tonne d'écailles de pangolins, considérées comme un remède contre les allergies dans les médecines traditionnelles chinoise et vietnamienne. Les pangolins se vendent entre 8 et 10 millions de dongs (285 à 350 euros) le kilo dans les restaurants au Vietnam, selon la presse officielle. Le pangolin, étrange petit fourmilier à écailles, est une des espèces qui fait le plus objet de trafics en Asie, pour sa viande et ses supposées vertus médicinales. Le commerce de ce mammifère insectivore est interdit par la Convention sur le commerce international des espèces menacées (Cites).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Arrestation d’un baron du trafic de corne de rhinos   Dim 22 Sep - 0:08

Un des barons présumés du trafic de corne de rhinocéros a été arrêté. L’homme a été arrêté dans un village proche du parc Kruger, la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud, où se concentre la majeure partie des braconniers. Son identité n’a pas encore été révélée. 

«Jusqu'à présent nous avions arrêté de nombreux exécutants, mais nous pensons que ce gars est l'un des cerveaux (...). Nous le soupçonnons d'être un baron du trafic» a affirmé à l'AFP Ike Phaahla, le porte-parole de l’office des parcs nationaux SANParks.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Saisie de près de 200 pangolins vivants en Thaïlande   Dim 22 Sep - 0:13

BANGKOK, 17 sept 2013 (AFP) - Près de 200 pangolins, petits mammifères insectivores protégés mais très prisés pour leur viande en Asie, ont été saisis vivants dans le nord-est de la Thaïlande, a indiqué mardi la police du royaume.

Deux camions transportant chacun une centaine d'animaux, soit un total de quelque 500 kilos, ont été interceptés sur l'autoroute dans la province d'Udon Thani lundi soir, a précisé le chef de la police provincial Boonlue Kobangyang, notant que les chauffeurs avaient pris la fuite. Les pangolins auraient été capturés dans des parcs nationaux thaïlandais pour être exportés dans des pays voisins via le Laos.

Ils devraient être renvoyés dans ces parcs. Le pangolin, étrange petit fourmilier à écailles, est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en Asie, pour sa viande et ses supposées vertus médicinales. Le commerce de ce mammifère insectivore, particulièrement apprécié en Chine et au Vietnam, est interdit par la Convention sur le commerce international des espèces menacées (Cites).




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Suisse: Une contrebande de grenouilles dans un taxi français découverte par la douane   Jeu 26 Sep - 23:09

Des douaniers suisses ont découvert, lors d'un contrôle de routine à Kreuzlingen, tout près de Constance (Allemagne), 35 grenouilles appartenant à des espèces protégées et un lézard gecko dissimulés dans un taxi français, selon un communiqué publié par l'Office des douanes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Une grenouille Photo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le chauffeur de taxi, qui était seul à bord de sa voiture, voulait introduire ces espèces protégés sans autorisation adéquate ni déclaration de douane en Suisse. Les animaux ont été saisis. Une procédure pénale a été ouverte et l'homme risque une amende de plus de 2.000 francs suisses (1.600 euros).

Les animaux ont été présentés à l'Office fédéral vétérinaire, qui a indiqué qu'il s'agissait d'espèces protégées par la Convention de Washington.

Pour importer ce type d'animaux, il faut une autorisation de l'Office fédéral vétérinaire, ainsi qu'une attestation de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces menacées) sur le pays d'origine, autant de documents que le chauffeur de taxi n'a pas pu présenter. Les animaux étaient transportés dans des petites boîtes en plastique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Kenya: un soldat arrêté pour possession illégale d'ivoire   Mer 2 Oct - 19:37

Nairobi (AFP) - Les services kényans de protection de la faune et de la flore ont arrêté mercredi un soldat kényan accusé de possession illégale d'ivoire, un acte rare dans un pays souvent accusé de complaisance vis-à-vis des braconniers.

L'arrestation est "un cas spécial", a reconnu Paul Udoto, porte-parole du Kenya Wildlife Service (KWS), tout en ajoutant qu'il ne pouvait y avoir "d'exception à la loi".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les services kényans de protection de la faune et de la flore ont arrêté mercredi un soldat kényan accusé de possession illégale d'ivoire, un acte rare dans un pays souvent accusé de complaisance vis-à-vis des braconniers. (c) Afp

Comme dans d'autres pays africains, le braconnage d'éléphants est en forte hausse au Kenya ces dernières années. Le crime organisé et les gangs criminels sont souvent pointés du doigt, mais des agents de l'Etat corrompus sont aussi régulièrement accusés de fermer les yeux, voire de prendre eux-mêmes part au trafic.

"Quel que soit le travail ou la position des gens, même s'ils travaillent pour KWS, s'ils ont commis un crime, ils finiront devant la justice", a assuré M. Udoto.

Le soldat arrêté, âgé de 44 ans, a servi 23 ans dans l'armée et a été arrêté grâce à un renseignement fourni par un civil, a précisé le porte-parole. Il devrait comparaître dès jeudi devant un tribunal de la capitale Nairobi.

Selon les estimations, l'Afrique abrite aujourd'hui quelque 472.000 éléphants. Leur survie est menacée à la fois par le braconnage et la cohabitation de plus en plus conflictuelle avec les populations locales.

Le trafic illégal d'ivoire, qui génèrerait entre 7 et 10 milliards de dollars par an, est alimenté par une forte demande en Asie et au Moyen-Orient.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Kenya: 1600 défenses d'éléphant saisies en une semaine   Jeu 10 Oct - 12:46

Les douaniers kényans ont intercepté en une semaine plus de 1600 défenses d'éléphant pesant près de cinq tonnes, ont annoncé les services de protection de la faune sauvage du Kenya. Cette saisie confirme la hausse du braconnage des éléphants d'Afrique, une espèce menacée.

L'ivoire provenant du braconnage, un fléau de moins en moins contrôlable en Afrique subsaharienne, était dissimulé dans des sacs contenant des graines de sésame. Elle devait être expédiée en Turquie à partir du port de Mombasa.

Plus de 500 kg d'écailles de pangolins, petits mammifères insectivores protégés, mais très prisés en Asie, ont aussi été découverts.

La valeur de l'ivoire, qui provenait de la frontière entre l'Ouganda et le Kenya, est estimée à 97 millions de schillings kényans 5près de 847.000€). Il s'agit de la plus grosse saisie hebdomadaire des cinq dernières années.

Comme dans d'autres zones d'Afrique, le braconnage des éléphants a grimpé ces dernières années au Kenya, alimenté par une forte demande asiatique, mais aussi au Moyen-Orient. Les pachydermes sont parfois massacrés par troupeaux entiers pour leur ivoire.

En juillet, plus de quatre tonnes d'ivoire avaient été saisies à Mombasa dans deux cargaisons à destination de la Malaisie.

Le nombre d'éléphants encore présents sur le sol africain est estimé à quelque 472'000. Leur survie est menacée non seulement par le trafic mais aussi par l'extension des zones urbaines, qui détruit leurs habitats.

Le trafic mondial d'ivoire est estimé à quelque 10 milliards de dollars (près de 7,5 milliards d'Euros) par an. La Chine et le Vietnam représentent les principaux marchés pour les produits provenant des espèces menacées d'extinction à l'état sauvage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Contrebande d'oeufs de perroquets d'espèces menacées   Ven 18 Oct - 10:57

Les douanes suisses ont mis fin à un trafic international d'oeufs de perroquets d'espèces menacées et protégées. La section antifraude douanière de Zurich a établi que plus de 150 oeufs d'une valeur de 65.000 francs (près de 53.000 €uros) avaient été importés en contrebande.

Une enquête "de grande envergure" a été lancée après un contrôle douanier en août 2010 à l'aéroport de Zurich au cours duquel les fonctionnaires ont découvert 25 oeufs d'oiseaux dans les sous-vêtements d'un Suisse rentrant du Brésil, a indiqué jeudi l'Administration fédérale des douanes.

Il s'agissait d'oeufs de perroquets qui sont menacés d'extinction et sont soumis à la Convention de Washington sur la conservation des espèces (CITES). L'enquête a permis d'établir que l'homme avait déjà introduit illégalement en Indonésie, en Thaïlande et au Mexique plus de 150 oeufs de perroquets et de faisans protégés. La provenance des oeufs n'est pas définie.

Les preuves établies montrent que le contrebandier était un marchand d'oiseaux qui disposait "d'un très bon réseau sur le plan international". Ils possédaient plusieurs centaines d'oiseaux, y compris des espèces extrêmement rares et menacées d'extinction.

Chez un complice, l'Office vétérinaire fédéral (OVF) a saisi sept perroquets rares dont la valeur est estimée à 80'000 francs (65.000 €uros). Les deux hommes doivent s'attendre à payer de fortes amendes.

Les informations sur cette affaire ne sont communiquées que trois ans après les faits en raison du secret ayant entouré l'enquête.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande: des centaines de tortues protégées trouvées dans des valises   Jeu 7 Nov - 18:10

Bangkok (AFP) - Les douanes thaïlandaises ont annoncé jeudi la découverte de plus de 400 tortues d'une espèce menacée dans des bagages dans l'un des aéroports de Bangkok.

Selon un communiqué des douanes, 423 tortues rayonnées, dont le commerce international est interdit, ont été retrouvées dans deux valises en provenance du Bangladesh, abandonnées sur un tapis à bagages à l'aéroport international Suvarnabhumi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les douanes thaïlandaises ont annoncé jeudi la découverte de plus de 400 tortues d'une espèce menacée dans des bagages dans l'un des aéroports de Bangkok. (c) Afp

Une cinquantaine d'autres tortues d'une espèce non identifiée ont également été saisies dans les valises, ont précisé les douanes, notant qu'aucun suspect n'avait été arrêté.

La Thaïlande est considérée comme une plaque-tournante du trafic d'animaux sauvages en Asie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
BelleMuezza
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 12462
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Un trafiquant arrêté avec 121 serpents dans sa valise   Jeu 14 Nov - 23:31

Il transportait 121 serpents dans sa valise. Un trafiquant de serpents rares a été arrêté le 6 novembre à l'aéroport de Shanghai (Chine), révèle mercredi 13 novembre la police chinoise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ITN / Youtube 14/11/2013
Les fonctionnaires des douanes, alertés par des images étranges sur leurs écrans de contrôle, ouvrent la valise et découvrent des pythons royaux dans des barquettes en plastique recouvertes de chaussettes. L'homme tente de berner les douaniers en leur expliquant qu'il s'agit de simples jouets. Mais ces derniers ouvrent les boites et libèrent des reptiles bien vivants.

Ces pythons font partie de la liste des espèces en voie de disparition, dont la vente est interdite. Ils ont été expédiés depuis Seattle (Etats-Unis) jusqu'à Shanghai, via Hong Kong. L'homme, emprisonné par la police de Shanghai, risque la prison à vie.




Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Admin
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 20116
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 64
Localisation : Essonnes

MessageSujet: Thaïlande: nouvelle saisie de centaines de tortues protégées   Jeu 21 Nov - 21:03

BANGKOK, 08 nov 2013 (AFP) - Les douanes thaïlandaises ont annoncé vendredi la saisie de centaines de tortues protégées, portant à plus d'un millier le nombre de tortues interceptées à Bangkok en quelques jours alors que ces espèces sont menacées par le marché des animaux de compagnie.

Un Pakistanais de 25 ans en provenance de Lahore, au Pakistan, a été arrêté vendredi matin à l'aéroport Suvarnabhumi avec quatre lourdes valises remplies de 470 tortues de Hamilton ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), espèce native d'Asie du sud dont le commerce international est interdit. Une autre importante saisie avait eu lieu mercredi soir lorsque les douanes avaient retrouvé plus de 470 tortues d'une autre espèce protégée d'Asie du sud dans des valises abandonnées sur un tapis à bagage et une troisième de 80 spécimens dimanche dernier.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Geoclemys Hamiltonii - Bruno Maes / Youtube 28/10/2013
"Il semble que le nombre de tortues venant d'Asie du sud monte en flèche, en particulier en ce qui concerne la tortue de Hamilton", a commenté à l'AFP Chris Shepherd, directeur de l'ONG Traffic en Asie du sud-est. Et la Thaïlande, considérée comme une plaque-tournante du trafic d'animaux sauvages en Asie, joue un rôle "important" dans ce trafic, selon l'organisation qui estime que ces quatre dernières années, les autorités y ont intercepté plus de 5.000 tortues, notamment destinées au marché des animaux de compagnie.


Les douanes thaïlandaises "doivent être félicitées pour intercepter ces cargaisons de tortues", a noté Shepherd, soulignant malgré tout que les autorités devraient se concentrer sur les responsables des réseaux et non les passeurs.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lane-forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actions et (répression) contre le trafic des espèces menacées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» PETITION CONTRE LE TRAFIC DES ANIMAUX ( asso officielle de la SPA)
» ANTAC-EUROPE - association nationale et européenne contre le trafic des animaux de compagnie
» Contre le trafic d'ivoire : participez à la "marche" des éléphants
» Interpol lutte contre le trafic d'animaux, 8.700 oiseaux ou reptiles sauvés
» Trafic illégal d'espèces menacées sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE ANIMALIA NATURALIS ENVIRONNEMENTALIS :: TRAFICS / VOLS - MALTRAITANCE - SAUVETAGES - CAMPAGNES :: TRAFIC / BRACONNAGE-
Sauter vers: